Jour 4 – 4 Janvier.

La Sagesse crie bien haut dans les rues,
sa voix résonne sur les places publiques.
(Proverbes 1:20)

Nous expérimentons actuellement quelques problèmes techniques liés, d’une part, à une mise à niveau de technologie (toujours dans le souci d’apporter la meilleure qualité au plus grand nombre), et de l’autre, à une forte augmentation du nombre de personnes écoutant la DAB cette année.

Dans l’immédiat la façon la plus fiable d’écouter la DAB, c’est sur notre tout nouveau appli (gratuit) disponible dès maintenant.

Voici les liens :
– DAB player pour iOS chez iTunes
– DAB player pour Androïd diusponible chez Google play

Nous nous excusons. Merci de votre compréhension.

Aujourd’hui Genèse 8:1-10:32, Matthieu 4:12-25, Psaumes 4:1-8, et Proverbes 1:20-23 de la Bible du Semeur.

Genèse 8-10

Le retour à l’ordre

Mais Dieu n’avait pas oublié Noé et toutes les bêtes sauvages et les bestiaux qui étaient avec lui dans le bateau. Il fit souffler un vent sur la terre; alors les eaux se mirent à baisser.

Les sources des eaux souterraines et les écluses du ciel se refermèrent. La pluie cessa de tomber.

Peu à peu, les eaux se retirèrent de dessus la terre. Au bout des cent cinquante jours, elles commencèrent à baisser.

Le dix-septième jour du septième mois, le bateau s’échoua dans le massif montagneux de l’Ararat.

Les eaux continuèrent à baisser jusqu’au dixième mois; le premier jour de ce mois, les sommets des montagnes apparurent.

Quarante jours après, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait ménagée dans le bateau et lâcha un corbeau; celui-ci s’envola, il revint bientôt et repartit à plusieurs reprises jusqu’à ce que les eaux se soient résorbées sur la terre.

Puis Noé lâcha une colombe pour savoir si les eaux avaient baissé sur la terre, mais n’ayant pas trouvé de perchoir, elle revint vers lui dans le bateau, car toute la terre était encore inondée. Noé avança la main, prit la colombe et la ramena auprès de lui dans le bateau.

10 Il attendit encore sept autres jours et lâcha de nouveau la colombe hors du bateau; 11 elle revint vers lui sur le soir, tenant dans son bec une feuille d’olivier toute fraîche; Noé sut ainsi que les eaux s’étaient résorbées sur la terre.

12 Il attendit encore sept autres jours et relâcha la colombe; cette fois, elle ne revint plus vers lui.

13 L’an 601 de la vie de Noé, le premier jour du premier mois, les eaux s’étant résorbées sur la terre, Noé enleva la toiture du bateau; il regarda dehors et constata que la surface du sol était sèche.

14 Le vingt-septième jour du deuxième mois, la terre était complètement sèche.

15 Alors Dieu dit à Noé:

16 —Sors du bateau avec ta femme, tes fils et tes belles-filles.

17 Fais sortir aussi tous les animaux qui sont avec toi: les oiseaux, les bestiaux et les bêtes qui se meuvent à ras de terre: qu’ils se répandent sur la terre, et qu’ils s’y reproduisent et s’y multiplient.

18 Noé sortit avec ses fils, sa femme et ses belles-filles.

19 Tous les animaux, les bêtes qui se meuvent à ras de terre et les oiseaux, tous les êtres qui remuent sur la terre sortirent du bateau par familles.

20 Noé construisit un autel pour l’Eternel, il prit de tous les animaux purs et de tous les oiseaux purs, et les offrit en holocauste sur l’autel.

21 Le parfum apaisant du sacrifice parvint jusqu’à l’Eternel qui se dit en lui-même:
    —Jamais plus je ne maudirai la terre à cause de l’homme, car le cœur de l’homme est porté au mal dès son enfance, et je ne recommencerai plus à détruire tous les êtres vivants comme je viens de le faire.

22 Aussi longtemps que la terre subsistera,
semailles et moissons,
froid et chaleur,
été, hiver,
et jour et nuit
ne cesseront jamais.

Chapitre 9

L’alliance avec Noé

Dieu bénit Noé et ses fils et leur dit:
—Soyez féconds, multipliez-vous et remplissez la terre.

Vous inspirerez désormais la crainte et la terreur à toutes les bêtes de la terre et à tous les oiseaux du ciel; tous les animaux qui se meuvent sur la terre et tous les poissons de la mer sont livrés en votre pouvoir.

Tout ce qui remue et qui vit vous servira de nourriture au même titre que les légumes et les plantes: je vous donne tout cela.

Toutefois, vous ne mangerez pas de viande contenant encore sa vie, c’est-à-dire son sang.

Quant à votre sang à vous — celui qui est votre vie — j’en demanderai compte à quiconque le répandra, que ce soit un animal ou un homme. Je demanderai compte à chaque homme de la vie de son semblable.

Dieu a fait l’homme
pour être son image:
c’est pourquoi si quelqu’un répand le sang d’un homme,
son sang à lui doit être répandu par l’homme.

Vous donc, soyez féconds, multipliez-vous et répandez-vous en grand nombre sur la terre.

Dieu dit encore à Noé et à ses fils:

—Pour ma part, je vais établir mon alliance avec vous et avec vos descendants après vous, 10 ainsi qu’avec tous les êtres vivants qui sont avec vous: oiseaux, bétail et bêtes sauvages, tous ceux qui sont sortis du bateau avec vous et ils peupleront la terre.

11 Je m’engage envers vous par alliance à ce que toutes les créatures ne soient plus jamais détruites par les eaux d’un déluge et qu’il n’y ait plus de déluge pour ravager la terre.

12 Et Dieu ajouta:
—Voici le signe de l’alliance que je conclus pour tous les âges à venir entre moi et vous et tout être vivant qui est avec vous: 13 j’ai placé mon arc dans la nuée; il servira de signe d’alliance entre moi et la terre.

14 Quand j’accumulerai des nuages au-dessus de la terre et que l’arc apparaîtra dans la nuée, 15 alors je me souviendrai de mon alliance avec vous et avec tout être vivant, quel qu’il soit, et les eaux ne formeront plus de déluge pour détruire l’ensemble des créatures.

16 L’arc sera dans la nuée, et je le regarderai pour me rappeler l’alliance éternelle conclue entre moi et tous les êtres vivants qui sont sur la terre.

17 Dieu répéta à Noé:
—Tel est le signe de l’alliance que j’ai établie entre moi et toute créature qui vit sur la terre.

rainbow in the clouds.

Nouveau départ, nouveau péché

18 Les fils de Noé qui sortirent du bateau s’appelaient Sem, Cham et Japhet; Cham était le père de Canaan.

19 C’est à partir de ces trois fils de Noé que toute la terre fut repeuplée.

20 Noé se mit à cultiver la terre et il planta une vigne.

21 Il en but le vin et s’enivra, de sorte qu’il se mit tout nu sous sa tente.

22 Cham, le père de Canaan, vit son père nu et sortit pour le raconter à ses frères.

23 Alors Sem et Japhet prirent la tunique de Noé et la placèrent sur leurs épaules. Puis ils marchèrent à reculons vers leur père et le couvrirent. Comme leur visage était tourné de l’autre côté, ils ne virent pas leur père tout nu.

24 Quand Noé se réveilla de son ivresse, il apprit ce que son plus jeune fils avait fait.

25 Alors il s’écria:
    —Maudit soit Canaan! Qu’il soit le dernier des esclaves de ses frères!

26 Puis il ajouta: Béni soit l’Eternel, le Dieu de Sem, et que Canaan soit asservi à Sem!

27 Que Dieu étende le territoire de Japhet, qu’il habite dans les tentes de Sem et que Canaan soit leur esclave!

28 Après le déluge Noé vécut encore 350 ans.

29 La durée totale de sa vie fut de 950 ans, puis il mourut.

Chapitre 10

L’origine des nations

Voici l’histoire de la famille des fils de Noé: Sem, Cham et Japhet. Ils eurent des enfants après le déluge.

Fils de Japhet: Gomer, Magog, Madeï, Yavân, Toubal, Méchek et Tiras.

Fils de Gomer: Achkenaz, Riphat et Togarma.

Fils de Yavân: Elicha, Tarsis, Kittim et Dodanim.

Ce sont leurs descendants qui ont peuplé les îles et les régions côtières. Ils se sont répartis par pays selon la langue et par tribus dans chaque nation.

Les fils de Cham furent: Kouch, Mitsraïm, Pouth et Canaan.

Les fils de Kouch: Seba, Havila, Sabta, Raema et Sabteka. Les fils de Raema: Cheba et Dedân.

Kouch eut aussi pour fils Nimrod qui se mit à exercer un grand pouvoir sur la terre.

C’était un redoutable chasseur devant l’Eternel. De là vient l’expression: «redoutable chasseur devant l’Eternel comme Nimrod».

10 Les capitales de son royaume furent Babel, Erek, Akkad et Kalné au pays de Chinéar.

11 De ce pays-là, il passa en Assyrie et bâtit Ninive, Rehobot-Ir, Kalah, 12 et Résen, la grande cité entre Ninive et Kalah.

13 Mitsraïm fut l’ancêtre des Loudim, des Anamim, des Lehabim, des Naphtouim, 14 des Patrousim, des Kaslouhim — dont sont issus les Philistins — et des Crétois.

15 Canaan eut pour fils Sidon, son aîné, et Heth.

16 De lui descendent les Yebousiens, les Amoréens, les Guirgasiens, 17 les Héviens, les Arqiens et les Siniens, 18 les Arvadiens, les Tsemariens et les Hamathiens. Ensuite les différentes tribus des Cananéens se dispersèrent.

19 Le territoire des Cananéens s’étendait de Sidon, en direction de Guérar, jusqu’à Gaza et en direction de Sodome, de Gomorrhe, d’Adma et de Tseboïm jusqu’à Lécha.

20 Tels sont les descendants de Cham selon leurs tribus et leurs langues, dans leurs divers pays et leurs nations.

21 Sem aussi, le frère aîné de Japhet, eut une descendance. Il fut l’ancêtre d’Héber et de ses descendants.

22 Les descendants de Sem furent Elam, Assour, Arpakchad, Loud et Aram.

23 Les descendants d’Aram sont: Outs, Houl, Guéter et Mach.

24 Arpakchad eut pour fils Chélah, et Chélah eut pour fils Héber.

25 Héber eut deux fils: l’un s’appelait Péleg (Partage), parce que de son temps la terre fut partagée, et son frère s’appelait Yoqtân.

26 Yoqtân eut pour fils Almodad, Chéléph, Hatsarmaveth, Yerah, 27 Hadoram, Ouzal, Diqla, 28 Obal, Abimaël, Saba, 29 Ophir, Havila et Yobab. Tous ceux-là étaient des descendants de Yoqtân.

30 Ils habitaient la contrée s’étendant de Mécha jusque du côté de Sephar, la montagne d’orient.

31 Tels sont les descendants de Sem selon leurs familles et leurs langues, dans leurs divers pays et leurs nations.

32 Telles sont les familles issues des fils de Noé selon leurs lignées et d’après leur appartenance nationale. C’est d’eux que sont issues toutes les nations qui se sont répandues sur la terre après le déluge.

Matthieu 4:12-25

Jésus à Capernaüm et en Galilée

12 Quand Jésus apprit que Jean avait été emprisonné, il regagna la Galilée, 13 mais il ne resta pas à Nazareth. Il alla s’établir à Capernaüm, une ville située au bord du lac, aux confins des territoires de Zabulon et de Nephtali.

14 Ainsi s’accomplit cette parole du prophète Esaïe qui avait annoncé:

15 Ecoute, ô toi, terre de Zabulon et toi, terre de Nephtali,
contrée voisine de la mer, située au-delà du Jourdain,
ô toi, Galilée des nations païennes:

16 Le peuple qui vivait dans les ténèbres
a vu briller une grande lumière,
et sur ceux qui habitaient dans le pays
sur lequel planait l’ombre de la mort,
une lumière s’est levée.

17 A partir de ce moment, Jésus commença à prêcher en public en disant:
—Changez, car le règne des cieux est proche.

18 Un jour qu’il marchait au bord du lac de Galilée, il vit deux frères: Simon (qu’on appelle aussi Pierre), et André, son frère, qui lançaient un filet dans le lac, car ils étaient pêcheurs.

19 Il leur dit:
    —Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes.

20 Ils abandonnèrent aussitôt leurs filets et le suivirent.

21 Poursuivant son chemin, il vit deux autres frères: Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère. Ils étaient dans leur barque avec Zébédée, leur père, et ils réparaient leurs filets. Il les appela 22 et, aussitôt, ils laissèrent leur barque, quittèrent leur père, et le suivirent.

23 Jésus faisait le tour de toute la Galilée, il enseignait dans les synagogues, proclamait la bonne nouvelle du règne des cieux et guérissait ceux qu’il rencontrait de toutes leurs maladies et de toutes leurs infirmités.

24 Bientôt, on entendit parler de lui dans toute la Syrie. On lui amena tous ceux qui étaient atteints de diverses maladies et souffraient de divers maux: ceux qui étaient sous l’emprise de démons ainsi que des épileptiques et des paralysés, et il les guérit tous.

25 Des foules nombreuses se mirent à le suivre; elles étaient venues de la Galilée, de la région des «Dix Villes», de *Jérusalem, de la Judée et du territoire transjordanien.

Psaumes 4 

L’Eternel donne la paix

Au chef de chœur, un psaume de David à chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

Quand je t’appelle à l’aide, Dieu qui me rends justice, oh, réponds-moi!
Toi qui délivres de la détresse,
Dieu, fais-moi grâce, et entends ma prière!

Et vous, les hommes, jusques à quand jetterez-vous le discrédit sur mon honneur?
Jusques à quand vous plairez-vous à poursuivre le vent
et le mensonge?
Pause

Sachez-le bien: l’Eternel s’est choisi un homme qui lui est fidèle:
et il m’entend quand je l’appelle.

Mettez-vous en colère mais n’allez pas jusqu’à pécher!
Réfléchissez, sur votre lit, puis taisez-vous!
Pause

Offrez des sacrifices conformes à la Loi
et confiez-vous en l’Eternel!

Ils sont nombreux ceux qui demandent: «D’où nous viendra donc le bonheur?»
O Eternel, porte sur nous un regard favorable! Que notre vie en soit illuminée!

Tu mets dans mon cœur de la joie, plus qu’ils n’en ont jamais
quand leurs moissons abondent, quand leur vin nouveau coule.

Dans la paix, je me couche et m’endors aussitôt;
grâce à toi seul, ô Eternel, je demeure en sécurité.

Proverbes

Les proverbes constituent un livre précieux de sagesse pratique . Dans la structure de l’ancien Testament, le livre des Proverbes représente le livre principal de la Collection de la Littérature de Sagesse, les aures livres de la collection étant l’Ecclésiaste, Job et une partie des Psaumes. Ces portions d’Ecriture sont appelées Littérature de sagesse parce qu’elles ont plus pour but de nous donner une vraie leçon que d’être un récit où le lecteur suit une histoire avant essayer d’en déduire un sens. La littérature de sagesse parle directement de ce qu’elle essaie d’enseigner.

La plupart des proverbes sont attribués au grand sage Salomon bien qu’il y ait quelques autres personnages impliqués qui ont prêté leur sagesse aux Proverbes. Il semblerait que les proverbes aient été progressivement collectés et n’ont pas vraiment été rassemblés en une collection avant l’époque du roi Ezéchias. Une grande partie des historiens pense que certains des proverbes ont sans doute été écrits avant Salomon et représentaient une série de traditions orales et de sagesse orale qui ont été transmises de génération en génération avant d’être enfin réunis sous la collection des Proverbes.

Le livre des Proverbes est bien-sur dans la Bible, il a donc des connotations religieuses évidentes dans tout ses écrits. La première partie du livre représente la sagesse de Dieu qui parle directement au lecteur à la première personne. Quelque soit leur auteur, les proverbes traitent tous de l’expérience humaine et transfèrent la sagesse pure à ce que nous expérimentons à l’intérieur de nous-mêmes en tant qu’humains avec Dieu. Ils nous donnent des itinéraires ultimes de la vie. C’est le livre de la sagesse ultime, la plus grande collection de sagesse que l’humanité possède. Quoi que vous fassiez, procurez-vous de la sagesse parce que selon les proverbes, la sagesse est plus précieuse que toute autre chose. Si vous avez la sagesse, vous pourrez réaliser tout le reste et craindre l’Eternel est le début de la sagesse.

Proverbes 1:20-23

Les appels de la sagesse

20 La Sagesse crie bien haut dans les rues,
sa voix résonne sur les places publiques.

21 Dominant le tumulte, elle appelle.
Près des portes de la ville, elle fait entendre ses paroles, disant:

22 Jusqu’à quand, stupides, vous complairez-vous à des sottises?
Et vous, moqueurs, jusqu’à quand prendrez-vous plaisir à vous moquer?
Et vous, insensés, jusqu’à quand détesterez-vous la connaissance?

23 Ecoutez mes avertissements,
voici: je répandrai sur vous mon Esprit
et je vous ferai connaître mes paroles.

Prière: Seigneur, en lisant les Proverbes d’aujourd’hui, je m’engage à accorder une attention particulière aux mots de la sagesse que tu as donnée à ton peuple. La Bible est magnifique car elle nous permet d’apprendre à bien des égards – par son instruction directe et sa narration, à travers les histoires des croyants fidèles, à travers les paroles et la vie de Jésus. Je m’engage à accorder une attention particulière à la feuille de route que tu nous as donnée ici en ta parole. Merci pour cette grande aventure. Je me réjouis de m’asseoir à tes pieds pour apprendre ta volonté et tes voies. Je m’engage également à me battre pour et à vivre selon ces choses. Seigneur, je donne mon cœur à la poursuite de la vie divine. Amen.

Texte biblique de la Bible du Semeur, copyright © 1999 Biblica
www.biblica.com
Demande de reproduction en cours.