Jour 47: 16 Février

Je te louerai dans la grande assemblée, je te célébrerai au milieu d’un peuple nombreux.
(Psaumes 35:17)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Lévitique 1:1-3:17; Marc 1:29-2:12; Psaumes 35:17-28 et Proverbes 9:13-18 de la version Louis Segond.

Lévitique

Lévitique est le troisième livre du Pentateuque écrit pour les enfants d’Israël. Nous sommes donc au milieu du désert au moment de cette histoire. Dieu est en train d’établir les termes de l’alliance entre lui et la nation d’Israël. Il s’est passé environ un an depuis qu’ils ont quitté l’Égypte et la Loi a été donnée. Si nous faisons bien attention, nous allons voir apparaître ce sous-thème émerger des lois et des statuts. Toutes ces choses conduisent à une communion par la voie de la sainteté. La sainteté est quelque chose de très important. Dieu leur dit : « vous serez saints, car je suis saint ». Saint signifie bien sûr « mis à part pour Dieu ». Dieu dit : « si nous allons communier ensemble, et si nous allons apprécier la communion les uns avec les autres, cela se fera à travers la sainteté ».

En lisant Lévitique, textuellement parlant, vous allez trouver beaucoup de sang dans ce livre parce qu’il y a beaucoup de sacrifices d’animaux. Si vous approchez l’Ancien Testament, une œuvre inspirée il y a des millénaires, avec en perspective la culture dans laquelle vous vivez aujourd’hui, cela va vous sembler plutôt barbare et quelques fois désespérément désuet, ou même choquant et sans rapport avec vous. Ce n’est pas la bonne manière de faire. Et si vous vous demandiez pourquoi ils avaient besoin de faire des sacrifices d’animaux et pourquoi Dieu réclamait  cela ? Pour trouver la réponse, nous devons retourner au commencement. Il y a 6 semaines, nous avons lu un récit du Jardin d’Éden, d’Adam et Ève et de leur chute. Depuis ce moment, l’humanité a été séparée de Dieu, méritant la mort, spirituellement et physiquement. Quand Dieu vient dans le jardin dans la fraîcheur du soir, à la rencontre d’Adam et Ève, ils se sont cachés. Ils ont finalement dit à Dieu qu’ils avaient peurs parce qu’ils étaient nus. Qu’a fait Dieu ? Il les a couverts avec des peaux d’animaux. C’est donc Dieu qui a mis en place ce précédent pour l’expiation et la couverture. Cela a coûté quelque chose de couvrir un homme et une femme. Ça a coûté la vie d’un animal.

Nous vivons dans une culture après Jésus où le sacrifice expiatoire n’est plus requis. Toutefois nous venons de lire le récit de la crucifixion dans Matthieu. C’est barbare. C’est affreux. C’est sanglant. C’est très triste. Plus nous tomberons amoureux de Jésus, plus nous verrons Jésus à l’œuvre dans notre vie, et plus nous réaliserons que ce n’est pas arrivé à quelqu’un que nous ne connaissions pas. C’est arrivé à notre ami le plus proche. Mais son sacrifice a eu lieu une fois, et une fois pour toutes. C’est tout ce dont nous avions besoin. Il a tout pris, sans reproche, volontairement, et nous n’avons désormais plus besoin d’aucune autre expiation.

Les enfants d’Israël ne disposaient pas de ce « luxe ». Dieu montre aux enfants d’Israël que couvrir leur péché coûte un grand prix et requiert le versement du sang. Cela représente un grand prix à payer. Nous allons voir Dieu coudre ceci dans la fabrication de la culture qu’il est en train d’établir. Nous verrons l’holocauste, les offrandes végétales, le sacrifice de communion, le sacrifice pour le péché, les sacrifices de réparation, et comment ils doivent être effectués.  Nous verrons comment les éléments devront être consacrés ainsi que les prêtres et leurs familles. Nous verrons ce qui est considéré comme pur et impur dans la culture. Nous découvrirons les fêtes et réjouissances qui doivent être célébrées, les bénédictions et les malédictions, tout, avec en toile de fond, la parfaite sainteté et souveraineté de Dieu.

Peut-être êtes-vous déjà parvenu dans le passé à cette étape des Ecritures où vous avez abandonné la Bible en vous disant : « Quel est le rapport avec moi dans tout ça ? » Moi je vous dis : « saisissez-le pleinement ». Vous êtes témoin de la formation d’une culture par un Dieu souverain qui montre à l’homme déchu le grand prix du péché et ses conséquences, et cela juxtaposé contre sa parfaite sainteté. Tout cela est en train de se passer dans la dureté des terres désolées du désert où il n’y a pas de Mc Donald en bas de la rue. Pas de Leaderprice, ni de Lidl, ni aucune épicerie où aller se ravitailler. C’est là où nous nous trouvons quand nous commençons le livre du Lévitique.

Lévitique 1-3

L’holocauste

1 L’Éternel appela Moïse; de la tente d’assignation, il lui parla et dit:

2 Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur: Lorsque quelqu’un d’entre vous fera une offrande à l’Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail.

3 Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut; il l’offrira à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Éternel, pour obtenir sa faveur.

4 Il posera sa main sur la tête de l’holocauste, qui sera agréé de l’Éternel, pour lui servir d’expiation.

5 Il égorgera le veau devant l’Éternel; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, offriront le sang, et le répandront tout autour sur l’autel qui est à l’entrée de la tente d’assignation.

6 Il dépouillera l’holocauste, et le coupera par morceaux.

7 Les fils du sacrificateur Aaron mettront du feu sur l’autel, et arrangeront du bois sur le feu.

8 Les sacrificateurs, fils d’Aaron, poseront les morceaux, la tête et la graisse, sur le bois mis au feu sur l’autel.

9 Il lavera avec de l’eau les entrailles et les jambes; et le sacrificateur brûlera le tout sur l’autel. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

10 Si son offrande est un holocauste de menu bétail, d’agneaux ou de chèvres, il offrira un mâle sans défaut.

11 Il l’égorgera au côté septentrional de l’autel, devant l’Éternel; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, en répandront le sang sur l’autel tout autour.

12 Il le coupera par morceaux; et le sacrificateur les posera, avec la tête et la graisse, sur le bois mis au feu sur l’autel.

13 Il lavera avec de l’eau les entrailles et les jambes; et le sacrificateur sacrifiera le tout, et le brûlera sur l’autel. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

14 Si son offrande à l’Éternel est un holocauste d’oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.

15 Le sacrificateur sacrifiera l’oiseau sur l’autel; il lui ouvrira la tête avec l’ongle, et la brûlera sur l’autel, et il exprimera le sang contre un côté de l’autel.

16 Il ôtera le jabot avec ses plumes, et le jettera près de l’autel, vers l’orient, dans le lieu où l’on met les cendres.

17 Il déchirera les ailes, sans les détacher; et le sacrificateur brûlera l’oiseau sur l’autel, sur le bois mis au feu. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

2 Lorsque quelqu’un fera à l’Éternel une offrande en don, son offrande sera de fleur de farine; il versera de l’huile dessus, et il y ajoutera de l’encens.

2 Il l’apportera aux sacrificateurs, fils d’Aaron; le sacrificateur prendra une poignée de cette fleur de farine, arrosée d’huile, avec tout l’encens, et il brûlera cela sur l’autel comme souvenir. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Éternel.

3 Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel.

4 Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu’on se serve de fleur de farine, et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l’huile et des galettes sans levain arrosées d’huile.

5 Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l’huile, sans levain.

6 Tu le rompras en morceaux, et tu verseras de l’huile dessus; c’est une offrande.

7 Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l’huile.

8 Tu apporteras l’offrande qui sera faite à l’Éternel avec ces choses-là; elle sera remise au sacrificateur, qui la présentera sur l’autel.

9 Le sacrificateur en prélèvera ce qui doit être offert comme souvenir, et le brûlera sur l’autel. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Éternel.

10 Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel.

11 Aucune des offrandes que vous présenterez à l’Éternel ne sera faite avec du levain; car vous ne brûlerez rien qui contienne du levain ou du miel parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel.

12 Vous pourrez en offrir à l’Éternel comme offrande des prémices; mais il n’en sera point présenté sur l’autel comme offrande d’une agréable odeur.

13 Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes; tu ne laisseras point ton offrande manquer de sel, signe de l’alliance de ton Dieu; sur toutes tes offrandes tu mettras du sel.

14 Si tu fais à l’Éternel une offrande des prémices, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes prémices.

15 Tu verseras de l’huile dessus, et tu y ajouteras de l’encens; c’est une offrande.

16 Le sacrificateur brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l’huile, avec tout l’encens. C’est une offrande consumée par le feu devant l’Éternel.

3 Lorsque quelqu’un offrira à l’Éternel un sacrifice d’actions de grâces: S’il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l’offrira sans défaut, devant l’Éternel.

2 Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera à l’entrée de la tente d’assignation; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, répandront le sang sur l’autel tout autour.

3 De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée;

4 les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons.

5 Les fils d’Aaron brûleront cela sur l’autel, par-dessus l’holocauste qui sera sur le bois mis au feu. C’est un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

6 S’il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d’actions de grâces à l’Éternel, il l’offrira sans défaut.

7 S’il offre en sacrifice un agneau, il le présentera devant l’Éternel.

8 Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour.

9 De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse, la queue entière, qu’il séparera près de l’échine, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée,

10 les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons.

11 Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. C’est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel.

12 Si son offrande est une chèvre, il la présentera devant l’Éternel.

13 Il posera sa main sur la tête de sa victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour.

14 De la victime, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée,

15 les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons.

16 Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. Toute la graisse est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

17 C’est ici une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez: vous ne mangerez ni graisse ni sang.

Marc 1:29-2:12

29 En sortant de la synagogue, ils se rendirent avec Jacques et Jean à la maison de Simon et d’André.

30 La belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre; et aussitôt on parla d’elle à Jésus.

31 S’étant approché, il la fit lever en lui prenant la main, et à l’instant la fièvre la quitta. Puis elle les servit.

32 Le soir, après le coucher du soleil, on lui amena tous les malades et les démoniaques.

33 Et toute la ville était rassemblée devant sa porte.

34 Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne permettait pas aux démons de parler, parce qu’ils le connaissaient.

35 Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

36 Simon et ceux qui étaient avec lui se mirent à sa recherche;

37 et, quand ils l’eurent trouvé, ils lui dirent: Tous te cherchent.

38 Il leur répondit: Allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi; car c’est pour cela que je suis sorti.

39 Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons.

40 Un lépreux vint à lui; et, se jetant à genoux, il lui dit d’un ton suppliant: Si tu le veux, tu peux me rendre pur.

41 Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur.

42 Aussitôt la lèpre le quitta, et il fut purifié.

43 Jésus le renvoya sur-le-champ, avec de sévères recommandations,

44 et lui dit: Garde-toi de rien dire à personne; mais va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.

45 Mais cet homme, s’en étant allé, se mit à publier hautement la chose et à la divulguer, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer publiquement dans une ville. Il se tenait dehors, dans des lieux déserts, et l’on venait à lui de toutes parts.

Chapitre 2

1 Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu’il était à la maison,

2 et il s’assembla un si grand nombre de personnes que l’espace devant la porte ne pouvait plus les contenir. Il leur annonçait la parole.

3 Des gens vinrent à lui, amenant un paralytique porté par quatre hommes.

4 Comme ils ne pouvaient l’aborder, à cause de la foule, ils découvrirent le toit de la maison où il était, et ils descendirent par cette ouverture le lit sur lequel le paralytique était couché.

5 Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Mon enfant, tes péchés sont pardonnés.

6 Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis, et qui se disaient au dedans d’eux:

7 Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?

8 Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu’ils pensaient au dedans d’eux, leur dit: Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos coeurs?

9 Lequel est le plus aisé, de dire au paralytique: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, prends ton lit, et marche?

10 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés:

11 Je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison.

12 Et, à l’instant, il se leva, prit son lit, et sortit en présence de tout le monde, de sorte qu’ils étaient tous dans l’étonnement et glorifiaient Dieu, disant: Nous n’avons jamais rien vu de pareil.

Psaumes 35:17-28

17 Seigneur! Jusques à quand le verras-tu? Protège mon âme contre leurs embûches, ma vie contre les lionceaux!

18 Je te louerai dans la grande assemblée, je te célébrerai au milieu d’un peuple nombreux.

19 Que ceux qui sont à tort mes ennemis ne se réjouissent pas à mon sujet, que ceux qui me haïssent sans cause ne m’insultent pas du regard!

20 Car ils tiennent un langage qui n’est point celui de la paix, ils méditent la tromperie contre les gens tranquilles du pays.

21 Ils ouvrent contre moi leur bouche, Ils disent: Ah! ah! nos yeux regardent! –

22 Éternel, tu le vois! ne reste pas en silence! Seigneur, ne t’éloigne pas de moi!

23 Réveille-toi, réveille-toi pour me faire justice! Mon Dieu et mon Seigneur, défends ma cause!

24 Juge-moi selon ta justice, Éternel, mon Dieu! Et qu’ils ne se réjouissent pas à mon sujet!

25 Qu’ils ne disent pas dans leur coeur: Ah! voilà ce que nous voulions! Qu’ils ne disent pas: nous l’avons englouti!

26 Que tous ensemble ils soient honteux et confus, ceux qui se réjouissent de mon malheur! Qu’ils revêtent l’ignominie et l’opprobre, ceux qui s’élèvent contre moi!

27 Qu’ils aient de l’allégresse et de la joie, ceux qui prennent plaisir à mon innocence, et que sans cesse ils disent: Exalté soit l’Éternel, qui veut la paix de son serviteur!

28 Et ma langue célébrera ta justice, elle dira tous les jours ta louange.

Proverbes 9:13-18

13 La folie est une femme bruyante, stupide et ne sachant rien.

14 Elle s’assied à l’entrée de sa maison, sur un siège, dans les hauteurs de la ville,

15 Pour crier aux passants, qui vont droit leur chemin:

16 Que celui qui est stupide entre ici! Elle dit à celui qui est dépourvu de sens:

17 Les eaux dérobées sont douces, et le pain du mystère est agréable!

18 Et il ne sait pas que là sont les morts, et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts.

Dans le passage du jour de l’évangile de Marc, nous lisons à propos des personnes qui entouraient Jésus, réclamant son attention. Il y avait tellement de choses à accomplir, tant de gens dans le besoin à aider. Quand les disciples ont insisté pour que Jésus retourne dans le village pour y oeuvrer, il a résisté. Il savait qu’il était temps de continuer et aller servir ailleurs. Mais comment savait-il que c’était le bon moment ? Il a pris le temps de sortir et de passer quelques instants seul avec son Père. C’est durant ces instants qu’il a été éclairé et a reçu la direction de Dieu. Avez-vous déjà senti que Dieu vous mène dans une direction imprévue, à l’écart des choses nobles et bonnes, et que vous ne sachiez pas quoi faire ? Faites ce que Jésus a fait ; passez du temps seul avec votre Père. C’est seulement en faisant de passer du temps avec Dieu une priorité absolue que vous serez éclairé sur sa direction dans votre vie.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Louis Segond.
Domaine public.