Jour 83: 24 Mars

Que Dieu nous fasse grâce! Qu’il nous bénisse!  Qu’il nous regarde avec bonté, afin que sur la terre on reconnaisse comment tu interviens, et que dans toutes les nations on voie comment tu sauves!
(Psaumes 67:2-3)

Aujourd’hui : Deutéronome 2:1-3:29; Luc 6:12-38; Psaumes 67:1-8 et Proverbes 11:27 en version la Bible du Semeur.

Deutéronome 2:1 – 3:29

Vers Canaan

1 —Nous avons fait demi-tour et nous sommes repartis pour le désert en direction de la mer des Roseaux, comme l’Eternel me l’avait demandé. Pendant de longs jours, nous avons tourné autour de la montagne de Séir.

Alors l’Eternel me dit: «Vous avez fait assez longtemps le tour de ces montagnes, prenez la direction du nord.

Ordonne au peuple: Vous allez passer près de la frontière de vos frères, les descendants d’Esaü, qui habitent la région de Séir; ils auront peur de vous, mais faites bien attention: n’allez pas les attaquer, car je ne vous donnerai rien dans leur pays, pas même de quoi poser le pied. En effet, j’ai donné la région montagneuse de Séir en possession à Esaü.

Vous achèterez d’eux tout ce que vous mangerez et vous leur paierez même l’eau que vous boirez: car l’Eternel votre Dieu vous a bénis dans toutes vos entreprises, il a veillé sur vous pendant votre marche à travers ce vaste désert; voilà quarante années que l’Eternel votre Dieu est avec vous et vous n’avez manqué de rien.»

Nous avons donc passé plus loin, laissant de côté nos frères, les descendants d’Esaü, qui habitent la région de Séir, et nous avons pris la route de la vallée d’Elath et d’Etsyôn-Guéber, puis, changeant de direction, nous avons pris la route du désert de Moab.

Alors l’Eternel m’avertit: «Ne traitez pas Moab en ennemi et n’engagez pas de combat contre lui, car je ne vous donnerai rien dans son pays; en effet, j’ai donné le pays d’Ar en possession aux descendants de Loth.»

10 Autrefois, les Emim y habitaient, c’était un grand peuple, nombreux et de haute taille, comme les Anaqim.

11 Ils passaient, eux aussi, de même que les Anaqim, pour des Rephaïm, et les Moabites les appellaient Emim.

12 Auparavant, le pays de Séir était habité par les Horiens, mais les descendants d’Esaü les ont chassés: ils les ont exterminés et se sont établis à leur place, comme Israël a fait pour le pays que l’Eternel lui a donné en possession.

13 «Maintenant, dit l’Eternel, en route, traversez le torrent du Zéred.» Nous avons donc traversé le torrent du Zéred.

14 Entre notre départ de Qadech-Barnéa et notre traversée du torrent du Zéred, il s’est écoulé trente-huit ans, le temps que disparaisse l’ensemble des hommes en âge de combattre, comme l’Eternel le leur avait juré.

15 La main de l’Eternel vint même les atteindre à l’intérieur du camp, jusqu’à leur complète disparition.

16 Lorsque la mort eut fait disparaître du milieu du peuple tous les hommes en âge de porter les armes jusqu’au dernier, 17 l’Eternel me dit: 18 «Aujourd’hui, tu franchiras la frontière de Moab et tu traverseras le pays d’Ar.

19 Tu te trouveras en face des Ammonites. Ne les attaque pas et ne les provoque pas, car je ne te donne aucun territoire dans le pays des Ammonites; en effet, c’est aux descendants de Loth que je l’ai donné en possession.»

20 Ce pays aussi passait pour avoir été habité par des Rephaïm. Ceux-ci l’occupaient autrefois, et ils étaient appelés Zamzoummim par les Ammonites.

21 C’était un grand peuple, nombreux et de haute taille comme les Anaqim, mais l’Eternel les avait détruits par les Ammonites, qui avaient pris possession de leur pays pour s’établir à leur place.

22 Il fit pour les Ammonites comme pour les descendants d’Esaü qui demeurent dans le pays de Séir, pour lesquels il a détruit les Horiens et qui ont pris possession de leur pays, où ils ont habité à leur place jusqu’à ce jour.

23 Il en est de même des Avviens qui habitent dans les villages jusqu’à Gaza; les Crétois, venus de Crète, les détruisirent et s’installèrent à leur place.

24 —«Allons, mettez-vous en route, dit l’Eternel, et traversez le torrent de l’Arnon. Je vais vous livrer Sihôn l’Amoréen, roi de Hechbôn, avec tout son pays. Commencez à prendre possession de son domaine, engagez le combat contre lui.

25 Aujourd’hui je vais commencer à faire de vous la terreur de tous les peuples qui habitent sous le ciel, ils vous craindront tellement qu’au seul bruit de votre approche, ils se mettront à trembler et seront pris de panique en face de vous.»

26 Alors, depuis le désert de Qedémoth, j’ai envoyé à Sihôn, roi de Hechbôn, des émissaires, avec ce message de paix:

27 «Permets-nous de passer par ton pays. Nous suivrons uniquement la route sans nous en écarter ni à droite, ni à gauche.

28-29 Tu nous fourniras à prix d’argent la nourriture que nous mangerons et tu nous donneras contre paiement l’eau que nous boirons, comme l’ont fait les descendants d’Esaü qui habitent en Séir et les Moabites qui vivent dans le pays d’Ar. Laisse-nous simplement passer à pied jusqu’à ce que nous ayons traversé le Jourdain pour entrer dans le pays que l’Eternel notre Dieu nous donne.»

30 Mais Sihôn, roi de Hechbôn, refusa de nous laisser passer chez lui, car l’Eternel votre Dieu l’avait rendu inflexible et entêté, afin de le livrer en votre pouvoir — comme cela est arrivé.

31 Puis l’Eternel me dit: «Vois, j’ai commencé de vous livrer Sihôn et son pays. Entreprends la conquête de son pays.»

32 Alors Sihôn se mit en campagne contre nous et nous attaqua à Yahats avec toute son armée.

33 Mais l’Eternel notre Dieu le livra à notre merci, et nous l’avons vaincu, lui, ses fils et toute son armée.

34 Nous nous sommes alors emparés de toutes ses villes et nous en avons exterminé la population pour la vouer à l’Eternel, hommes, femmes et enfants, sans laisser aucun survivant.

35 Nous avons seulement gardé pour nous le bétail ainsi que le butin trouvé dans les villes conquises.

36 Depuis Aroër sur la falaise au-dessus du torrent de l’Arnon, et depuis la ville qui est au fond des gorges du torrent jusqu’à Galaad, il n’y a pas eu de cité imprenable pour nous, car l’Eternel notre Dieu nous les a toutes livrées.

37 Mais vous ne vous êtes pas approchés du pays des Ammonites, ni d’aucun endroit situé sur la rive du torrent du Yabboq, ni des villes de la montagne, ni d’aucun des lieux que l’Eternel notre Dieu nous avait commandé d’épargner.

Chapitre 3

1  —Nous avons changé de direction et pris la route du Basan; mais Og, roi du Basan, a marché contre nous avec toute son armée et nous a attaqués à Edréi.

Alors l’Eternel m’a dit: «N’aie pas peur de lui, car je te le livre avec toute son armée et tout son pays. Tu le traiteras comme tu as traité Sihôn, roi des Amoréens, qui habitait à Hechbôn.»

Ainsi l’Eternel notre Dieu nous livra aussi Og, roi du Basan, avec toute son armée, et nous l’avons battu jusqu’à ce qu’il ne lui reste plus de survivant.

Puis nous nous sommes emparés de toutes ses villes; il y en avait soixante dans toute la contrée d’Argob qui constituaient le royaume d’Og en Basan; nous les avons prises toutes sans exception.

Toutes ces villes étaient fortifiées, entourées de hautes murailles et munies de portes verrouillées de barres de fer. En plus, nous avons pris un très grand nombre de villages non fortifiés.

Et nous en avons complètement exterminé la population pour la vouer à l’Eternel, hommes, femmes et enfants, comme nous l’avions fait à l’égard du royaume de Sihôn, roi de Hechbôn.

Mais nous nous sommes réservé tout le bétail et le butin pris dans les villes.

Nous avons donc conquis à cette époque-là le pays des deux rois amoréens qui se trouvaient à l’est du Jourdain, depuis le torrent de l’Arnon jusqu’au mont Hermon. (Les Sidoniens nomment le mont Hermon Siriôn, et les Amoréens l’appellent Senir.)

10 Nous avons pris toutes les villes du Haut-Plateau, tout le Galaad et tout le Basan jusqu’aux villes de Salka et d’Edréi qui faisaient partie du royaume d’Og en Basan.

11 Og, roi du Basan, était le seul survivant des Rephaïm. Son lit, un lit en fer, qui se trouve toujours dans la ville ammonite de Rabbath, faisait plus de quatre mètres de long et près de deux mètres de large.

12 —Nous avons conquis en ce temps-là tout ce pays. J’ai donné aux tribus de Ruben et de Gad le territoire qui s’étend depuis Aroër sur le torrent de l’Arnon jusqu’à la moitié de la région montagneuse de Galaad avec ses villes.

13 J’ai attribué à la demi-tribu de Manassé le reste de Galaad et tout le royaume d’Og en Basan, c’est-à-dire toute la région de l’Argob, avec tout le Basan; c’est ce qu’on appelait le pays des Rephaïm.

14 Yaïr, un descendant de Manassé, conquit toute la contrée d’Argob, jusqu’à la frontière des Guéchouriens et des Maakathiens, il donna son nom aux villages du Basan qu’on appelle jusqu’à ce jour villages de Yaïr.

15 J’ai assigné Galaad à Makir. 16 Et j’ai attribué aux tribus de Ruben et de Gad une partie de Galaad s’étendant jusqu’à la vallée de l’Arnon, dont le lit sert de frontière, et jusqu’au torrent du Yabboq, qui sert de frontière aux Ammonites, 17 ainsi que la plaine jusqu’au Jourdain qui sert de frontière depuis Kinnéreth jusqu’à la mer Morte, la mer Salée, au pied du versant oriental du Pisga.

18 En même temps, je leur ai donné ces ordres: «L’Eternel votre Dieu vous a donné ce pays en possession. Mais tous ceux d’entre vous qui sont aptes à porter les armes, vous marcherez en tête de vos frères israélites en tenue de combat.

19 Vos femmes seulement, vos enfants et votre nombreux bétail resteront dans les villes que je vous ai données 20 jusqu’à ce que l’Eternel ait accordé une existence paisible à vos frères comme à vous, et qu’ils aient pris possession, eux aussi, du pays que l’Eternel votre Dieu leur donne de l’autre côté du Jourdain; puis vous retournerez chacun dans le territoire que je vous ai donné.»

21 A cette même époque, j’ai dit à Josué: «Tu as vu comment l’Eternel votre Dieu a traité ces deux rois; il traitera de même tous les royaumes dans lesquels tu vas passer.

22 Vous n’en aurez pas peur, car l’Eternel, votre Dieu, combat lui-même pour vous.»

23 —Je demandai alors une faveur à l’Eternel:

24 «Seigneur Eternel, lui dis-je, tu as commencé à montrer à ton serviteur ta grandeur et ta puissance; et quel dieu, dans le ciel et sur la terre, pourrait accomplir de telles œuvres, et avec autant de puissance?

25 Permets-moi, je te prie, de traverser le Jourdain pour voir ce bon pays qui se trouve de l’autre côté, cette belle contrée montagneuse et le Liban.»

26 Mais l’Eternel s’était mis en colère contre moi à cause de vous et il ne voulut pas me l’accorder. «Assez! me dit-il, ne me parle plus de cette affaire.

27 Monte au sommet du Pisga et promène tes regards vers l’ouest, le nord, le sud et l’est, et contemple le pays de tes yeux, mais tu ne passeras pas le Jourdain.

28 Donne tes ordres à Josué, encourage-le et affermis-le, car c’est lui qui conduira ce peuple et qui le mettra en possession du pays que tu vas contempler.»

29 Nous sommes donc restés dans la vallée vis-à-vis de Beth-Peor.

Luc 6:12-38

Le choix des apôtres

12 Vers cette même époque, Jésus se retira sur une colline pour prier. Il passa toute la nuit à prier Dieu.

13 A l’aube, il appela ses disciples auprès de lui et choisit douze d’entre eux, qu’il nomma apôtres:

14 Simon, qu’il appela Pierre, André, son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, 15 Matthieu, Thomas, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélé,16 Jude, fils de Jacques, et Judas l’Iscariot qui finit par le trahir.

Jésus parmi la foule

17 En descendant avec eux de la colline, Jésus s’arrêta sur un plateau où se trouvaient un grand nombre de ses disciples, ainsi qu’une foule immense venue de toute la Judée, de Jérusalem et de la région littorale de Tyr et de Sidon.

18 Tous étaient venus pour l’entendre et pour être guéris de leurs maladies. Ceux qui étaient tourmentés par des esprits mauvais étaient délivrés.

19 Tout le monde cherchait à le toucher, parce qu’une puissance sortait de lui et guérissait tous les malades.

Bonheur ou malheur

20 Alors Jésus, regardant ses disciples, dit: Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu vous appartient. 21 Heureux êtes-vous, vous qui maintenant avez faim, car vous serez rassasiés. Heureux vous qui maintenant pleurez, car vous rirez. 22 Heureux serez-vous quand les hommes vous haïront, vous rejetteront, vous insulteront, vous chasseront en vous accusant de toutes sortes de maux à cause du Fils de l’homme.

23 Quand cela arrivera, réjouissez-vous et sautez de joie, car une magnifique récompense vous attend dans le ciel. En effet, c’est bien de la même manière que leurs ancêtres ont traité les prophètes. 24 Mais malheur à vous qui possédez des richesses, car vous avez déjà reçu toute la consolation que vous pouvez attendre. 25 Malheur à vous qui, maintenant, avez tout à satiété, car vous aurez faim! Malheur à vous qui maintenant riez, car vous connaîtrez le deuil et les larmes. 26 Malheur à vous quand tous les hommes diront du bien de vous, car c’est de la même manière que leurs ancêtres ont traité les faux prophètes.

L’amour pour les autres

27 Quant à vous tous qui m’écoutez, voici ce que je vous dis: Aimez vos ennemis; faites du bien à ceux qui vous haïssent; 28 appelez la bénédiction divine sur ceux qui vous maudissent; priez pour ceux qui vous calomnient. 29 Si quelqu’un te gifle sur une joue, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un te prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre aussi ta chemise.

30 Donne à tous ceux qui te demandent, et si quelqu’un te prend ce qui t’appartient, n’exige pas qu’il te le rende. 31 Faites pour les autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous.

32 Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. 33 Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance? Les pécheurs n’agissent-ils pas de même?

34 Si vous prêtez seulement à ceux dont vous espérez être remboursés, quelle reconnaissance vous doit-on? Les pécheurs aussi se prêtent entre eux pour être remboursés.

35 Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites-leur du bien et prêtez sans espoir de retour. Alors votre récompense sera grande, vous serez les fils du Très-Haut, parce qu’il est lui-même bon pour les ingrats et les méchants.

36 Votre Père est plein de bonté. Soyez donc bons comme lui.

37 Ne vous posez pas en juges d’autrui, et vous ne serez pas vous-mêmes jugés. Gardez-vous de condamner les autres, et, à votre tour, vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez vous-mêmes pardonnés.

38 Donnez, et l’on vous donnera, on versera dans le pan de votre vêtement une bonne mesure bien tassée, secouée et débordante; car on emploiera, à votre égard, la mesure dont vous vous serez servis pour mesurer.

Psaumes 67

Que tous les peuples louent Dieu!

Au chef de chœur: psaume à chanter avec accompagnement d’instruments à cordes. Cantique.

Que Dieu nous fasse grâce! Qu’il nous bénisse!

Qu’il nous regarde avec bonté,

Pause

afin que sur la terre on reconnaisse comment tu interviens,

et que dans toutes les nations on voie comment tu sauves!

Que les peuples te louent, ô Dieu,

que tous les peuples t’adressent leurs louanges!

Que les nations jubilent et qu’elles chantent dans l’allégresse,

car c’est avec justice que tu juges le monde,

et c’est avec droiture que tu juges les peuples.

Pause

Que les peuples te louent, ô Dieu,

que tous les peuples t’adressent leurs louanges!

La terre a produit sa récolte,

Dieu, notre Dieu, nous a bénis.

Oui, que Dieu nous bénisse

et qu’il soit révéré jusqu’aux confins du monde!

Proverbes 11:27

27 Qui recherche assidûment le bien s’attire la faveur,

mais qui poursuit le mal tombera dans les griffes du mal.

Luc 6:32 retrace un thème important dans les enseignements de Jésus : aimer ses ennemis. J2sus dit qu’il est facile d’aimer ceux qui nous aiment et de bien nous conduire avec ceux qui nous traitent de la même façon, même les pécheurs agissent ainsi. Mais c’est une autre histoire de bien traiter ceux qui nous souhaitent du mal. Si quelqu’un vous  hait, rendez le lui par le bien, car ce genre d’amour triomphera sur la haine. Priez pour ceux qui vous maltraitent. Si quelqu’un vole votre manteau, donnez-lui également votre t-shirt. Si quelqu’un vous frappe, changez votre colère et votre amertume en paix et en maîtrise de soi.  Ce sont ces comportements qui distinguent les disciples de Jésus du reste du monde et qui représente le Royaume de Dieu ici sur terre. Imaginez comment la mise en pratique de ce principe impacterait votre famille, votre maison et votre travail. 

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible du Semeur
Copyright © 1999 Biblica
www.biblica.com
Demande de reproduction en cours.