Jour 268: 25 Septembre

De ton sanctuaire, ô Dieu, tu es redoutable.
(Psaumes 68:36)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Ésaïe 45:11-48:11; Éphésiens 4:1-16; Psaumes 68:20-36 et Proverbes 24:3-4 en version Segond 21.

Ésaïe 45:11-48:11

11 Voici ce que dit l’Eternel, le Saint d’Israël, celui qui le façonne:

Va-t-on m’interroger sur l’avenir

ou me donner des ordres sur mes enfants et sur mon activité?

12 C’est moi qui ai fait la terre

et créé l’homme qui la peuple.

C’est moi, ce sont mes mains qui ont déployé le ciel,

et c’est moi qui donne des ordres à tous les corps célestes.

13 C’est moi qui ai appelé Cyrus en toute justice

et qui ferai toutes ses voies bien droites.

Il reconstruira ma ville et laissera partir mes exilés,

sans paiement ni cadeau,

dit l’Eternel, le maître de l’univers.

Bénédictions universelles

14 Voici ce que dit l’Eternel:

Les biens de l’Egypte ainsi que les profits de l’Ethiopie

et des Sabéens, ces hommes de grande taille,

passeront chez toi et t’appartiendront.

Ces peuples marcheront à ta suite,

ils circuleront enchaînés.

Ils se prosterneront devant toi et t’adresseront une prière:

«C’est chez toi seulement que se trouve Dieu,

et il n’y en a pas d’autre. Les autres dieux ne sont que néant.

15 Tu es vraiment un Dieu qui te caches,

toi le Dieu d’Israël, le Sauveur!»

16 Ils sont tous couverts de honte et même humiliés,

ils s’en vont tous dans l’humiliation,

les fabricants d’idoles.

17 Quant à Israël, c’est de l’Eternel qu’il reçoit le salut,

un salut éternel.

Plus jamais vous ne serez couverts de honte ni humiliés.

18 En effet, voici ce que dit l’Eternel,

le créateur du ciel, le seul Dieu,

qui a façonné la terre, l’a faite et l’affermit,

qui l’a créée pour qu’elle ne soit pas déserte,

qui l’a formée pour qu’elle soit habitée:

C’est moi qui suis l’Eternel et il n’y en a pas d’autre.

19 Je n’ai pas parlé en cachette,

dans un recoin ténébreux de la terre,

je n’ai pas dit à la descendance de Jacob:

«Cherchez-moi dans le vide!»

En effet, moi, l’Eternel, je dis ce qui est juste,

je révèle ce qui est droit.

20 Rassemblez-vous et venez, approchez-vous ensemble,

rescapés des nations!

Ils n’ont aucun discernement, ceux qui portent leur sculpture sacrée en bois

et qui adressent des prières à un dieu incapable de sauver.

21 Faites vos révélations, présentez vos arguments!

Ils peuvent même tenir conseil tous ensemble!

Qui a annoncé cela par le passé,

qui l’a révélé depuis longtemps?

N’est-ce pas moi, l’Eternel?

Il n’y a pas d’autre Dieu, en dehors de moi.

Je suis le seul Dieu juste et qui sauve.

22 Tournez-vous vers moi et soyez sauvés,

vous tous qui êtes aux extrémités de la terre!

En effet, c’est moi qui suis Dieu et il n’y en a pas d’autre.

23 Je le jure par moi-même,

et de ma bouche sort ce qui est juste, une parole qui ne sera pas révoquée:

«Chacun pliera le genou devant moi

et toute langue prêtera serment par moi.»

24 On dira à propos de moi: «C’est en l’Eternel seul que se trouvent la justice et la force.

Ceux qui étaient furieux contre lui viendront jusqu’à lui,

et ils seront tous couverts de honte.

25 C’est par l’Eternel que seront déclarés justes

tous les descendants d’Israël,

et c’est de lui qu’ils tireront leur fierté.»

Chapitre 46

Action souveraine de Dieu

1 Bel s’écroule, Nebo tombe.

On place ces statues sur des animaux, sur des bêtes.

Vous les portiez et voilà qu’elles sont chargées

comme un fardeau pour l’animal fatigué!

Ils sont tombés, ils se sont écroulés ensemble,

ils sont incapables de préserver leur image

et partent eux-mêmes en déportation.

Ecoutez-moi, famille de Jacob,

vous tous qui restez de la communauté d’Israël!

Je me suis chargé de vous depuis le ventre de votre mère,

je vous ai portés dès avant votre naissance!

Jusqu’à votre vieillesse je serai le même,

jusqu’à vos cheveux blancs je vous soutiendrai.

Comme je l’ai déjà fait, je veux encore vous porter,

vous soutenir et vous préserver.

A qui me comparerez-vous pour faire de nous des égaux?

A qui me ferez-vous ressembler pour nous assimiler?

Ils versent l’or de leur bourse

et pèsent l’argent à la balance,

ils paient un orfèvre pour qu’il leur en fasse un dieu,

puis ils se prosternent devant lui. Oui, ils l’adorent!

Ils le portent, ils le chargent sur l’épaule,

ils le déposent à sa place et il y reste:

il est incapable de quitter sa place.

On a beau crier, il ne répond pas:

il est incapable de vous sauver de votre détresse.

Souvenez-vous de cela et montrez-vous courageux!

Vous qui êtes des rebelles, réfléchissez-y!

Souvenez-vous des tout premiers événements!

En effet, c’est moi qui suis Dieu et il n’y en a pas d’autre.

Je suis Dieu et personne n’est comparable à moi.

10 Je révèle dès le début ce qui doit arriver,

et longtemps à l’avance ce qui n’est pas encore mis en œuvre.

Je dis: «Mon projet se réalisera

et je mettrai en œuvre tout ce que je désire.»

11 C’est moi qui appelle de l’est un oiseau de proie,

d’une terre lointaine l’homme chargé de réaliser mon projet.

Ce que j’ai dit, je le ferai arriver;

ce que j’ai prévu, je le mettrai en œuvre.

12 Ecoutez-moi, hommes au cœur endurci,

vous qui êtes éloignés de la justice!

13 Je fais approcher ma justice: elle n’est pas loin.

Je fais approcher mon salut: il ne se fera pas attendre.

Je mettrai le salut dans Sion,

je montrerai toute ma splendeur à Israël.

Chapitre 47

Jugement de Babylone

1 Descends et assieds-toi dans la poussière,

fille de Babylone! Assieds-toi par terre faute de trône,

fille des Babyloniens!

En effet, on ne t’appellera plus délicate et raffinée.

Prends le moulin et mouds de la farine!

Retire ton voile, relève les pans de ta robe,

découvre tes jambes et traverse les fleuves!

Ta nudité sera dévoilée

et ta honte sera exposée.

J’exercerai ma vengeance

sans aucune opposition.

Celui qui nous rachète s’appelle l’Eternel, le maître de l’univers.

C’est le Saint d’Israël.

Assieds-toi en silence et enfonce-toi dans les ténèbres,

fille des Babyloniens,

car on ne t’appellera plus «souveraine des royaumes».

J’étais irrité contre mon peuple,

j’avais déshonoré mon héritage

et je les avais livrés entre tes mains:

tu n’as montré aucune compassion pour eux;

même au vieillard tu as très lourdement fait ressentir ta domination.

Tu disais: «Je serai toujours souveraine»,

à tel point que tu n’as rien pris de tout cela à cœur,

tu ne t’es pas rappelé que cela prendrait fin.

Ecoute donc, amatrice de plaisirs,

toi qui t’assieds pleine de confiance

et qui dis dans ton cœur: «Il n’y a que moi et personne d’autre!

Je ne serai jamais veuve

et ne perdrai jamais d’enfant!»

Ces deux souffrances – la perte d’enfants et le veuvage –

t’atteindront en un instant, en un seul jour.

Elles te frapperont de plein fouet

malgré tous tes rites de sorcellerie,

malgré toute la puissance de tes pratiques magiques.

10 Tu avais confiance dans ta méchanceté,

tu disais: «Personne ne me voit!»

Ce sont ta sagesse et ton savoir qui t’ont égarée

et t’ont amenée à dire dans ton cœur: «Il n’y a que moi et personne d’autre!»

11 Le malheur te frappera

sans même que tu le voies surgir,

le désastre tombera sur toi

sans que tu puisses l’écarter,

la dévastation fondra sur toi tout à coup,

sans que tu t’en aperçoives.

12 Continue donc tes pratiques magiques

et tous tes rites de sorcellerie,

avec lesquels tu t’es fatiguée depuis ta jeunesse!

Peut-être pourras-tu en tirer profit,

peut-être deviendras-tu redoutable.

13 Tu t’es épuisée à force de consulter les devins.

Qu’ils se présentent donc et te sauvent,

les spécialistes du ciel,

ceux qui observent les astres

et qui sont censés annoncer chaque début de mois

ce qui doit t’arriver!

14 En réalité, ils sont pareils à de la paille: le feu les brûle entièrement.

Ils ne pourront pas échapper aux flammes.

Ce ne sera pas un simple feu de braises qui permet de se réchauffer,

ni un feu près duquel on s’assied.

15 Voilà tout ce que peuvent t’apporter ceux que tu t’es fatiguée à consulter.

Ceux qui ont fait des affaires avec toi depuis ta jeunesse

se perdront chacun de leur côté:

il n’y aura personne pour te sauver.

Chapitre 48

Anciennes et nouvelles prédictions

1 Ecoutez cela, famille de Jacob,

vous qui portez le nom d’Israël

et qui êtes issus de Juda,

vous qui prêtez serment au nom de l’Eternel

et qui évoquez le souvenir du Dieu d’Israël,

mais sans sincérité ni droiture!

En effet, ils tirent leur nom de la ville sainte

et s’appuient sur le Dieu d’Israël,

celui dont le nom est l’Eternel, le maître de l’univers.

Depuis longtemps j’ai révélé les premiers événements,

ils sont sortis de ma bouche et je les ai annoncés.

Soudain j’ai agi et ils se sont produits.

Sachant que tu es endurci,

que ton cou est une barre de fer

et que tu as un front en bronze,

je t’ai révélé depuis longtemps ces événements,

je te les ai annoncés avant qu’ils ne se produisent,

afin que tu ne dises pas:

«C’est mon idole qui les a faits,

c’est ma sculpture sacrée ou ma statue en métal fondu qui les a ordonnés.»

Tu as bien entendu tout cela, constate-le!

N’allez-vous pas l’avouer?

Désormais je t’annonce des choses nouvelles,

cachées, qui te sont inconnues.

Elles sont créées maintenant, et pas depuis longtemps;

jusqu’à aujourd’hui tu n’en avais pas entendu parler.

Ainsi tu ne pourras pas dire: «Je le savais déjà.»

Non, tu n’en as rien entendu, tu n’en as rien su

et cela n’a jamais frappé ton oreille,

car je savais que tu te comporterais en traître

et qu’on t’appellerait «rebelle de naissance».

A cause de mon nom, je suspends ma colère,

à cause de la louange qui m’est due je me retiens vis-à-vis de toi,

pour ne pas t’exterminer.

10 Je t’ai affiné au creuset, mais pas pour retirer de l’argent,

je t’ai mis à l’épreuve dans la fournaise de l’adversité.

11 C’est à cause de moi, à cause de moi seul, que je veux agir.

En effet, comment pourrais-je me laisser déshonorer?

Je ne donnerai pas ma gloire à un autre.

Éphésiens 4:1-16

L’unité de l’Esprit

1 Je vous encourage donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à vous conduire d’une manière digne de l’appel que vous avez reçu.

En toute humilité et douceur, avec patience, supportez-vous les uns les autres dans l’amour.

Efforcez-vous de conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix.

Il y a un seul corps et un seul Esprit, de même que vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation.

Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. Il est au-dessus de tous, agit à travers tous et habite en [nous] tous.

Cependant, à chacun de nous la grâce a été donnée à la mesure du don de Christ.

C’est pourquoi il est dit: Il est monté sur les hauteurs, il a emmené des prisonniers et il a fait des dons aux hommes.

Or, que signifie: Il est monté, sinon qu’il est aussi [d’abord] descendu dans les régions les plus basses de la terre?

10 Celui qui est descendu, c’est celui qui est monté au-dessus de tous les cieux afin de remplir tout l’univers.

11 C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants.

12 Il l’a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l’édification du corps de Christ, 13 jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l’adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ.

14 Ainsi, nous ne serons plus de petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manœuvres d’égarement.

15 Mais en disant la vérité dans l’amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ.

16 C’est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l’activité qui convient à chacune de ses parties et s’édifie lui-même dans l’amour.

Psaumes 68:20-36

20 Béni soit le Seigneur chaque jour!

Dieu porte nos fardeaux, il nous sauve. Pause.

21 Dieu est pour nous le Dieu des délivrances,

c’est l’Eternel, le Seigneur, qui peut nous préserver de la mort.

22 Oui, Dieu brisera la tête de ses ennemis,

le crâne chevelu de ceux qui vivent dans le péché.

23 Le Seigneur dit: «Je les ramènerai du Basan,

je les ramènerai du fond de la mer,

24 afin que tu plonges ton pied dans le sang

et que la langue de tes chiens ait part au carnage des ennemis.»

25 Ils voient ta marche, ô Dieu,

la marche de mon Dieu, de mon roi, dans le sanctuaire.

26 En tête vont les chanteurs, puis ceux qui jouent des instruments,

au milieu des jeunes filles qui battent du tambourin.

27 Bénissez Dieu dans les assemblées,

bénissez le Seigneur, descendants d’Israël!

28 Voilà Benjamin, le plus jeune, qui domine sur eux,

les chefs de Juda et leur troupe,

les chefs de Zabulon, les chefs de Nephthali.

29 Ton Dieu ordonne que tu sois fort:

fortifie, ô Dieu, ce que tu as fait pour nous!

30 De ton temple tu règnes sur Jérusalem.

Les rois t’apporteront des présents.

31 Menace l’animal des roseaux,

la troupe des taureaux avec les veaux des peuples,

qui se prosternent avec des pièces d’argent!

Disperse les peuples qui aiment la guerre!

32 Des grands viennent de l’Egypte;

l’Ethiopie accourt, les mains tendues vers Dieu.

33 Royaumes de la terre, chantez en l’honneur de Dieu,

célébrez le Seigneur! Pause.

34 Chantez celui qui s’avance dans le ciel, le ciel ancien!

Voici qu’il fait retentir sa voix, sa voix puissante.

35 Proclamez la force de Dieu!

Sa majesté s’étend sur Israël, et sa force éclate dans le ciel.

36 De ton sanctuaire, ô Dieu, tu es redoutable.

Le Dieu d’Israël donne force et puissance à son peuple.

Béni soit Dieu!

Proverbes 24:3-4

C’est par la sagesse qu’une maison est construite

et par l’intelligence qu’elle s’affermit;

c’est par la connaissance que les chambres se remplissent

de toutes sortes de biens précieux et agréables.

Éphésiens 4:1-16 décrit l’unité de l’Église en tant que corps de Christ. En tant que membres de ce corps, Paul nous exhorte à vivre une vie “digne de la vocation qui nous a été adressée”. Le Seigneur nous a choisis pour faire avancer Son Royaume ici sur Terre. Cela signifie que nous devons être des personnes de parole et d’action. Le peuple de Dieu a besoin d’être en mouvement, de toujours travailler et s’efforcer à être comme Jésus. Que voient les gens quand ils vous regardent? Vivez-vous une vie digne de l’appel? Prenez le temps de relire le passage d’Éphésiens propose aujourd’hui, tout en gardant ces idées en tête.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com