Néhémie


Vue générale

Ce livre est une leçon dans le domaine de la prière, du sacrifice et de la ténacité. Le principal personnage de cette histoire, Néhémie, abandonna les responsabilités et la richesse qu’il détenait à la cour du roi de Perse, aux environs de l’an 445 avant J.-C., afin de rebâtir les murs de Jérusalem, et de rassembler les Juifs pour en faire une nation. Son travail suscita la vive opposition de nombreuses personnalités du pays d’Israël, mais Néhémie vainquit ses adversaires en prenant des mesures de défense très sages ; il surmonta la désunion qui menaçait son peuple en abordant franchement le problème et en se donnait en exemple ; enfin, il repoussa les fausses accusations par son discernement et son courage.

Lorsque les murs furent achevés, il fit en sorte que la ville soit très vite habitée ; mais par-dessus tout, il demanda à Esdras de lire publiquement la Loi, afin que les Juifs y conforment leur propre vie. Tout le peuple confessa alors ses péchés, se mit à rechercher le pardon de Dieu et s’engagea à respecter une nouvelle alliance qu’il conclut avec son Dieu. Des gens furent invités à venir s’installer à Jérusalem, on prit des mesures pour célébrer le culte d’adoration et les murs furent inaugurés. Au fil des années, cependant, le peuple commença à s’éloigner des voies de Dieu et Néhémie dut intervenir en faisant de nouvelles réformes, malgré de vives oppositions.

Le livre de Néhémie montre la nécessité de la prière et de l’attachement à la parole de Dieu. Les prières de Néhémie peuvent conduire le croyant à d’excellentes études.

L’auteur

On pense généralement que les livres de Néhémie et d’Esdras ne formaient à l’origine qu’il seul et même livre. Le compilateur du livre de Néhémie a probablement utilisé les annales personnelles de Néhémie, ainsi que d’autres documents écrits.