Jour 74: 15 Mars

Celui qui méprise son prochain manque de bon sens, mais l’homme qui a de l’intelligence se tait. (Proverbes 11:12)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Nombres 22:21-23:30; Luc 1:57-80; Psaumes 58:1-11 et Proverbes 11:12-13 en version Segond 21.

Nombres 22:21-23:30

21 Balaam se leva le lendemain matin, sella son ânesse et partit avec les chefs moabites.

22 La colère de Dieu s’enflamma parce qu’il était parti. Alors l’ange de l’Eternel se plaça sur le chemin pour lui résister. Balaam était monté sur son ânesse et ses deux serviteurs étaient avec lui. 23 L’ânesse vit l’ange de l’Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée dégainée à la main. Elle s’écarta du chemin et partit dans les champs. Balaam frappa l’ânesse pour la ramener dans le chemin. 24 L’ange de l’Eternel se posta sur un sentier entre les vignes, bordé d’un mur de chaque côté. 25 L’ânesse vit l’ange de l’Eternel. Elle se serra contre le mur et pressa ainsi le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa de nouveau. 26 L’ange de l’Eternel passa plus loin et se posta à un endroit où il n’y avait aucun espace pour s’écarter à droite ou à gauche. 27 L’ânesse vit l’ange de l’Eternel et elle s’affaissa sous Balaam. La colère de Balaam s’enflamma et il frappa l’ânesse avec un bâton.

28 L’Eternel fit parler l’ânesse et elle dit à Balaam: «Que t’ai-je fait pour que tu m’aies frappée déjà trois fois?» 29 Balaam répondit à l’ânesse: «C’est parce que tu t’es moquée de moi. Si j’avais une épée dans la main, je te tuerais sur-le-champ.» 30 L’ânesse dit à Balaam: «Ne suis-je pas ton ânesse, que tu as montée depuis toujours jusqu’à aujourd’hui? Ai-je l’habitude d’agir ainsi envers toi?» «Non», répondit-il.

31 L’Eternel ouvrit les yeux de Balaam et Balaam vit l’ange de l’Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée dégainée à la main. Il s’inclina alors et se prosterna, le visage contre terre. 32 L’ange de l’Eternel lui dit: «Pourquoi as-tu frappé ton ânesse déjà trois fois? Je suis sorti pour te résister, car tu empruntes une voie dangereuse à mes yeux. 33 L’ânesse m’a vu et s’est écartée déjà trois fois devant moi. Si elle ne s’était pas écartée de moi, je t’aurais même tué en lui laissant la vie.» 34 Balaam dit à l’ange de l’Eternel: «J’ai péché, car je ne savais pas que tu t’étais placé devant moi sur le chemin. Mais maintenant, si tu me désapprouves, je retournerai chez moi.» 35 L’ange de l’Eternel dit à Balaam: «Accompagne ces hommes, mais tu te contenteras de répéter les paroles que je te dirai.» Et Balaam accompagna les chefs de Balak.

36 Balak apprit que Balaam arrivait et il sortit à sa rencontre jusqu’à la ville de Moab qui se trouve sur la limite de l’Arnon, à l’extrême frontière. 37 Balak dit à Balaam: «N’ai-je pas envoyé des messagers chez toi pour t’appeler? Pourquoi n’es-tu pas venu vers moi? Ne puis-je donc pas te traiter avec honneur?» 38 Balaam dit à Balak: «Voici, je suis venu vers toi. Maintenant, me sera-t-il permis de parler librement? Je dirai les paroles que Dieu mettra dans ma bouche.»

39 Balaam accompagna Balak et ils arrivèrent à Kirjath-Hutsoth. 40 Balak sacrifia des bœufs et des brebis, et il en fit remettre à Balaam et aux chefs qui l’accompagnaient.

41 Le lendemain matin, Balak prit Balaam et le fit monter à Bamoth-Baal, d’où Balaam put voir une partie du peuple d’Israël.

Chapitre 23

Oracles de Balaam

Balaam dit à Balak: «Construis-moi ici 7 autels et prépare-moi ici 7 taureaux et 7 béliers.» Balak fit ce que Balaam avait dit, et Balak et Balaam offrirent un taureau et un bélier sur chaque autel. Balaam dit à Balak: «Tiens-toi près de ton holocauste, tandis que je m’éloignerai. Peut-être que l’Eternel viendra à ma rencontre. Je te dirai alors ce qu’il me révélera.» Et il se rendit sur une hauteur. Dieu vint à la rencontre de Balaam et Balaam lui dit: «J’ai dressé 7 autels et j’ai offert un taureau et un bélier sur chaque autel.» L’Eternel mit des paroles dans la bouche de Balaam et lui dit: «Retourne vers Balak et transmets-lui ce message.»

Balaam retourna vers Balak; celui-ci se tenait près de son holocauste avec tous les chefs de Moab.

Balaam prononça son oracle: «Balak m’a fait descendre d’Aram, le roi de Moab m’a fait descendre des montagnes de l’Orient. ‘Viens, maudis Jacob pour moi! Viens, irrite-toi contre Israël!’ Comment pourrais-je maudire celui que Dieu n’a pas maudit? Comment pourrais-je être irrité quand l’Eternel n’est pas irrité? Je le vois du sommet des rochers, je le contemple du haut des collines: c’est un peuple qui habite à part et qui ne fait pas partie des nations. 10 Qui peut compter la poussière de Jacob et dire à quel nombre correspond le quart d’Israël? Que je meure de la mort des justes et que ma fin soit semblable à la leur!»

11 Balak dit à Balaam: «Que m’as-tu fait? Je t’ai engagé pour maudire mon ennemi et voici que tu le bénis!» 12 Il répondit: «Ne veillerai-je pas à dire ce que l’Eternel met dans ma bouche?» 13 Balak lui dit: «Viens donc avec moi à un autre endroit d’où tu le verras. Tu n’en verras qu’une partie, tu ne le verras pas dans son entier. Et de là maudis-le pour moi.» 14 Balak conduisit Balaam au champ de Tsophim, sur le sommet du Pisga. Il construisit 7 autels et offrit un taureau et un bélier sur chaque autel. 15 Balaam dit à Balak: «Tiens-toi ici, près de ton holocauste, tandis que j’irai à la rencontre de Dieu.» 16 L’Eternel vint à la rencontre de Balaam. Il mit des paroles dans sa bouche et lui dit: «Retourne vers Balak et transmets ce message.»

17 Balaam retourna vers Balak; celui-ci se tenait près de son holocauste avec les chefs de Moab. Balak lui demanda: «Qu’est-ce que l’Eternel a dit?»

18 Balaam prononça son oracle: «Lève-toi, Balak, écoute! Prête-moi l’oreille, fils de Tsippor! 19 Dieu n’est pas un homme pour mentir, ni le fils d’un homme pour revenir sur sa décision. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’accomplira-t-il pas?

20 »Voici, j’ai reçu l’ordre de bénir: il a béni, je ne révoquerai pas sa décision. 21 Il n’aperçoit pas de mal en Jacob, il ne voit pas d’injustice en Israël. L’Eternel, son Dieu, est avec lui; chez lui retentit l’acclamation réservée au roi. 22 Dieu les a fait sortir d’Egypte, il possède la force du buffle.

23 »La magie ne peut rien contre Jacob, ni la divination contre Israël. Au moment fixé, on dit à Jacob et à Israël ce que Dieu a fait. 24 C’est un peuple qui se lève comme une lionne et qui se dresse comme un lion. Il ne se couche pas tant qu’il n’a pas dévoré sa proie et bu le sang de ses victimes.»

25 Balak dit à Balaam: «Si tu ne le maudis pas, au moins ne le bénis pas!» 26 Balaam répondit à Balak: «Ne t’ai-je pas dit que je ferais tout ce que l’Eternel dirait?» 27 Balak dit à Balaam: «Viens donc, je vais te conduire à un autre endroit. Peut-être Dieu trouvera-t-il bon que de là tu maudisses ce peuple pour moi.» 28 Balak conduisit Balaam sur le sommet du Peor, d’où l’on domine le désert. 29 Balaam dit à Balak: «Construis-moi ici 7 autels et prépare-moi ici 7 taureaux et 7 béliers.» 30 Balak fit ce que Balaam avait dit et offrit un taureau et un bélier sur chaque autel.

Luc 1:57-80

Naissance de Jean-Baptiste

57 Le moment où Elisabeth devait accoucher arriva et elle mit au monde un fils. 58 Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait fait preuve d’une grande bonté envers elle, et ils se réjouirent avec elle. 59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, d’après le nom de son père, 60 mais sa mère prit la parole et dit: «Non, il sera appelé Jean.» 61 Ils lui dirent: «Il n’y a dans ta parenté personne qui porte ce nom» 62 et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu’on l’appelle. 63 Zacharie demanda une tablette et il écrivit: «Son nom est Jean.» Tous furent dans l’étonnement. 64 Immédiatement sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia, et il parlait et bénissait Dieu. 65 La crainte s’empara de tous les habitants des environs, et dans toute la région montagneuse de Judée on s’entretenait de tous ces événements. 66 Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur cœur, et ils disaient: «Que sera donc cet enfant?» Et [en effet] la main du Seigneur était avec lui.

67 Son père Zacharie fut rempli du Saint-Esprit et prophétisa en ces termes:

68 «Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,

parce qu’il a visité et racheté son peuple.

69 Il nous a donné un puissant Sauveur

dans la famille de son serviteur David.

70 C’est ce qu’il avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens:

71 un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la domination de tous ceux qui nous détestent!

72 Ainsi, il manifeste sa bonté envers nos ancêtres

et se souvient de sa sainte alliance,

73 conformément au serment qu’il avait fait à Abraham, notre ancêtre:

74 il avait juré qu’après nous avoir délivrés de nos ennemis il nous accorderait

de le servir sans crainte,

75 en marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie.

76 »Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut,

car tu marcheras sous le regard du Seigneur pour préparer ses chemins

77 et pour donner à son peuple la connaissance du salut

par le pardon de ses péchés,

78 à cause de la profonde bonté de notre Dieu.

Grâce à elle, le soleil levant nous a visités d’en haut

79 pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort,

pour diriger nos pas sur le chemin de la paix.»

80 L’enfant grandissait et se fortifiait en esprit. Il resta dans les déserts jusqu’au jour où il se présenta devant Israël.

Psaumes 58 

Condamnation des juges injustes

Au chef de chœur, sur la mélodie de «Ne détruis pas». Hymne de David.

Est-ce donc en vous taisant que vous rendez la justice?

Est-ce ainsi que vous jugez les hommes avec droiture?

Vous commettez volontairement des crimes;

dans tout le pays, vous propagez la violence de vos mains.

Les méchants sont pervertis dès le ventre de leur mère,

les menteurs s’égarent dès leur naissance.

Ils ont un venin pareil à celui du serpent,

ils sont sourds comme la vipère qui ferme son oreille

pour ne pas entendre la voix des charmeurs,

du plus habile des magiciens.

O Dieu, brise-leur les dents!

Eternel, arrache les mâchoires de ces lions!

Qu’ils disparaissent comme l’eau qui coule,

qu’ils ne lancent que des flèches émoussées!

Qu’ils soient pareils à la limace qui fond en avançant,

qu’ils ne voient pas le soleil, comme l’enfant mort-né!

10 Avant que vos marmites ne puissent sentir le feu de broussailles,

qu’elles soient vertes ou sèches, le tourbillon les emportera.

11 Le juste sera dans la joie, car il verra la vengeance;

il lavera ses pieds dans le sang des méchants,

12 et les hommes diront: «Oui, il y a une récompense pour le juste.

Oui, il y a un Dieu qui exerce la justice sur la terre.»

Proverbes 11:12-13

12 Celui qui méprise son prochain manque de bon sens,

mais l’homme qui a de l’intelligence se tait.

13 Celui qui propage des calomnies dévoile des secrets,

tandis que l’homme digne de confiance les garde.

Comme l’histoire de Balaam nous démontre, Dieu utilise de nombreux moyens de correction, même un âne qui parle! Balaam a gagné sa vie en interprétant des rêves et en utilisant la tromperie pour prédire l’avenir. Bien que il a évoqué le nom du Dieu d’Israël (voir Nu 22:18), il n’était certainement pas un serviteur du Seigneur, il aimait trop l’argent pour suivre les instructions de Dieu. Par conséquent, Dieu a utilisé l’âne, un animal stupide et muet, à réprimander Balaam et lui mettre sur la voie divine (voir 2Pe 2:15-16). Avez-vous déjà rencontré une «âne qui parle”, un moyen de correction de Dieu qui vous a surpris? Qu’avez-vous appris de cette expérience?

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com