Jour 265: 22 Septembre

Ne le sais-tu pas? Ne l’as-tu pas appris?
C’est le Dieu d’éternité, l’Eternel,
qui a créé les extrémités de la terre.
Il ne se fatigue pas, il ne s’épuise pas.
Son intelligence est impénétrable.
(Ésaïe 40:28)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Ésaïe 39:1-41:16; Éphésiens 1:1-23; Psaumes 66:1-20 et Proverbes 23:25-28 en version Segond 21.

Ésaïe 39-41:16

Délégation de Babylone auprès d’Ezéchias

1 A la même époque, le roi de Babylone Merodac-Baladan, fils de Baladan, envoya une lettre et un cadeau à Ezéchias, car il avait appris sa maladie et son rétablissement.

Cela réjouit tant Ezéchias qu’il montra aux envoyés tous les endroits où étaient ses objets de valeur, l’argent et l’or, les aromates et l’huile précieuse, tout son arsenal et tout ce qui se trouvait dans ses trésors. Ezéchias leur montra absolument tout dans son palais et sur tout son territoire.

Le prophète Esaïe vint ensuite trouver le roi Ezéchias et lui demanda: «Qu’ont dit ces gens-là et d’où sont-ils venus pour te voir?» Ezéchias répondit: «Ils sont venus d’un pays éloigné, de Babylone, pour me voir.»

Esaïe ajouta: «Qu’ont-ils vu dans ton palais?» Ezéchias répondit: «Ils ont vu tout ce qu’il y a chez moi, je leur ai montré absolument tout dans mes trésors.»

Alors Esaïe dit à Ezéchias: «Ecoute la parole de l’Eternel, le maître de l’univers!

Les jours viendront où l’on emportera à Babylone tout ce qu’il y a chez toi et que tes ancêtres ont accumulé jusqu’à aujourd’hui. Il n’en restera rien, dit l’Eternel.

De plus, on prendra plusieurs de tes fils, de ceux qui sont issus de toi et dont tu es le père, pour faire d’eux des eunuques dans le palais du roi de Babylone.»

Ezéchias répondit à Esaïe: «La parole de l’Eternel, que tu viens de dire, est bonne. En effet, ajouta-t-il, il y aura paix et sécurité pendant ma vie.»

Chapitre 40

Venue prochaine du Seigneur

1 «Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu.

Parlez au cœur de Jérusalem, criez-lui

que sa période de combat est terminée,

que sa faute est expiée,

qu’elle a reçu de l’Eternel

le salaire de tous ses péchés.»

Une voix crie dans le désert:

«Préparez le chemin de l’Eternel,

faites une route bien droite pour notre Dieu dans les endroits arides!

Toute vallée sera comblée,

toute montagne et toute colline abaissées.

Ce qui est tortueux sera redressé

et les endroits rocailleux aplanis.

Alors la gloire de l’Eternel sera révélée,

et au même instant tout homme la verra.

Oui, c’est l’Eternel qui l’affirme.»

Une voix a dit: «Proclame un message!»

Et j’ai répondu: «Que dois-je proclamer?»

«Toute créature est comme l’herbe,

et toute sa beauté comme la fleur des champs.

L’herbe sèche et la fleur tombe

quand le vent de l’Eternel souffle dessus.

Vraiment, le peuple est pareil à l’herbe:

l’herbe sèche et la fleur tombe,

mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement.»

Monte sur une haute montagne,

Sion, pour annoncer la bonne nouvelle!

Elève avec force ta voix,

Jérusalem, pour proclamer la bonne nouvelle!

Elève ta voix, n’aie pas peur!

Dis aux villes de Juda: «Voici votre Dieu!»

10 Le Seigneur, l’Eternel vient avec puissance,

et son bras lui assure la souveraineté.

Il a son salaire avec lui

et sa récompense est devant lui.

11 Pareil à un berger, il s’occupera de son troupeau,

il prendra les agneaux dans ses bras

et les portera contre sa poitrine;

il conduira les brebis qui allaitent.

12 Qui a mesuré les océans dans le creux de sa main?

Qui a fixé les dimensions du ciel dans une mesure

et fait tenir toute la poussière de la terre dans un tiers de mesure?

Qui a pesé les montagnes à la balance

et les collines à la bascule?

13 Qui a compris l’Esprit de l’Eternel

et quel homme a été son conseiller pour l’instruire?

14 Avec qui a-t-il délibéré pour se laisser éclairer par lui?

Qui lui a appris le sentier du droit,

lui a enseigné son savoir-faire

et lui a fait connaître le chemin de l’intelligence?

15 Les nations sont pareilles à une goutte d’eau qui tombe d’un seau,

elles sont comme de la poussière sur une balance,

et les îles comme une fine poussière qui s’envole.

16 Les forêts du Liban ne suffiraient pas à alimenter le feu de l’autel

et ses animaux seraient en nombre insuffisant pour l’holocauste.

17 Toutes les nations sont réduites à rien devant lui,

elles comptent moins à ses yeux que le néant et le vide.

18 A qui voulez-vous comparer Dieu?

A quelle représentation pourriez-vous le comparer?

19 C’est un artisan qui fond la statue,

puis un orfèvre la couvre d’or

et y soude des chaînettes d’argent.

20 Celui qui est trop pauvre pour une telle offrande

choisit un bois qui ne pourrisse pas;

il sollicite les services d’un artisan assez habile

pour fabriquer une sculpture sacrée qui ne soit pas branlante.

21 Ne le savez-vous pas? Ne l’avez-vous pas appris?

Ne vous l’a-t-on pas révélé dès le début?

N’avez-vous jamais réfléchi aux fondations de la terre?

22 C’est l’Eternel qui siège au-dessus du cercle de la terre;

ses habitants sont, pour lui, pareils à des sauterelles.

Il déroule le ciel comme une étoffe légère,

il le déploie comme une tente pour en faire son lieu d’habitation.

23 C’est lui qui réduit les dirigeants à rien,

qui rend les juges de la terre pareils à du vide.

24 Ils ne sont même pas plantés, même pas semés,

leur tronc n’a pas encore développé de racine en terre

qu’il souffle sur eux; ils se dessèchent alors,

le tourbillon les emporte comme un brin de paille.

25 A qui me comparerez-vous pour que je lui ressemble?

demande le Saint.

26 Levez les yeux vers le ciel et regardez!

Qui a créé cela?

C’est celui qui fait sortir les corps célestes en bon ordre.

Il les appelle tous par leur nom.

Son pouvoir est si grand, sa force si puissante

que pas un seul ne manque.

27 Pourquoi dis-tu, Jacob,

et pourquoi affirmes-tu, Israël:

«Ma situation échappe à l’Eternel,

mon droit passe inaperçu de mon Dieu»?

28 Ne le sais-tu pas? Ne l’as-tu pas appris?

C’est le Dieu d’éternité, l’Eternel,

qui a créé les extrémités de la terre.

Il ne se fatigue pas, il ne s’épuise pas.

Son intelligence est impénétrable.

29 Il donne de la force à celui qui est fatigué

et il multiplie les ressources de celui qui est à bout.

30 Les adolescents se fatiguent et s’épuisent,

les jeunes gens se mettent à trébucher,

31 mais ceux qui comptent sur l’Eternel renouvellent leur force.

Ils prennent leur envol comme les aigles.

Ils courent sans s’épuiser,

ils marchent sans se fatiguer.

Chapitre 41

Puissance de Dieu et inconsistance des idoles

1 Iles, faites silence pour m’écouter!

Que les peuples renouvellent leur force,

qu’ils s’avancent pour parler!

Approchons-nous ensemble pour le jugement.

Qui a fait surgir de l’est

celui que la justice appelle à sa suite?

Qui lui a livré des nations et soumis des rois?

Qui a transformé leur épée en poussière,

et leur arc en un fétu de paille qui s’envole?

Il s’est lancé à leur poursuite, il circule en paix

sur un sentier que ses pieds n’avaient jamais touché.

Qui a accompli cela? Qui l’a mis en œuvre?

C’est celui qui a convoqué les générations dès le commencement:

c’est moi, l’Eternel, qui suis le premier,

et je serai encore le même avec les générations à venir.

Les îles le voient, et elles ont peur,

les extrémités de la terre tremblent:

ils s’approchent, ils viennent.

Ils s’aident mutuellement

et chacun dit à son frère: «Courage!»

Le sculpteur encourage l’orfèvre,

celui qui travaille au marteau encourage celui qui frappe sur l’enclume.

Il affirme que la soudure est bonne,

puis il fixe l’idole avec des clous pour qu’elle ne soit pas branlante.

Mais toi, Israël, tu es mon serviteur.

Jacob, tu es celui que j’ai choisi,

le descendant de mon ami Abraham.

Je t’ai pris aux extrémités de la terre,

je t’ai appelé d’une région lointaine

et t’ai dit: «Tu es mon serviteur.»

Je t’ai choisi et ne te rejette pas.

10 N’aie pas peur, car je suis moi-même avec toi.

Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu.

Je te fortifie, je viens à ton secours,

je te soutiens par ma main droite, la main de la justice.

11 Ils seront couverts de honte et humiliés,

tous ceux qui sont furieux contre toi;

ils seront réduits à rien, ils disparaîtront,

ceux qui t’intentent un procès.

12 Tu auras beau les chercher, tu ne les trouveras plus,

ceux qui te combattaient;

ils seront réduits à rien, réduits au néant,

ceux qui te faisaient la guerre.

13 En effet, c’est moi, l’Eternel, ton Dieu,

qui empoigne ta main droite

et qui te dis: «N’aie pas peur!

Je viens moi-même à ton secours.»

14 N’aie pas peur, vermisseau de Jacob,

faible reste d’Israël!

Je viens à ton secours, déclare l’Eternel.

Celui qui te rachète, c’est le Saint d’Israël.

15 Je vais faire de toi un traîneau de battage tout neuf,

garni de pointes.

Tu écraseras, tu broieras les montagnes

et tu rendras les collines semblables à la bale du blé.

16 Tu les secoueras et le vent les emportera,

un tourbillon les dispersera,

mais toi, tu trouveras ta joie dans l’Eternel,

tu feras ton sujet de fierté du Saint d’Israël.

Nous arrivons aujourd’hui au livre Ephésiens, cette lettre de l’apôtre Paul, écrite depuis les cachots de la prison de Rome et qui est, en fait, une vue épique et grandiose de notre foi.

Vous vous souvenez de l’arrestation de Paul à Jérusalem nous l’avons lu dans le livre des Actes. L’élite de la classe dirigeante des religieux juifs voulant se débarrasser de lui, il avait fini par faire appel à César avant de disparaître. Au moment de l”écriture de cette épître, il est à Rome, dans l’attente de son procès.

Éphèse est le lieu ou Paul a passé beaucoup de temps personnel. En réalité, il y a passé plus de temps qu’il n’y parait. Ainsi, contrairement à plusieurs de ses précédentes lettres, celle-ci n’a pas un ton didactique. Il ne leur écrit pas pour résoudre des problèmes ou ériger de nouvelles règles de conduites. Il parle sur un autre ton, celui du cœur, des mille et une perspectives de notre foi. Et c’est de cette manière que nous devrions entamer ce livre. Parce que Paul est en prison, il essaie d’écrire bien au-delà de ses chaînes, bien au delà de ses circonstances personnelles, bien au-delà de ce que ce que cela devait être pour lui d’imaginer qu’il était en prison par la faute de ceux mêmes qui considéraient Christ, et il en appelle à notre cœur, à ce qu’il y a de plus vrai en nous. Et si nous entamons le livre avec cela en tête, il aura le même effet sur nous que celui qu’il était censé produire sur les Ephésiens et au-delà, sur nous aujourd’hui. Dîtes vous que Paul est en prison, et même si cela le discrédite de plus d’une façon, il essaie d’écrire bien au-delà de ce fait pour partager ces vérités et c’est cela qui est beau.

Éphésiens 1

Adresse et salutation

1 De la part de Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, aux saintsqui sont [à Ephèse] et qui sont fidèles en Jésus-Christ: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!

Les merveilleuses bénédictions du salut en Christ

Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ!

En lui, Dieu nous a choisis avant la création du monde pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui. Dans son amour, il nous a prédestinés à être ses enfants adoptifs par Jésus-Christ. C’est ce qu’il a voulu, dans sa bienveillance, pour que nous célébrions la gloire de sa grâce, dont il nous a comblés dans le bien-aimé.

En lui, par son sang, nous sommes rachetés, pardonnés de nos fautes, conformément à la richesse de sa grâce.

Dieu nous l’a accordée avec abondance, en toute sagesse et intelligence.

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, conformément au projet bienveillant qu’il avait formé en Christ 10 pour le mettre à exécution lorsque le moment serait vraiment venu, à savoir de tout réunir sous l’autorité du Messie, aussi bien ce qui est dans le ciel que ce qui est sur la terre.

11 En lui nous avons été désignés comme héritiers, ayant été prédestinés suivant le plan de celui qui met tout en œuvre conformément aux décisions de sa volonté 12 pour servir à célébrer sa gloire, nous qui avons par avance espéré dans le Messie.

13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile qui vous sauve, en lui vous avez cru et vous avez été marqués de l’empreinte du Saint-Esprit qui avait été promis.

14 Il est le gage de notre héritage en attendant la libération de ceux que Dieu s’est acquis pour célébrer sa gloire.

Prière de Paul pour les Ephésiens

15 C’est pourquoi moi aussi, après avoir entendu parler de votre foi dans le Seigneur Jésus [et de votre amour] pour tous les saints, 16 je ne cesse de dire toute ma reconnaissance pour vous lorsque je fais mention de vous dans mes prières.

17 Je prie que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître.

18 Je prie qu’il illumine les yeux de votre cœur pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de son glorieux héritage au milieu des saints 19 et quelle est l’infinie grandeur de sa puissance, qui se manifeste avec efficacité par le pouvoir de sa force envers nous qui croyons.

20 Cette puissance, il l’a déployée en Christ quand il l’a ressuscité et l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, 21 au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute souveraineté et de tout nom qui peut être nommé, non seulement dans le monde présent, mais encore dans le monde à venir.

22 Il a tout mis sous ses pieds et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise 23 qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

Psaumes 66

Bénédictions après l’épreuve 

Au chef de chœur. Chant, psaume.

Poussez vers Dieu des cris de joie,

vous, tous les habitants de la terre!

Chantez la gloire de son nom,

célébrez sa gloire par vos louanges!

Dites à Dieu: «Que ta manière d’agir est redoutable!

A cause de la grandeur de ta force, tes ennemis te flattent.

Toute la terre t’adore et chante en ton honneur,

elle chante ton nom.» Pause.

Venez voir ce que Dieu a fait!

Il est redoutable quand il agit envers les hommes.

Il a changé la mer en terre ferme:

on a traversé le fleuve à pied;

alors nous nous sommes réjouis en lui.

Il domine éternellement par sa puissance;

ses yeux observent les nations:

que les rebelles ne fassent pas les fiers! Pause.

Peuples, bénissez notre Dieu,

faites retentir sa louange!

Il nous a conservé la vie,

et il n’a pas permis que notre pied trébuche.

10 En effet, tu nous as mis à l’épreuve, ô Dieu,

tu nous as purifiés au creuset comme l’argent.

11 Tu nous as amenés dans un piège,

tu as mis sur nos reins un fardeau pesant,

12 tu as fait monter des hommes sur notre tête;

nous avons traversé le feu et l’eau,

mais tu nous en as tirés pour nous donner l’abondance.

13 J’irai dans ta maison avec des holocaustes,

j’accomplirai mes vœux envers toi:

14 mes lèvres se sont ouvertes pour les exprimer,

ma bouche les a prononcés quand j’étais dans la détresse.

15 Je t’offrirai des bêtes grasses en holocauste,

des béliers avec de l’encens;

je sacrifierai des taureaux avec des boucs. Pause.

16 Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai

ce qu’il a fait pour moi.

17 J’ai crié à lui de ma bouche,

et ma langue a célébré sa louange.

18 Si j’avais eu l’injustice en vue dans mon cœur,

le Seigneur ne m’aurait pas exaucé,

19 mais Dieu m’a exaucé,

il a été attentif à ma prière.

20 Béni soit Dieu,

car il n’a pas rejeté ma prière,

il ne m’a pas retiré sa bonté!

Proverbes 23:25-28

25 Que ton père et ta mère se réjouissent,

que celle qui t’a mis au monde soit dans l’allégresse!

26 Mon fils, donne-moi ton cœur

et que tes yeux prennent plaisir à mes voies!

27 En effet, la prostituée est une fosse profonde,

et l’inconnue un puits étroit.

28 Elle se tient en embuscade comme un brigand

et elle augmente le nombre d’infidèles parmi les hommes.

Réfléchissez au passage d’Ésaïe 40:28-31. Ces versets vous renouvellent-ils ? Soyez réconfortés en sachant que l’Éternel ne se lasse et ne se fatigue jamais. Sa compréhension est au-delà de la nôtre. Et bien que nous travaillions dur en puisant dans nos propres forces, nous trébuchons souvent et tombons d’épuisement. Cependant, le Seigneur renouvellera notre force si nous croyons en Lui. Lorsque nous nous attendons à Lui avec foi, Il nous donne toujours ce dont nous avons besoin.

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com