Jour 46: 15 Février

Mon âme aura de la joie en l’Éternel, de l’allégresse en son salut. (Psaume 35:9)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Exode 39:1-40:38; Marc 1:1-28; Psaumes 35:1-16 et Proverbes 9:11-12 de la version Louis Segond.

Exode 39-40

1 Avec les étoffes teintes en bleu, en pourpre et en cramoisi, on fit les vêtements d’office pour le service dans le sanctuaire, et on fit les vêtements sacrés pour Aaron, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

2 On fit l’éphod d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors.

3 On étendit des lames d’or, et on les coupa en fils, que l’on entrelaça dans les étoffes teintes en bleu, en pourpre et en cramoisi, et dans le fin lin; il était artistement travaillé.

4 On y fit des épaulettes qui le joignaient, et c’est ainsi qu’il était joint par ses deux extrémités.

5 La ceinture était du même travail que l’éphod et fixée sur lui; elle était d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

6 On entoura de montures d’or des pierres d’onyx, sur lesquelles on grava les noms des fils d’Israël, comme on grave les cachets.

7 On les mit sur les épaulettes de l’éphod, en souvenir des fils d’Israël, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

8 On fit le pectoral, artistement travaillé, du même travail que l’éphod, d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors.

9 Il était carré; on fit le pectoral double: sa longueur était d’un empan, et sa largeur d’un empan; il était double.

10 On le garnit de quatre rangées de pierres: première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude;

11 seconde rangée, une escarboucle, un saphir, un diamant;

12 troisième rangée, une opale, une agate, une améthyste;

13 quatrième rangée, une chrysolithe, un onyx, un jaspe. Ces pierres étaient enchâssées dans leurs montures d’or.

14 Il y en avait douze, d’après les noms des fils d’Israël; elles étaient gravées comme des cachets, chacune avec le nom de l’une des douze tribus. –

15 On fit sur le pectoral des chaînettes d’or pur, tressées en forme de cordons.

16 On fit deux montures d’or et deux anneaux d’or, et on mit les deux anneaux aux deux extrémités du pectoral.

17 On passa les deux cordons d’or dans les deux anneaux aux deux extrémités du pectoral;

18 on arrêta par devant les bouts des deux cordons aux deux montures placées sur les épaulettes de l’éphod. –

19 On fit encore deux anneaux d’or, que l’on mit aux deux extrémités du pectoral, sur le bord intérieur appliqué contre l’éphod.

20 On fit deux autres anneaux d’or, que l’on mit au bas des deux épaulettes de l’éphod, sur le devant, près de la jointure, au-dessus de la ceinture de l’éphod.

21 On attacha le pectoral par ses anneaux aux anneaux de l’éphod avec un cordon bleu, afin que le pectoral fût au-dessus de la ceinture de l’éphod et qu’il ne pût pas se séparer de l’éphod, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

22 On fit la robe de l’éphod, tissée entièrement d’étoffe bleue.

23 Il y avait, au milieu de la robe, une ouverture comme l’ouverture d’une cotte de mailles, et cette ouverture était bordée tout autour, afin que la robe ne se déchirât pas.

24 On mit sur la bordure de la robe des grenades de couleur bleue, pourpre et cramoisi, en fil retors;

25 on fit des clochettes d’or pur, et on mit les clochettes entre les grenades, sur tout le tour de la bordure de la robe, entre les grenades:

26 une clochette et une grenade, une clochette et une grenade, sur tout le tour de la bordure de la robe, pour le service, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

27 On fit les tuniques de fin lin, tissées, pour Aaron et pour ses fils;

28 la tiare de fin lin, et les bonnets de fin lin servant de parure; les caleçons de lin, de fin lin retors;

29 la ceinture de fin lin retors, brodée, et de couleur bleue, pourpre et cramoisie, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

30 On fit d’or pur la lame, diadème sacré, et l’on y écrivit, comme on grave un cachet: Sainteté à l’Éternel.

31 On l’attacha avec un cordon bleu à la tiare, en haut, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

32 Ainsi furent achevés tous les ouvrages du tabernacle, de la tente d’assignation. Les enfants d’Israël firent tout ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse; ils firent ainsi.

33 On amena le tabernacle à Moïse: la tente et tout ce qui en dépendait, les agrafes, les planches, les barres, les colonnes et les bases;

34 la couverture de peaux de béliers teintes en rouge, la couverture de peaux de dauphins, et le voile de séparation;

35 l’arche du témoignage et ses barres, et le propitiatoire;

36 la table, tous ses ustensiles, et les pains de proposition;

37 le chandelier d’or pur, ses lampes, les lampes préparées, tous ses ustensiles, et l’huile pour le chandelier;

38 l’autel d’or, l’huile d’onction et le parfum odoriférant, et le rideau de l’entrée de la tente;

39 l’autel d’airain, sa grille d’airain, ses barres, et tous ses ustensiles; la cuve avec sa base;

40 les toiles du parvis, ses colonnes, ses bases, et le rideau de la porte du parvis, ses cordages, ses pieux, et tous les ustensiles pour le service du tabernacle, pour la tente d’assignation;

41 les vêtements d’office pour le sanctuaire, les vêtements sacrés pour le sacrificateur Aaron, et les vêtements de ses fils pour les fonctions du sacerdoce.

42 Les enfants d’Israël firent tous ces ouvrages, en se conformant à tous les ordres que l’Éternel avait donnés à Moïse.

43 Moïse examina tout le travail; et voici, ils l’avaient fait comme l’Éternel l’avait ordonné, ils l’avaient fait ainsi. Et Moïse les bénit.

Chapitre 40

1  L’Éternel parla à Moïse, et dit:

2 Le premier jour du premier mois, tu dresseras le tabernacle, la tente d’assignation.

3 Tu y placeras l’arche du témoignage, et tu couvriras l’arche avec le voile.

4 Tu apporteras la table, et tu la disposeras en ordre. Tu apporteras le chandelier, et tu en arrangeras les lampes.

5 Tu placeras l’autel d’or pour le parfum devant l’arche du témoignage, et tu mettras le rideau à l’entrée du tabernacle.

6 Tu placeras l’autel des holocaustes devant l’entrée du tabernacle, de la tente d’assignation.

7 Tu placeras la cuve entre la tente d’assignation et l’autel, et tu y mettras de l’eau.

8 Tu placeras le parvis à l’entour, et tu mettras le rideau à la porte du parvis.

9 Tu prendras l’huile d’onction, tu en oindras le tabernacle et tout ce qu’il renferme, et tu le sanctifieras, avec tous ses ustensiles; et il sera saint.

10 Tu oindras l’autel des holocaustes et tous ses ustensiles, et tu sanctifieras l’autel; et l’autel sera très saint.

11 Tu oindras la cuve avec sa base, et tu la sanctifieras.

12 Tu feras avancer Aaron et ses fils vers l’entrée de la tente d’assignation, et tu les laveras avec de l’eau.

13 Tu revêtiras Aaron des vêtements sacrés, tu l’oindras, et tu le sanctifieras, pour qu’il soit à mon service dans le sacerdoce.

14 Tu feras approcher ses fils, tu les revêtiras des tuniques,

15 et tu les oindras comme tu auras oint leur père, pour qu’ils soient à mon service dans le sacerdoce. Cette onction leur assurera à perpétuité le sacerdoce parmi leurs descendants.

16 Moïse fit tout ce que l’Éternel lui avait ordonné; il fit ainsi.

17 Le premier jour du premier mois de la seconde année, le tabernacle fut dressé.

18 Moïse dressa le tabernacle; il en posa les bases, plaça les planches et les barres, et éleva les colonnes.

19 Il étendit la tente sur le tabernacle, et il mit la couverture de la tente par-dessus, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

20 Il prit le témoignage, et le plaça dans l’arche; il mit les barres à l’arche, et il posa le propitiatoire au-dessus de l’arche.

21 Il apporta l’arche dans le tabernacle; il mit le voile de séparation, et il en couvrit l’arche du témoignage, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

22 Il plaça la table dans la tente d’assignation, au côté septentrional du tabernacle, en dehors du voile;

23 et il y déposa en ordre les pains, devant l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

24 Il plaça le chandelier dans la tente d’assignation, en face de la table, au côté méridional du tabernacle;

25 et il en arrangea les lampes, devant l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

26 Il plaça l’autel d’or dans la tente d’assignation, devant le voile;

27 et il y fit brûler le parfum odoriférant, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

28 Il plaça le rideau à l’entrée du tabernacle.

29 Il plaça l’autel des holocaustes à l’entrée du tabernacle, de la tente d’assignation; et il y offrit l’holocauste et l’offrande, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

30 Il plaça la cuve entre la tente d’assignation et l’autel, et il y mit de l’eau pour les ablutions;

31 Moïse, Aaron et ses fils, s’y lavèrent les mains et les pieds;

32 lorsqu’ils entrèrent dans la tente d’assignation et qu’ils s’approchèrent de l’autel, ils se lavèrent, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

33 Il dressa le parvis autour du tabernacle et de l’autel, et il mit le rideau à la porte du parvis. Ce fut ainsi que Moïse acheva l’ouvrage.

34 Alors la nuée couvrit la tente d’assignation, et la gloire de l’Éternel remplit le tabernacle.

35 Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente d’assignation, parce que la nuée restait dessus, et que la gloire de l’Éternel remplissait le tabernacle.

36 Aussi longtemps que durèrent leurs marches, les enfants d’Israël partaient, quand la nuée s’élevait de dessus le tabernacle.

37 Et quand la nuée ne s’élevait pas, ils ne partaient pas, jusqu’à ce qu’elle s’élevât.

38 La nuée de l’Éternel était de jour sur le tabernacle; et de nuit, il y avait un feu, aux yeux de toute la maison d’Israël, pendant toutes leurs marches.

L’évangile de Marc 

Le livre de Marc est le deuxième évangile synoptique. Marc n’était pas un disciple entourant immédiatement Jésus, il n’était pas l’un des 12. Il n’était pas non plus un apôtre. Il est en fait un disciple, un compagnon de longue date de Pierre. Nous le rencontrons pour la première fois dans le livre des Actes. Il est aussi connu sous le nom de Jean-Marc et il vivait à Jérusalem. Il venait d’une famille assez riche. Sa mère s’appelait Marie ; elle disposait d’une grande maison et avait une servante nommée Rhode. Marie faisait partie des premiers croyants et elle a ouvert sa maison aux premiers croyants. La Tradition (de l’Église) retient que sa maison pourrait avoir été le lieu de la chambre haute, où le Saint-Esprit a été répandu sur les premiers croyants après l’ascension de Jésus.

Marc a donc grandi dans un environnement de croyants. Nous lirons par la suite dans le Nouveau Testament que l’apôtre Pierre s’est fait capturer par Hérode. Il est sur le point de se faire exécuter par Hérode qui a fait condamner à mort d’autres chrétiens. Cela plaisait au peuple. Hérode avait planifié de mettre à mort Pierre, mais un ange est venu et a fait sortir Pierre de prison. C’est dans la maison de Marc et de Marie, sa mère, que Pierre est d’abord venu.  Tous les croyants priaient ardemment pour Pierre et cette prière venait d’être exaucée par Dieu qui avait envoyé un ange pour faire sortir Pierre de prison. Pierre arrive donc à la maison de Marc et Rhode, la servante, vient à la porte, le voit et lui ferme violemment la porte au nez, parce qu’au fond, elle ne peut pas croire à ce qu’elle voit. Nous lirons plus tard cette histoire, mais elle nous donne quelques éléments sur Marc.

Marc a évolué pendant toute sa vie environné de l’Évangile. Le nom de son cousin est Barnabas, qui lui-même est un très grand ami de l’apôtre Paul. Et Marc accompagnera Barnabas et Paul lors du premier voyage missionnaire de Paul. Voici donc ses origines. Plutôt que de donner une longue description historique sur Marc, la Tradition (de l’Église) retient que plus tard il est devenu un serviteur ou un disciple de l’apôtre Pierre, voyageant partout avec lui, et servant même en tant qu’interprète en Italie, et spécialement à Rome. Et partout où ils vont, l’apôtre Pierre prêche la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Marc a donc entendu Pierre évangéliser des multitudes de fois dans tous les lieux où ils allaient. Il se rappelle et se souvient de tout cela. Et à un moment donné on lui demande même de mettre par écrit ces choses de façon à ce que les gens puissent se souvenir de toute l’histoire que Pierre donne partout où il va. Et c’est ce que Marc va faire.

En réalité, ce que Marc note est réellement « l’Évangile selon Pierre » et la plupart s’accordent sur le fait que Marc lui-même était l’écrivain de Pierre. Il y a quelques spéculations comme la question de la datation des écrits mais la plupart des spécialistes croient que la période entre 50 à 60 après Jésus-Christ est celle à laquelle le livre a été écrit et celui-ci a été écrit à Rome. Historiquement, Pierre est mort en martyr sous l’empereur Néron, crucifié la tête en bas en 64 après Jésus-Christ. Beaucoup de spécialistes croient que c’est le premier récit écrit sur Jésus-Christ et que c’est finalement le premier des évangiles synoptiques, les synoptiques étant Matthieu, Marc et Luc.

Marc 1:1-28

1 Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.

2 Selon ce qui est écrit dans Ésaïe, le prophète: Voici, j’envoie devant toi mon messager, Qui préparera ton chemin;

3 C’est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.

4 Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.

5 Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.

6 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

7 Il prêchait, disant: Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers.

8 Moi, je vous ai baptisés d’eau; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.

9 En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.

10 Au moment où il sortait de l’eau, il vit les cieux s’ouvrir, et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.

11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j’ai mis toute mon affection.

12 Aussitôt, l’Esprit poussa Jésus dans le désert, 13 où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

14 Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu.

15 Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle.

16 Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André, frère de Simon, qui jetaient un filet dans la mer; car ils étaient pêcheurs.

17 Jésus leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes.

18 Aussitôt, ils laissèrent leurs filets, et le suivirent.

19 Étant allé un peu plus loin, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui, eux aussi, étaient dans une barque et réparaient les filets.

20 Aussitôt, il les appela; et, laissant leur père Zébédée dans la barque avec les ouvriers, ils le suivirent.

21 Ils se rendirent à Capernaüm. Et, le jour du sabbat, Jésus entra d’abord dans la synagogue, et il enseigna. 22 Ils étaient frappés de sa doctrine; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes.

23 Il se trouva dans leur synagogue un homme qui avait un esprit impur, et qui s’écria:

24 Qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es: le Saint de Dieu. 25 Jésus le menaça, disant: Tais-toi, et sors de cet homme. 26 Et l’esprit impur sortit de cet homme, en l’agitant avec violence, et en poussant un grand cri.

27 Tous furent saisis de stupéfaction, de sorte qu’il se demandaient les uns aux autres: Qu’est-ce que ceci? Une nouvelle doctrine! Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent! 28 Et sa renommée se répandit aussitôt dans tous les lieux environnants de la Galilée.

Psaumes 35:1-16

1 De David. Éternel! défends-moi contre mes adversaires, combats ceux qui me combattent!

2 Saisis le petit et le grand bouclier, et lève-toi pour me secourir!

3 Brandis la lance et le javelot contre mes persécuteurs! Dis à mon âme: Je suis ton salut!

4 Qu’ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui méditent ma perte!

5 Qu’ils soient comme la balle emportée par le vent, et que l’ange de l’Éternel les chasse!

6 Que leur route soit ténébreuse et glissante, et que l’ange de l’Éternel les poursuive!

7 Car sans cause ils m’ont tendu leur filet sur une fosse, sans cause ils l’ont creusée pour m’ôter la vie.

8 Que la ruine les atteigne à l’improviste, qu’ils soient pris dans le filet qu’ils ont tendu, qu’ils y tombent et périssent!

9 Et mon âme aura de la joie en l’Éternel, de l’allégresse en son salut.

10 Tous mes os diront: Éternel! qui peut, comme toi, délivrer le malheureux d’un plus fort que lui, Le malheureux et le pauvre de celui qui le dépouille?

11 De faux témoins se lèvent: ils m’interrogent sur ce que j’ignore.

12 Ils me rendent le mal pour le bien: mon âme est dans l’abandon.

13 Et moi, quand ils étaient malades, je revêtais un sac, j’humiliais mon âme par le jeûne, Je priais, la tête penchée sur mon sein.

14 Comme pour un ami, pour un frère, je me traînais lentement; comme pour le deuil d’une mère, je me courbais avec tristesse.

15 Puis, quand je chancelle, ils se réjouissent et s’assemblent, ils s’assemblent à mon insu pour m’outrager, Ils me déchirent sans relâche;

16 Avec les impies, les parasites moqueurs, ils grincent des dents contre moi.

Proverbes 9:11-12

11 C’est par moi que tes jours se multiplieront, et que les années de ta vie augmenteront.

12 Si tu es sage, tu es sage pour toi; si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine.

Dans la lecture du jour de l’évangile de Marc, nous découvrons le ministère de Jean Baptiste en détails, qui baptisait les pécheurs repentants dans la région désertique de Judée. Parce que les païens convertis au judaïsme recevaient un baptême, les Juifs étaient déjà familiers de cette pratique. Cependant, le baptême des Juifs eux-mêmes était un nouveau concept qui illustre un point important : la repentance, pas seulement le fait d’être juif, était nécessaire pour être accepté dans le royaume de Dieu. Car c’est seulement en admettant nos péchés et nous repentant que nous pouvons recevoir le vrai pardon de Dieu.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Louis Segond.
Domaine public..