Jour 293 : 20 Octobre

De l’eau fraîche pour une personne fatiguée, voilà ce qu’est une bonne nouvelle venant d’une terre lointaine.
(Proverbes 25:25)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui Jérémie 35:1-36:32 ; 1 Timothée 5:1-25 ; Psaumes 89:15-38 et Proverbes 25:25-27 en version Segond 21.

Jérémie 35-36

L’exemple des Récabites

Voici la parole adressée à Jérémie de la part de l’Eternel durant le règne de Jojakim, fils de Josias, sur Juda.

L’Eternel a dit: «Va chez les Récabites et parle-leur. Tu les conduiras à la maison de l’Eternel, dans une des salles, et tu leur offriras du vin à boire.»

J’ai pris Jaazania, fils de Jérémie et petit-fils de Habazinia, ainsi que ses frères, tous ses fils et tout le clan des Récabites, et je les ai conduits à la maison de l’Eternel, dans la chambre des fils de Hanan, fils de Jigdalia, homme de Dieu, près de la chambre des chefs, au-dessus de celle de Maaséja, fils de Shallum, qui avait la garde de l’entrée.

J’ai placé devant les membres du clan des Récabites des récipients pleins de vin et des coupes et je leur ai dit: «Buvez du vin!»

Mais ils ont répondu: «Nous ne buvons pas de vin, car notre ancêtre Jonadab, fils de Récab, nous a donné cet ordre: ‘Vous ne boirez jamais de vin, ni vous, ni vos fils.

De plus, vous ne construirez pas de maisons, vous ne sèmerez rien, vous ne planterez pas de vignes et vous n’en posséderez pas, mais vous habiterez sous des tentes toute votre vie. Ainsi vous pourrez vivre longtemps sur cette terre où vous séjournez en étrangers.’

Nous obéissons à tous les ordres de notre ancêtre Jonadab, fils de Récab: nous ne buvons pas de vin durant toute notre vie, nous, nos femmes, nos fils et nos filles; nous ne construisons pas de maisons pour nous y installer, nous ne possédons ni vignes, ni champs, ni semences, 10 nous habitons sous des tentes. Nous respectons et appliquons tous les ordres de notre ancêtre Jonadab.

11 Lorsque Nebucadnetsar, roi de Babylone, a envahi ce pays, nous nous sommes dit: ‘Retirons-nous donc dans Jérusalem pour échapper à l’armée babylonienne et à l’armée syrienne.’ Voilà pourquoi nous sommes installés à Jérusalem.»

12 Alors la parole de l’Eternel fut adressée à Jérémie: 13 «Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d’Israël: Va annoncer aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem: ‘N’allez-vous pas tenir compte de la correction et obéir à mes paroles? déclare l’Eternel.

14 On a respecté les paroles de Jonadab, fils de Récab, qui a interdit à ses descendants de boire du vin: ils n’en ont pas bu jusqu’à aujourd’hui, parce qu’ils ont obéi à l’ordre de leur ancêtre. Et moi, je vous ai parlé et reparlé, inlassablement, mais vous ne m’avez pas écouté.

15 Je vous ai envoyé tous mes serviteurs, les prophètes. Je les ai envoyés, inlassablement, pour vous dire: Que chacun renonce donc à sa mauvaise conduite, corrigez votre manière d’agir, ne suivez pas d’autres dieux pour les servir, et vous pourrez rester sur la terre que je vous ai donnée, à vous et à vos ancêtres. Pourtant, vous n’avez pas tendu l’oreille, vous ne m’avez pas écouté.’

16 »Oui, les descendants de Jonadab, fils de Récab, respectent l’ordre que leur ancêtre leur a donné, mais ce peuple ne m’écoute pas!

17 C’est pourquoi, voici ce que dit l’Eternel, le Dieu de l’univers, le Dieu d’Israël: Je vais faire venir sur Juda et sur tous les habitants de Jérusalem tout le mal dont je les ai menacés, et cela parce que je leur ai parlé et qu’ils n’ont pas écouté, parce que je les ai appelés et qu’ils n’ont pas répondu.»

18 Jérémie dit ensuite au clan des Récabites: «Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d’Israël: Puisque vous avez obéi aux ordres de votre ancêtre Jonadab, que vous avez gardé tous ses commandements et appliqué tous ses ordres,

19 voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d’Israël: Jonadab, fils de Récab, ne manquera jamais de descendants qui soient à mon service.»

Chapitre 36

Les prophéties de Jérémie brûlées

 cropped-fire-book-wallpaper11

1 La quatrième année du règne de Jojakim, fils de Josias, sur Juda, cette parole fut adressée à Jérémie de la part de l’Eternel: «Procure-toi un livre! Tu y écriras toutes les paroles que je t’ai dites concernant Israël et Juda ainsi que toutes les nations, depuis le jour où j’ai commencé à te parler, à l’époque de Josias, jusqu’à aujourd’hui.

Quand la communauté de Juda entendra tout le mal que je prévois de lui faire, peut-être chacun renoncera-t-il à sa mauvaise conduite. Alors je pardonnerai leur faute et leur péché.»

Jérémie appela Baruc, fils de Nérija, et celui-ci écrivit dans un livre, sous sa dictée, toutes les paroles que l’Eternel lui avait dites.

Puis Jérémie donna cet ordre à Baruc: «J’ai un empêchement, je ne peux pas me rendre à la maison de l’Eternel.

Tu iras toi-même là-bas et tu feras, dans le livre que tu as écrit sous ma dictée, la lecture des paroles de l’Eternel au peuple. Tu le feras dans la maison de l’Eternel, le jour du jeûne. Tu les liras aussi à tous les Judéens qui se seront déplacés depuis leurs villes.

Peut-être adresseront-ils des supplications à l’Eternel, peut-être chacun renoncera-t-il à sa mauvaise conduite. En effet, c’est d’un grand déversement de colère et de fureur que l’Eternel a menacé ce peuple.»

Baruc, fils de Nérija, se conforma à tout ce que lui avait ordonné le prophète Jérémie: il fit dans le livre la lecture des paroles de l’Eternel, dans la maison de l’Eternel.

Le neuvième mois de la cinquième année du règne de Jojakim, fils de Josias, sur Juda, toute la population de Jérusalem et tous ceux qui devaient se déplacer depuis les villes de Juda jusqu’à Jérusalem furent convoqués pour jeûner devant l’Eternel.

10 Alors Baruc lut, dans le livre, les paroles de Jérémie à tout le peuple. Il se tenait dans la maison de l’Eternel, depuis la chambre de Guemaria, fils du secrétaire Shaphan, qui donnait sur le parvis supérieur, vers l’entrée de la porte neuve du temple.

11 Michée, fils de Guemaria et petit-fils de Shaphan, entendit toutes les paroles de l’Eternel contenues dans le livre.

12 Il descendit au palais, dans la chambre du secrétaire, où tous les chefs tenaient une séance. Il y avait Elishama, le secrétaire, Delaja, fils de Shemaeja, Elnathan, fils d’Acbor, Guemaria, fils de Shaphan, Sédécias, fils de Hanania, et tous les autres chefs.

13 Michée leur rapporta toutes les paroles qu’il avait entendues lorsque Baruc faisait la lecture du livre au peuple.

14 Alors tous les chefs envoyèrent vers Baruc Jehudi, fils de Nethania, descendant de Shélémia et Cushi, pour lui dire: «Prends avec toi le livre dont tu fais la lecture au peuple et viens!» Baruc, fils de Nérija, prit le livre avec lui et se rendit auprès d’eux.

15 Ils lui dirent: «Assieds-toi donc et lis-le-nous!» Et Baruc leur en fit la lecture.

16 A l’écoute de toutes ces paroles, ils se regardèrent les uns les autres, terrifiés, et dirent à Baruc: «Nous devons absolument faire un rapport complet au roi.»

17 Ils demandèrent encore à Baruc: «Raconte-nous donc comment tu as écrit toutes ces paroles! L’as-tu vraiment fait sous la dictée de Jérémie?»

18 Baruc leur répondit: «Il m’a lui-même dicté toutes ces paroles, et je les ai écrites dans ce livre avec de l’encre.»

19 Les chefs dirent à Baruc: «Va te cacher, ainsi que Jérémie, et que personne ne sache où vous êtes!»

20 Ils allèrent ensuite trouver le roi dans la cour, tout en laissant le livre dans la chambre d’Elishama, le secrétaire, et lui firent un rapport complet.

21 Le roi envoya Jehudi prendre le livre. Ce dernier alla le prendre dans la chambre d’Elishama, le secrétaire, et ce fut lui qui en fit la lecture au roi et à tous les chefs présents à ses côtés.

22 Le roi était alors installé dans ses appartements d’hiver, puisque c’était le neuvième mois, et un braséro était allumé devant lui.

23 Lorsque Jehudi avait fini de lire trois ou quatre feuilles, le roi les découpait avec le couteau du secrétaire et les jetait dans le feu du braséro, et ce jusqu’à la fin du livre.

24 A l’écoute de toutes ces paroles, le roi et tous ses serviteurs ne furent pas terrifiés et ne déchirèrent pas leurs habits.

25 Elnathan, Delaja et Guemaria étaient même intervenus auprès du roi pour qu’il ne brûle pas le livre, mais il ne les avait pas écoutés.

26 Il ordonna au contraire à son fils Jerachmeel, à Seraja, fils d’Azriel, et à Shélémia, fils d’Abdeel, d’arrêter le scribe Baruc et le prophète Jérémie, mais l’Eternel les cacha.

27 La parole de l’Eternel fut adressée à Jérémie après que le roi eut brûlé le livre contenant les paroles que Baruc avait écrites sous sa dictée:

28 «Prends un autre livre et écris-y toutes les paroles qui figuraient dans le premier livre, celui que Jojakim, le roi de Juda, a brûlé.

29 A propos de Jojakim, roi de Juda, tu diras: ‘Voici ce que dit l’Eternel: Toi, tu as brûlé ce livre en disant: Pourquoi y as-tu écrit que le roi de Babylone viendra, détruira ce pays et en fera disparaître les hommes et les bêtes?

30 C’est pourquoi, voici ce que dit l’Eternel au sujet de Jojakim, roi de Juda: Aucun des siens ne siégera sur le trône de David et son cadavre sera exposé à la chaleur pendant le jour et au froid pendant la nuit.

31 J’interviendrai contre lui, contre sa descendance et contre ses serviteurs à cause de leurs fautes, et je ferai venir sur eux, sur les habitants de Jérusalem et sur les Judéens tout le mal dont je les ai menacés sans qu’ils en tiennent compte.’»

32 Jérémie prit un autre livre et le donna au scribe Baruc, fils de Nérija. Celui-ci y écrivit, sous sa dictée, toutes les paroles du livre que Jojakim, roi de Juda, avait brûlé. Beaucoup d’autres paroles du même ordre y furent encore ajoutées.

1 Timothée 5

Conseils à propos des membres de l’Eglise

1 Ne reprends pas le vieillard avec dureté, mais encourage-le comme un père. Encourage les jeunes gens comme des frères, les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des sœurs, en toute pureté.

Honore les veuves qui sont vraiment veuves.

Si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, qu’ils apprennent à exercer la piété d’abord envers leur propre famille et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux, car cela est agréable à Dieu.

La vraie veuve, celle qui est restée toute seule, a mis son espérance en Dieu et persévère nuit et jour dans les supplications et les prières.

Par contre, celle qui vit dans les plaisirs est morte, bien que vivante.

Donne-leur ces instructions afin qu’elles soient irréprochables.

Si quelqu’un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu’un non-croyant.

Pour être inscrite sur la liste, une veuve ne doit pas avoir moins de 60 ans. Il faut qu’elle ait été fidèle à son mari 10 et qu’elle soit connue pour de belles œuvres: qu’elle ait élevé ses enfants, exercé l’hospitalité, lavé les pieds des saints, porté secours aux opprimés, cherché à faire le bien en toute occasion.

11 Par contre, écarte de la liste les jeunes veuves, car lorsque leurs désirs les dressent contre Christ, elles veulent se remarier 12 et se rendent ainsi coupables d’avoir rompu leur engagement initial.

13 De plus, étant désœuvrées, elles prennent l’habitude d’aller de maison en maison. Et non contentes d’être désœuvrées, elles se montrent encore bavardes et indiscrètes en parlant de ce qu’il ne faut pas.

14 Je veux donc que les jeunes veuves se marient, qu’elles aient des enfants, qu’elles dirigent leur maison, qu’elles ne donnent à l’adversaire aucune occasion de dire du mal de nous.

15 En effet, certaines se sont déjà détournées pour suivre Satan.

16 Si un croyant, homme ou femme, a des veuves dans sa famille, qu’il les assiste et que l’Eglise n’en ait pas la charge, afin qu’elle puisse aider celles qui sont vraiment veuves.

17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’une double marque d’honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.

18 En effet, l’Ecriture dit: Tu ne mettras pas de muselière au bœuf quand il foule le grain et: «L’ouvrier mérite son salaire.»

19 N’accepte pas d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins.

20 Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte.

21 Je t’en supplie devant Dieu, devant [le Seigneur] Jésus-Christ et devant les anges élus: suis ces instructions sans préjugé et ne fais rien par favoritisme.

22 Ne pose les mains sur personne avec précipitation et ne t’associe pas aux péchés d’autrui. Toi-même, garde-toi pur.

23 Cesse de ne boire que de l’eau, prends un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquents malaises.

24 Les péchés de certains hommes sont évidents avant même qu’on les juge, mais chez d’autres ils ne se découvrent que par la suite.

25 De même, les belles œuvres sont évidentes et celles qui ne le sont pas ne peuvent rester cachées.

Psaumes 89:15-38

15 La justice et le droit forment la base de ton trône,

la bonté et la vérité sont devant toi.

16 Heureux le peuple qui sait t’acclamer:

il marche à ta lumière, Eternel,

17 il se réjouit sans cesse à cause de ton nom

et tire gloire de ta justice,

18 car c’est toi qui fais sa beauté et sa puissance;

c’est ta faveur qui relève notre force.

19 Notre protecteur est à l’Eternel,

notre roi appartient au Saint d’Israël.

20 Tu as parlé à tes fidèles dans une vision,

tu as dit: «J’ai prêté secours à un héros,

j’ai choisi du milieu du peuple un jeune homme.

21 J’ai trouvé mon serviteur David,

je l’ai désigné par onction avec mon huile sainte.

22 Ma main le soutiendra

et mon bras le fortifiera.

23 L’ennemi ne pourra pas le tromper,

ni le méchant l’opprimer.

24 J’écraserai ses adversaires devant lui

et je frapperai ceux qui le détestent.

25 Ma fidélité et ma bonté l’accompagneront,

et sa force grandira par mon nom.

26 J’étendrai sa domination sur la mer,

et son pouvoir sur les fleuves.

27 Lui-même fera appel à moi: ‘Tu es mon père,

mon Dieu et le rocher de mon salut!’

28 Et moi, je ferai de lui le premier-né,

le plus haut placé des rois de la terre.

29 Je lui conserverai toujours ma bonté,

et mon alliance lui sera assurée.

30 Je lui donnerai une descendance éternelle,

et son trône durera autant que le ciel.

31 Si ses fils abandonnent ma loi

et ne marchent pas suivant mes règles,

32 s’ils violent mes prescriptions

et ne respectent pas mes commandements,

33 je punirai leurs transgressions avec le bâton

et leurs fautes par des coups,

34 mais je ne lui retirerai pas ma bonté

et je ne trahirai pas ma fidélité,

35 je ne violerai pas mon alliance

et je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres.

36 J’ai prêté une fois serment par ma sainteté,

je ne mentirai pas à David.

37 Sa descendance subsistera toujours;

son trône sera pareil au soleil devant moi,

38 comme la lune il sera établi éternellement.

Le témoin qui est dans le ciel est fidèle.»  Pause.

Proverbes 25:25-27

25 De l’eau fraîche pour une personne fatiguée,

voilà ce qu’est une bonne nouvelle venant d’une terre lointaine.

26 Une fontaine trouble, une source polluée,

voilà ce qu’est un juste qui tremble devant le méchant.

27 Il n’est pas bon de manger trop de miel,

mais rechercher la gloire des autres est un honneur.

Jérémie 35 raconte comment les Récabites avaient plus de respect pour les traditions humaines que les Israélites en avaient pour les commandements de Dieu. Si on y réfléchit bien, cette même question existe aujourd’hui. Beaucoup de gens ont plus tendance à respecter des coutumes dénuées de réel sens, qui ne sont rien de plus que des traditions passées de générations en générations, comme, pour n’en nommer que quelques-unes, les cloches de Pâques ou le Père Noël, et à rejeter ouvertement les lois de Dieu et ses commandements. En fin de compte, Dieu a récompensé les Récabites qui ont simplement honorés leur engagement envers leurs ancêtres (voir Jérémie 35.18-19). Cette récompense, bien sûr, n’était rien en comparaison de la promesse que Dieu offre à tous ceux qui reçoivent son Fils : la vie éternelle (voir Jean 3.16).

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com