Jour 357 : 23 Décembre

… l’Agneau se tenait sur la montagne de Sion …
(Apocalypse 14:1 )

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui Zacharie 4:1-5:11, Apocalypse 14:1-20, Psaumes 142:1-8 et Proverbes 30:21-23 en version Nouvelle Edition de Genève.

Zacharie 4-5

Vision du chandelier d’or et des deux oliviers

1 L’ange qui me parlait revint, et il me réveilla comme un homme que l’on réveille de son sommeil.
Il me dit: Que vois-tu? Je répondis: Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout en or, surmonté d’un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier; et il y a près de lui deux oliviers, l’un à la droite du vase, et l’autre à sa gauche.
Et reprenant la parole, je dis à l’ange qui me parlait: Que signifient ces choses, mon seigneur?
L’ange qui me parlait me répondit: Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses? Je dis: Non, mon seigneur.
Alors il reprit et me dit: C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel: Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Eternel des armées.
Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle!
La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots: Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l’achèveront; et tu sauras que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous.
10 Car ceux qui méprisaient le jour des faibles commencements se réjouiront en voyant le niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept sont les yeux de l’Eternel, qui parcourent toute la terre.
11 Je pris la parole et je lui dis: Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche?
12 Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d’olivier, qui sont près des deux conduits d’or d’où découle l’or?
13 Il me répondit: Ne sais-tu pas ce qu’ils signifient? Je dis: Non, mon seigneur.
14 Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre.

Zacharie 5
Vision du rouleau de manuscrits

1 Je levai de nouveau les yeux et je regardai, et voici, il y avait un rouleau de manuscrits qui volait.
Il me dit: Que vois-tu? Je répondis: Je vois un rouleau qui vole; il a vingt coudées de longueur, et dix coudées de largeur.
Et il me dit: C’est la malédiction qui se répand sur tout le pays; car selon elle tout voleur sera chassé d’ici, et selon elle tout parjure sera chassé d’ici. Je la répands, dit l’Eternel des armées, afin qu’elle entre dans la maison du voleur et de celui qui jure faussement en mon nom, afin qu’elle y établisse sa demeure, et qu’elle la consume avec le bois et les pierres.

Vision de l’iniquité de Juda

L’ange qui me parlait s’avança, et il me dit: Lève les yeux, et regarde ce qui sort là.
Je répondis: Qu’est-ce? Et il me dit: C’est l’épha qui sort. Il ajouta: C’est leur iniquité dans tout le pays.
Et voici, une masse de plomb s’éleva, et il y avait une femme assise au milieu de l’épha. Il dit: C’est l’iniquité. Et il la repoussa dans l’épha, et il jeta sur l’ouverture la masse de plomb.
Je levai les yeux et je regardai, et voici, deux femmes parurent. Le vent soufflait dans leurs ailes; elles avaient des ailes comme celles de la cigogne. Elles enlevèrent l’épha entre la terre et le ciel.
10 Je dis à l’ange qui me parlait: Où emportent-elles l’épha?
11 Il me répondit: Elles vont lui bâtir une maison dans le pays de Schinear; et quand elle sera prête, il sera déposé là dans son lieu.

Apocalypse 14

L’Agneau et ses rachetés

1 Je regardai, et voici, l’Agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leur front. J’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leur harpe. Ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre. Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges; ils suivent l’Agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’Agneau; et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irréprochables.

Trois anges proclamant les jugements de Dieu

Je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel; il avait un Evangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et les sources d’eaux.
Un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de sa débauche!
Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte: Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’Agneau. 11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. 12 C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.
13 Et j’entendis du ciel une voix qui disait: Ecris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent.

La moisson et la vendange

14 Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille tranchante. 15 Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l’heure de moissonner est venue, la moisson de la terre est mûre. 16 Celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée.
17 Un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant lui aussi une faucille tranchante. 18 Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. 19 Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. 20 La cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.

Psaumes 142

Prière dans la détresse

1 Cantique de David. Lorsqu’il était dans la caverne. Prière.

De ma voix je crie à l’Eternel,
de ma voix j’implore l’Eternel.

Je répands ma plainte devant lui,
je lui raconte ma détresse.

Quand mon esprit est abattu au-dedans de moi,
toi, tu connais mon sentier.
Sur la route où je marche
ils m’ont tendu un piège.

Jette les yeux à droite, et regarde!
Personne ne me reconnaît,
tout refuge est perdu pour moi,
nul ne prend souci de mon âme.

Eternel! c’est à toi que je crie.
Je dis: Tu es mon refuge,
mon partage sur la terre des vivants.

Sois attentif à mes cris!
Car je suis bien malheureux.
Délivre-moi de ceux qui me poursuivent!
Car ils sont plus forts que moi.

Tire mon âme de sa prison,
afin que je célèbre ton nom!
Les justes viendront m’entourer,
quand tu m’auras fait du bien.

Proverbes 30:21-23

21 Trois choses font trembler la terre,
et il en est quatre qu’elle ne peut supporter:

22 Un esclave qui vient à régner,
un insensé qui est rassasié de pain,

23 Une femme dédaignée qui se marie,
et une servante qui hérite de sa maîtresse.

Dans le livre de Zacharie chapitre 4, le prophète a vu un chandelier qui brûlait en permanence grâce à une source d’huile illimitée. Cette vision de Zacharie est une superbe leçon pour nous tous qui sommes au service de Dieu. Peu importe la manière victorieuse dont nous avançons, ce n’est pas par notre propre puissance, mais par l’autorité de Dieu. Nos efforts humains seuls ne feront aucune différence. Le succès ne viendra que par l’Esprit de Dieu (voir aussi Os 1.7).

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Nouvelle Edition de Genève
Copyright © 1979 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.
www.universdelabible.net         www.societebiblique.com