Jour 29 – 29 Janvier

Relevez vos frontons, ô portes, haussez-vous, vous, portes éternelles,
pour que le Roi de gloire y fasse son entrée!

Qui est ce Roi de gloire?
C’est l’Eternel, le Fort et le Vaillant,
oui, l’Eternel, vaillant dans les combats.

(Psaumes 24:7-8)

Aujourd’hui: Exode 7:25-9:35 ; Matthieu 19:13-30 ; Psaumes 24:1-10 et Proverbes 6:1-5 en version La Bible du Semeur. 

Exode 7:25-9:35

Deuxième fléau: les grenouilles

25 Sept jours s’écoulèrent après que l’Eternel eut frappé le fleuve.

26 Puis l’Eternel ordonna à Moïse:
—Va trouver le pharaon et dis-lui: «Voici ce que l’Eternel t’ordonne: Laisse aller mon peuple pour qu’il me rende un culte.

27 Si tu refuses de le laisser aller, je vais envoyer une invasion de grenouilles sur tout ton territoire.

28 Le Nil fourmillera de grenouilles, elles en sortiront et pénétreront dans ton palais, dans ta chambre à coucher, sur ton lit et dans la maison de tes hauts fonctionnaires, et dans celle de tes sujets, dans tes fours et dans tes pétrins.

29 Les grenouilles grimperont même sur toi, sur tes hauts fonctionnaires et sur tes sujets.»

Chapitre 8

1 L’Eternel dit encore à Moïse:
—Ordonne à Aaron d’étendre la main avec son bâton vers les fleuves, les canaux et les étangs, pour faire venir les grenouilles sur l’Egypte.

Aaron étendit la main vers les cours d’eau d’Egypte, et les grenouilles en sortirent et envahirent le pays.

Mais les magiciens en firent autant par leurs sortilèges: ils firent aussi venir les grenouilles sur l’Egypte.

Le pharaon convoqua Moïse et Aaron et leur dit:
—Priez l’Eternel pour qu’il nous débarrasse des grenouilles, moi et mon peuple; alors je laisserai aller votre peuple pour qu’il lui offre des sacrifices.

Moïse répondit au pharaon:
—Que Sa Majesté fixe elle-même le moment où je dois prier en sa faveur, en faveur de ses hauts fonctionnaires et de ses sujets, pour que l’Eternel te débarrasse des grenouilles, les fasse disparaître de tes maisons, et qu’il n’en reste plus que dans le Nil.

Le pharaon répondit:
—Que ce soit pour demain.
Moïse dit:
—Il sera fait comme tu le demandes, pour que tu saches que l’Eternel notre Dieu n’a pas d’égal.

Les grenouilles te laisseront ainsi que tes hauts fonctionnaires et tes sujets, et elles quitteront tes maisons; il n’en restera que dans le Nil.

Moïse et Aaron quittèrent le pharaon, et Moïse pria l’Eternel de faire partir les grenouilles qu’il avait envoyées contre le pharaon.

L’Eternel fit ce que Moïse lui demandait: les grenouilles périrent dans les maisons, dans les cours et dans les champs.

10 On en fit des tas en quantité considérable et le pays en fut empesté.

11 Mais lorsque le pharaon vit que les choses s’arrangeaient, il s’entêta et n’écouta pas Moïse et Aaron, comme l’Eternel l’avait dit.

Troisième fléau: les moustiques

12 L’Eternel dit à Moïse:
—Ordonne à Aaron d’étendre son bâton et d’en frapper la poussière du sol pour qu’elle se change en moustiques dans toute l’Egypte.

13 Et ils obéirent: Aaron étendit la main et frappa de son bâton la poussière du sol, et la poussière de tout le pays se transforma en moustiques qui se répandirent sur les hommes et le bétail.

14 Les magiciens essayèrent d’accomplir le même miracle par leurs sortilèges et de produire des moustiques, mais ils n’y parvinrent pas. Et les hommes et le bétail restaient couverts de moustiques.

15 Alors les magiciens dirent au pharaon:
—C’est le doigt de Dieu!
Pourtant, le pharaon s’obstina et il n’écouta pas Moïse et Aaron, comme l’Eternel l’avait dit.

Quatrième fléau: les mouches venimeuses

16 L’Eternel dit à Moïse:
—Va de bon matin te placer sur le passage du pharaon, lorsqu’il sortira pour aller au bord de l’eau et dis-lui: «Voici ce que l’Eternel t’ordonne: Laisse aller mon peuple, pour qu’il me rende un culte.

17 Si tu refuses, je vais lâcher les mouches venimeuses contre toi, contre tes hauts fonctionnaires, contre tes sujets, et elles envahiront tes maisons, celles des Egyptiens en seront remplies et le sol en sera couvert.

18 Mais, en ce jour-là, j’épargnerai la région de Gochênoù demeure mon peuple: les mouches ne l’infesteront pas afin que tu saches que moi, l’Eternel, je suis présent dans ce pays.

19 Ainsi je ferai une distinction entre mon peuple et le tien en épargnant le mien. C’est demain que ce signe miraculeux aura lieu.»

20 L’Eternel fit comme il l’avait annoncé. Un formidable essaim de mouches venimeuses pénétra dans le palais du pharaon, dans la demeure de ses hauts fonctionnaires, et toute l’Egypte fut ravagée par les mouches.

21 Le pharaon convoqua Moïse et Aaron et leur dit:
—Allez faire des sacrifices à votre Dieu, dans le pays.

22 Moïse répliqua:
—Il n’est pas convenable d’agir ainsi car nos sacrifices à l’Eternel notre Dieu seraient considérés comme abominables par les Egyptiens. Si nous les offrons sous leurs yeux, ils nous tueront à coups de pierres.

23 Nous irons à trois jours de marche dans le désert et nous offrirons des sacrifices à l’Eternel notre Dieu, comme il nous l’a ordonné.

24 Le pharaon reprit:
—Eh bien! Je vous laisse aller offrir des sacrifices à l’Eternel votre Dieu dans le désert; seulement, ne vous éloignez surtout pas trop. Et priez pour moi!

25 Moïse répondit:
—Dès que je serai sorti de chez toi, je prierai l’Eternel, et demain, le pharaon, ses hauts fonctionnaires et ses sujets seront débarrassés des insectes malfaisants. Seulement, que le pharaon ne recommence pas à nous tromper en refusant de laisser notre peuple aller offrir des sacrifices à l’Eternel.

26 Moïse sortit de chez le pharaon et pria l’Eternel.

27 Et l’Eternel exauça Moïse: les mouches venimeuses laissèrent le pharaon, ses hauts fonctionnaires et ses sujets; il n’en resta pas une seule.

28 Mais cette fois-ci encore, le pharaon s’entêta et ne laissa pas partir le peuple.

Chapitre 9

Cinquième fléau: l’épidémie parmi le bétail

1 L’Eternel dit à Moïse:
—Va trouver le pharaon et déclare-lui: «Voici ce qu’ordonne l’Eternel, le Dieu des Hébreux: Laisse aller mon peuple, pour qu’il me rende un culte!

Si tu refuses encore de le laisser partir, si tu persistes à le retenir,

l’Eternel interviendra contre ton bétail qui est dans les champs, contre les chevaux, les ânes, les chameaux, le gros et le petit bétail; il leur enverra une grave épidémie.

Mais l’Eternel fera une différence entre le bétail des Israélites et celui des Egyptiens: aucune bête appartenant aux Israélites ne mourra.»

L’Eternel fixa une échéance en disant:
—Demain je mettrai cela à exécution dans le pays.

Le lendemain, en effet, l’Eternel fit ce qu’il avait dit: tout le bétail des Egyptiens périt, mais pas une bête des Israélites ne fut atteinte.

Le pharaon envoya ses gens s’enquérir de la chose et l’on constata qu’aucune bête des Israélites n’avait péri. Malgré cela, le pharaon s’entêta et ne laissa pas partir le peuple.

Sixième fléau: les ulcères purulents

L’Eternel dit à Moïse et à Aaron:
—Prenez à pleines mains de la cendre d’un fourneau, et que Moïse la lance en l’air, sous les yeux du pharaon.

Cette cendre se transformera en poussière qui se répandra sur toute l’Egypte. Hommes et bêtes en seront couverts et elle provoquera, dans tout le pays, des éruptions évoluant en ulcères purulents.

10 Les deux hommes prirent de la cendre d’un fourneau et se présentèrent devant le pharaon. Moïse lança la cendre vers le ciel, et hommes et bêtes furent couverts d’éruptions évoluant en ulcères purulents.

11 Les magiciens ne purent paraître devant Moïse, car eux aussi étaient couverts d’éruptions comme tous les Egyptiens.

12 Mais l’Eternel fit que le pharaon s’obstine, de sorte que celui-ci n’écouta pas les deux hommes, comme l’Eternel l’avait dit à Moïse.

Septième fléau: la grêle

13 L’Eternel ordonna à Moïse:
—Va de bon matin te présenter devant le pharaon et dis-lui: «Voici ce que t’ordonne l’Eternel, le Dieu des Hébreux: Laisse aller mon peuple pour qu’il me rende un culte.

14 Car cette fois-ci, je vais déchaîner toutes sortes de fléaux contre ta personne, contre tes hauts fonctionnaires et contre tes sujets, afin que tu saches que nul n’est semblable à moi sur toute la terre.

15 J’aurais pu tout de suite te frapper de la peste, ainsi que tes sujets, et tu aurais déjà disparu de la terre!

16 Mais voici pourquoi je t’ai laissé en vie: c’est pour te faire voir ma puissance et pour que ma renommée se répande par toute la terre.

17 Tu persistes à t’opposer au départ de mon peuple.

18 Soit! Demain à la même heure, je ferai pleuvoir une grêle si violente qu’il n’y en a jamais eu de semblable dans toute l’histoire de l’Egypte.

19 Maintenant, fais mettre à l’abri ton bétail et tout ce que tu as aux champs. Car tous ceux qui se trouveront en plein champ, qui n’auront pas regagné leur demeure, hommes ou bêtes, périront victimes de la grêle.»

20 Ceux des hauts fonctionnaires du pharaon qui prirent au sérieux la parole de l’Eternel, firent mettre en hâte leurs serviteurs et leur bétail à l’abri dans leurs maisons.

21 Mais ceux qui n’y prêtèrent pas attention laissèrent les leurs dans les champs.

22 L’Eternel dit à Moïse:
—Etends la main vers le ciel et que la grêle s’abatte sur toute l’Egypte, sur les hommes, les bêtes et toute la végétation dans le pays.

23 Moïse leva son bâton vers le ciel et l’Eternel déchaîna le tonnerre et la grêle, et la foudre s’abattit sur la terre. L’Eternel fit tomber la grêle sur l’Egypte.

24 Des éclairs jaillissaient au milieu de la grêle et la grêle était si violente qu’il n’y en avait jamais eu de semblable dans toute l’Egypte depuis que la nation existe.

25 Dans l’ensemble du pays, la grêle frappa tout ce qui se trouvait aux champs, hommes ou bêtes. Elle hacha toute la végétation et brisa tous les arbres.

26 Seule la région de Gochên où habitaient les Israélites fut épargnée.

27 Alors le pharaon fit convoquer Moïse et Aaron et leur dit:
—Cette fois-ci, je reconnais que j’ai péché. C’est l’Eternel qui est juste, moi et mon peuple nous sommes coupables!

28 Priez l’Eternel de faire cesser le tonnerre et la grêle, et je vous laisserai partir, on ne vous retiendra pas davantage.

29 Moïse dit:
—En quittant la ville, je lèverai les mains vers l’Eternel pour prier. Le tonnerre cessera et la grêle s’arrêtera, afin que tu saches que la terre appartient à l’Eternel.

30 Quant à toi et à tes hauts fonctionnaires, je sais que vous n’obéirez encore pas à l’Eternel Dieu.

31 Le lin et l’orge avaient été détruits, car l’orge était en épis et le lin en fleurs, 32 mais le blé et l’épeautre qui étaient plus tardifs n’avaient pas souffert.

33 Moïse sortit de chez le pharaon. En quittant la ville, il leva les mains vers l’Eternel pour prier; le tonnerre et la grêle cessèrent et la pluie arrêta de tomber.

34 Quand le pharaon vit que la pluie, la grêle et le tonnerre avaient cessé, il persista dans son péché et s’entêta. Ses hauts fonctionnaires firent de même.

35 Il s’obstina et ne laissa pas partir les Israélites, comme l’Eternel l’avait annoncé par l’intermédiaire de Moïse.

Matthieu 19:13-30

Jésus accueille des enfants

13 Peu après, des gens lui amenèrent des petits enfants pour qu’il leur impose les mains et prie pour eux. Les disciples leur firent des reproches. 14 Mais Jésus leur dit: Laissez donc ces petits enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux appartient à ceux qui leur ressemblent. 15 Puis il leur imposa les mains et poursuivit son chemin.

Les riches et le royaume de Dieu

16 Alors un jeune homme s’approcha de lui et lui dit: —Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?

17 Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon? lui répondit Jésus. Un seul est bon. Si tu veux entrer dans la vie, applique les commandements.

18 —Lesquels? demanda l’autre.
Eh bien, répondit Jésus, tu ne commettras pas de meurtre; tu ne commettras pas d’adultère; tu ne voleras pas; tu ne porteras pas de faux témoignage19 honore ton père et ta mère, et tu aimeras ton prochain comme toi-même.

20 —Tout cela, lui dit le jeune homme, je l’ai appliqué. Que me manque-t-il encore?

21 Jésus lui répondit: Si tu veux être parfait, va vendre tes biens, distribue le produit de la vente aux pauvres, et tu auras un capital dans le ciel. Puis viens et suis-moi.

22 Quand il entendit cela, le jeune homme s’en alla tout triste: car il était très riche.

23 Alors Jésus dit à ses disciples: —Vraiment, je vous l’assure: il est difficile à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. 24 Oui, j’insiste: il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.

25 En entendant cela, les disciples furent très étonnés et demandèrent: —Mais alors, qui donc peut être sauvé?

26 Jésus les regarda et leur dit: Cela est impossible aux hommes; mais à Dieu, tout est possible.

27 Alors Pierre prit la parole et lui dit: —Et nous? Nous avons tout quitté pour te suivre: qu’en sera-t-il de nous?

28 Jésus leur dit: Vraiment, je vous l’assure: quand naîtra le monde nouveau et que le Fils de l’homme aura pris place sur son trône glorieux, vous qui m’avez suivi, vous siégerez, vous aussi, sur douze trônes pour gouverner les douze tribus dIsraël. 29 Tous ceux qui auront quitté, à cause de moi, leurs maisons, leurs frères ou leurs sœurs, leur père ou leur mère, leurs enfants ou leur terre, recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle30 Mais beaucoup de ceux qui sont maintenant les premiers seront parmi les derniers, et beaucoup de ceux qui sont maintenant les derniers seront parmi les premiers.

Psaumes 24

L’Eternel entre dans son sanctuaire

Psaume de David.
La terre et ses richesses appartiennent à l’Eternel.
L’univers est à lui avec ceux qui l’habitent.

C’est lui qui a fondé la terre sur les mers,
qui l’a établie fermement au-dessus des cours d’eau.

Qui pourra accéder au mont de l’Eternel?
Qui pourra se tenir dans sa demeure sainte?

L’innocent aux mains nettes et qui a le cœur pur,
qui ne se tourne pas vers le mensonge,
et qui ne jure pas pour tromper son prochain.

Celui qui vit ainsi sera béni par l’Eternel,
il obtiendra justice de son Dieu qui le sauve.

O Eternel, tel est le peuple qui te révère
et qui s’attache à toi, Dieu de Jacob.
Pause

Portes, levez la tête, ô portes, levez-vous.
Relevez vos frontons, ô portes, haussez-vous, vous, portes éternelles,
pour que le Roi de gloire y fasse son entrée!

Qui est ce Roi de gloire?
C’est l’Eternel, le Fort et le Vaillant,
oui, l’Eternel, vaillant dans les combats.

Portes, levez la tête, ô portes, levez-vous.
Relevez vos frontons, ô portes, haussez-vous, vous, portes éternelles,
pour que le Roi de gloire y fasse son entrée!

10 Qui est ce Roi de gloire?
Le Seigneur des armées célestes,
c’est lui le Roi de gloire.
Pause

Proverbes 6:1-5

Les promesses impossibles

1 Mon fils, si tu t’es porté garant des dettes de ton prochain,
si tu t’es engagé pour autrui en topant dans la main,

si tu t’es laissé prendre au piège par tes promesses,
si tu es prisonnier de tes propres paroles,

alors, vite, mon fils, fais ce que je te dis pour te désengager,
car tu t’es livré toi-même au pouvoir d’autrui:
va, humilie-toi devant le créancier, insiste auprès de lui,

n’accorde ni sommeil à tes yeux,
ni assoupissement à tes paupières;

dégage-toi comme la gazelle du piège tendu,
comme l’oiseau du filet de l’oiseleur.

Tout au long de la Bible, nous voyons que Dieu veut que son peuple soit libre – libéré de tout oppresseur, libéré de tout légalisme et libéré de nos propre péchés. Matthieu rapporte la rencontre de Jésus avec le riche jeune homme, un homme bon qui était diligent à se tenir aux règles et à obéir à la loi. Mais Jésus, comme à son habitude, vit directement dans le cœur et l’âme de ce jeune homme et exposa l’idole de sa vie –  la richesse. L’homme s’éloigna triste parce que Jésus a exposé ce qui était enfoui dans son cœur. Si nous sommes prêts à inviter le Saint-Esprit dans nos vies, il ira faire retentir la vérité dans tous les coins de nos cœurs et exposera à la lumière ce qui nous empêche de nous ouvrir complètement. C’est difficile à faire, mais à moins que nous ne permettions à Dieu d’exposer les idoles dans nos cœurs, nous resterons engoncés dans nos vies. Psaume 24:4-5 nous rappelle que ” Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur;
 celui qui ne livre pas son âme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper. Il obtiendra la bénédiction de l’Éternel,
 la miséricorde du Dieu de son salut.”

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible du Semeur
Copyright © 1999 Biblica
Demande de reproduction en cours.