Jour 5 – 5 Janvier

 Jésus leur dit “Heureux ceux qui …”(Matthieu 5 – voir ci-dessous.)

Aujourd’hui Genèse 11:1-13:4, Matthieu 5:1-26, Psaumes 5:1-12 et Proverbes 1:24-28 de la Bible du Semeur.

Genèse 11-13:4

La tour de Babel

A cette époque-là, tous les hommes parlaient la même langue et tenaient le même langage.

Lors de leurs migrations depuis le soleil levant, ils découvrirent une vaste plaine dans le pays de Chinéar et ils s’y établirent.

Ils se dirent les uns aux autres:    —Allons, moulons des briques et cuisons-les au four.    Ainsi ils employèrent les briques comme pierres et le bitume leur servit de mortier.

Puis ils dirent:—Allons, construisons-nous une ville et une tour dont le sommet atteindra jusqu’au ciel, alors notre nom deviendra célèbre et nous ne serons pas disséminés sur l’ensemble de la terre.

L’Eternel descendit du ciel pour voir la ville et la tour que les hommes construisaient.

Alors il dit:    —Voici qu’ils forment un seul peuple parlant tous la même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris de faire! Et maintenant, quels que soient les projets qu’ils concevront, rien ne les empêchera de les réaliser.

Eh bien, descendons et brouillons leur langage pour qu’ils ne se comprennent plus entre eux!

Et l’Eternel les dissémina loin de là sur toute la terre; ils cessèrent donc la construction de la ville.

C’est pourquoi on l’appela Babel parce que là, l’Eternel avait confondu le langage des hommes de toute la terre, et c’est à partir de là qu’il les a dispersés sur toute la terre.

10 Voici l’histoire de la famille de Sem. Deux ans après le déluge, alors qu’il était âgé de cent ans, il eut pour fils Arpakchad.

11 Après cela, Sem vécut encore 500 ans et eut d’autres enfants.

12 Arpakchad, âgé de 35 ans, eut pour fils Chélah.

13 Après cela, il vécut encore 403 ans et eut d’autres enfants.

14 Chélah, âgé de 30 ans, eut pour fils Héber.

15 Puis il vécut encore 403 ans et eut d’autres enfants.

16 Héber, âgé de 34 ans, eut pour fils Péleg.

17 Après cela, Héber vécut 430 ans et eut d’autres enfants.

18 Péleg, âgé de 30 ans, eut pour fils Reou.

19 Après cela, il vécut 209 ans et eut d’autres enfants.

20 Reou, âgé de 32 ans, eut pour fils Seroug.

21 Après cela, il vécut 207 ans et eut d’autres enfants.

22 Seroug, âgé de 30 ans, eut pour fils Nahor.

23 Après cela, Seroug vécut 200 ans et eut d’autres enfants.

24 Nahor, âgé de 29 ans, eut pour fils Térah.

25 Après cela, il vécut encore 119 ans et eut d’autres enfants.

26 Térah, âgé de 70 ans, eut pour fils Abram, Nahor et Harân.

D’Our à Harân

27 Voici l’histoire de la famille de Térah: il eut pour fils Abram, Nahor et Harân; ce dernier fut le père de Loth.

28 Harân mourut du vivant de son père Térah, dans son pays natal, à Our en Chaldée.

29 Abram et Nahor se marièrent. La femme d’Abram s’appelait Saraï et celle de Nahor Milka. Milka était la fille de Harân, qui, outre Milka, avait eu une autre fille du nom de Yiska.

30 Saraï était stérile, elle ne pouvait pas avoir d’enfant.

31 Térah partit d’Our en Chaldée, emmenant avec lui son fils Abram, son petit-fils Loth, le fils de Harân, et Saraï, sa belle-fille, la femme d’Abram, pour se rendre au pays de Canaan, mais arrivés à Harân, ils s’y établirent.

32 Térah vécut 205 ans, puis il mourut à Harân.

Chapitre 12

L’appel d’Abram

L’Eternel dit à Abram:—Va, quitte ton pays, ta famille et la maison de ton père pour te rendre dans le pays que je t’indiquerai.

Je ferai de toi l’ancêtre d’une grande nation; je te bénirai, je ferai de toi un homme important et tu deviendras une source de bénédiction pour d’autres.

Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui t’outrageront. Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi.

Abram partit donc comme l’Eternel le lui avait demandé, et Loth s’en alla avec lui. Abram avait soixante-quinze ans quand il quitta Harân.

Il emmena Saraï, sa femme, son neveu Loth, les biens et les serviteurs qu’ils avaient acquis à Harân, et ils se mirent en route pour aller au pays de Canaan. Quand ils furent arrivés,

Abram traversa le pays jusqu’à un lieu appelé Sichem, jusqu’au chêne de Moré. A cette époque-là, les Cananéens habitaient le pays.

L’Eternel apparut à Abram et lui dit:—Je donnerai ce pays à ta descendance.Abram érigea là un autel à l’Eternel qui lui était apparu.

Puis il leva son camp pour se rendre dans la région montagneuse à l’est de Béthel; il établit son campement entre Béthel, à l’ouest, et Aï, à l’est. Il y construisit un autre autel à l’Eternel et le pria.

Ensuite Abram repartit vers le sud; d’étape en étape, il gagna le Néguev.

Abram en Egypte

10 Une famine survint dans le pays. Alors Abram se rendit en Egypte pour y séjourner quelque temps, car la famine sévissait dans le pays.

11 Lorsqu’il approchait de l’Egypte, il dit à Saraï sa femme:    —Ecoute, je sais que tu es très belle.

12 Quand les Egyptiens te verront, ils se diront: «C’est sa femme.» Ils me tueront et te laisseront en vie.

13 Dis-leur donc que tu es ma sœur, pour qu’on me traite bien à cause de toi. Ainsi, grâce à toi, ma vie sera épargnée.

14 En effet, quand Abram arriva en Egypte, les Egyptiens remarquèrent la grande beauté de sa femme.

15 Des gens de la cour du pharaon la remarquèrent et la vantèrent à leur maître, de sorte qu’elle fut enlevée et emmenée au palais royal.

16 A cause d’elle, le pharaon traita Abram avec bonté. Il lui offrit des moutons, des chèvres, des bovins, des ânes, des serviteurs, des servantes, des ânesses et des chameaux.

17 Mais l’Eternel infligea de grands maux au pharaon et aux gens de sa maison, à cause de Saraï, la femme d’Abram.

18 Alors le pharaon fit venir Abram et lui dit:    —Pourquoi m’as-tu fait cela? Pourquoi ne m’as-tu pas dit qu’elle était ta femme?

19 Pourquoi l’as-tu présentée comme ta sœur? A cause de cela, j’en ai fait ma femme. Maintenant, voilà ta femme; reprends-la et va-t’en!

20 Et le pharaon chargea ses gens de le reconduire avec sa femme et avec tout ce qu’il possédait.

Chapitre 13

Abram se fixe au pays de Canaan

Abram quitta donc l’Egypte avec sa femme et tout ce qu’il possédait en direction du Néguev. Loth était avec lui.

Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or.

D’étape en étape, il retourna du Néguev jusqu’à Béthel, au lieu où il avait auparavant établi son campement, entre Béthel et Aï,

c’est-à-dire à l’endroit où était l’autel qu’il avait précédemment érigé, et il y pria l’Eternel.

Matthieu 5:1-26

La loi du royaume

Jésus, voyant ces foules, monta sur une colline. Il s’assit, ses disciples se rassemblèrent autour de lui et il se mit à les enseigner. Il leur dit:

—Heureux ceux qui se reconnaissent spirituellement pauvres, car le royaume des cieux leur appartient.

Heureux ceux qui pleurent, car Dieu les consolera.

Heureux ceux qui sont humbles, car Dieu leur donnera la terre en héritage.

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés.

Heureux ceux qui témoignent de la bonté, car Dieu sera bon pour eux.

Heureux ceux dont le cœur est pur, car ils verront Dieu.

Heureux ceux qui répandent autour d’eux la paix, car Dieu les reconnaîtra pour ses fils.

10 Heureux ceux qui sont opprimés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient.

11 Heureux serez-vous quand les hommes vous insulteront et vous persécuteront, lorsqu’ils répandront toutes sortes de calomnies sur votre compte à cause de moi.

12 Oui, réjouissez-vous alors et soyez heureux, car une magnifique récompense vous attend dans les cieux. Car vous serez ainsi comme les prophètes d’autrefois: eux aussi ont été persécutés avant vous de la même manière.

13 —Vous êtes le sel de la terre. Si ce sel perd sa saveur, avec quoi la salera-t-on? Ce sel ne vaut plus rien: il n’est bon qu’à être jeté dehors et piétiné.

14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville au sommet d’une colline n’échappe pas aux regards.

15 Il en est de même d’une lampe: si on l’allume, ce n’est pas pour la mettre sous une mesure à grains: au contraire, on la fixe sur un pied de lampe pour qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

16 C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes, pour qu’ils voient le bien que vous faites et qu’ils en attribuent la gloire à votre Père céleste.

17 —Ne vous imaginez pas que je sois venu pour abolir ce qui est écrit dans la *Loi ou les prophètes; je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir.

18 Oui, vraiment, je vous l’assure: tant que le ciel et la terre resteront en place, ni la plus petite lettre de la Loi, ni même un point sur un i n’en sera supprimé jusqu’à ce que tout se réalise.

19 Par conséquent, si quelqu’un n’obéit pas à un seul de ces commandements — même s’il s’agit du moindre d’entre eux — et s’il apprend aux autres à faire de même, il sera lui-même considéré comme «le moindre» dans le royaume des cieux. Au contraire, celui qui obéira à ces commandements et qui les enseignera aux autres, sera considéré comme grand dans le royaume des cieux.

20 Je vous le dis: si vous n’obéissez pas à la Loi mieux que les spécialistes de la Loi et les pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.

21 —Vous avez appris qu’il a été dit à nos ancêtres: «Tu ne commettras pas de meurtre. Si quelqu’un a commis un meurtre, il en répondra devant le tribunal.»

22 Eh bien, moi, je vous dis: Celui qui se met en colère contre son frère sera traduit en justice. Celui qui lui dit «imbécile» passera devant le tribunal, et celui qui le traite de fou est bon pour le feu de l’enfer.

23 Si donc, au moment de présenter ton offrande devant l’autel, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis tu reviendras présenter ton offrande.

25 Si quelqu’un porte des accusations contre toi, dépêche-toi de t’entendre avec ton adversaire pendant que tu es encore en chemin avec lui. Sinon, ton adversaire remettra l’affaire entre les mains du juge, qui fera appel aux huissiers de justice, et tu seras mis en prison.

26 Et là, vraiment, je te l’assure: tu n’en sortiras pas avant d’avoir remboursé jusqu’au dernier centime.

Psaumes 5 

Conduis-moi sur le chemin

Dédié au chef de chœur. A chanter avec accompagnement d’instruments à vent. Un psaume de David.

O Eternel, écoute mes paroleset entends mes soupirs!

O toi, mon Roi, mon Dieu, sois attentif à mon appel,car c’est toi que je prie.

Eternel, depuis l’aube, ma voix se fait entendre,car, dès le point du jour, je me présente à toi, et puis j’attends…

Car tu n’es pas un Dieu qui prend plaisir au mal.Celui qui est méchant n’est pas reçu chez toi.

Les insolents ne peuvent pas subsister devant toi.Tu hais tous ceux qui font le mal.

Tu fais périr tous les menteurs.Les assassins et les trompeurs sont en horreur à l’Eternel.

Par ta grâce infinie, je peux entrer dans ta maisonet, en te révérant, me prosterner et t’adorer dans ton saint Temple.

Eternel, conduis-moi, toi qui es juste, car j’ai des ennemis.Aplanis le sentier que tu veux que j’emprunte.

10 Dans leurs propos, tout est malice,et ils ne pensent qu’à détruire.Dès qu’ils se mettent à parler, on dirait un tombeau qui s’ouvre;leur langue se fait enjôleuse.

11 O Dieu, fais-leur payer leurs crimeset que, par leurs machinations, ils provoquent leur propre ruine,et, pour leurs méfaits répétés, ô Dieu, qu’ils soient chasséscar ils te sont rebelles.

12 Mais que tous ceux qui trouvent un refuge en toi soient à jamais dans l’allégresseet poussent de grands cris de joie, car ils sont sous ta protection;et que tous ceux qui t’aimentse réjouissent grâce à toi.

13 Eternel, tu bénis le justeet tu le couvres de ta grâce, comme d’un bouclier.

Proverbes 1:24-28

24 J’ai appelé et vous m’avez résisté,j’ai tendu la main et personne n’y a prêté attention.

25 Vous avez rejeté tous mes conseilset vous n’avez pas voulu de mes avertissements.

26 C’est pourquoi, lorsque le malheur fondra sur vous, je rirai,quand la terreur vous saisira, je me moquerai.

27 Quand l’épouvante, comme une tempête, viendra sur vous,que le malheur fondra sur vous comme un ouragan,et que la détresse et l’angoisse vous assailliront,

28 alors ils m’appelleront, mais je ne répondrai pas.Ils me chercheront, mais ne me trouveront pas.

Tout comme nous devons honorer Dieu dans tout ce que nous faisons, nous devrions également nous tourner vers Lui pour tous nos besoins. Dans le sermon sur la montagne, Jésus parle des bénédictions innombrables pour ceux qui vont jusqu’au bout de leur propre force et capacité, pour y trouver Dieu qui les attend pour les soutenir. Jésus nous montre que, plutôt que s’accrocher à Dieu comme à une obligation ou à un rituel, nous sommes plus heureux quand nous nous en remettons à Dieu pour tout ce que nous sommes et pour tout ce que nous deviendrons.

Texte biblique de la Bible du Semeur, copyright © 1999 Biblicawww.biblica.comDemande de reproduction en cours.