Jour 28 : 28 Janvier

L’Eternel est mon berger.
Je ne manquerai de rien. 

(Psaumes 23.1)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Exode 5:22-7:24; Matthieu 18:21-19:12; Psaumes 23:1-6; Proverbes 5:22-23 en version la Bible du Semeur.

Exode 5:22-7:24

22 Alors Moïse se tourna vers l’Eternel et pria:
—O Seigneur! Pourquoi fais-tu tant de mal à ce peuple? Pourquoi donc m’as-tu envoyé ici?

23 Depuis que je suis venu trouver le pharaon pour lui parler en ton nom, il a maltraité ce peuple, et toi tu n’as rien fait pour le délivrer!

Chapitre 6

Dieu annonce son intervention

1 L’Eternel dit à Moïse:
—Maintenant, tu vas voir ce que je vais faire au pharaon. Sous l’emprise d’une main puissante, non seulement il laissera partir le peuple, mais il le chassera lui-même de son pays.

Puis Dieu ajouta: Je suis l’Eternel.

Je me suis révélé à Abraham, à Isaac et à Jacob comme le Dieu tout-puissant, mais je n’ai pas été connu par eux sous mon nom: l’Eternel.

Je me suis engagé par mon alliance avec eux à leur donner le pays de Canaan, ce pays où ils étaient étrangers et où ils ont mené une vie errante.

De plus, j’ai entendu les gémissements des Israélites réduits à l’esclavage par les Egyptiens, et je me suis souvenu de mon alliance.

C’est pourquoi dis-leur de ma part: «Je suis l’Eternel! Je vous soustrairai aux corvées auxquelles les Egyptiens vous soumettent: je vous libérerai de l’esclavage qu’ils vous imposent, et je vous délivrerai par la force de mon bras et en exerçant de terribles jugements.

Je vous prendrai pour mon peuple, et je serai votre Dieu. Ainsi vous saurez que je suis l’Eternel votre Dieu qui vous affranchis des corvées que les Egyptiens vous imposent.

Puis je vous ferai entrer dans le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous le donnerai pour qu’il vous appartienne, moi, l’Eternel.»

Moïse répéta ces paroles aux Israélites, mais ils ne l’écoutèrent pas parce qu’ils étaient démoralisés, à cause de leur dur esclavage.

10 L’Eternel parla à Moïse et lui dit:

11 —Va demander au pharaon, roi d’Egypte, de laisser partir les Israélites de son pays.

12 Mais Moïse lui répondit:
—Même les Israélites ne m’ont pas écouté. Comment le pharaon m’écoutera-t-il, alors que je n’ai pas la parole facile?

13 L’Eternel parla à Moïse et à Aaron et leur ordonna d’aller trouver les Israélites et le pharaon, roi d’Egypte, pour faire sortir les Israélites d’Egypte.

Les généalogies des tribus de Ruben, Siméon et Lévi

14 Voici les noms des chefs des groupes familiaux israélites: Fils de Ruben, premier-né d’Israël: Hénok, Pallou, Hetsrôn et Karmi. Telles sont les familles de la tribu de Ruben.

15 Les fils de Siméon furent: Yemouel, Yamîn, Ohad, Yakîn, Tsohar et Saül, fils de la Cananéenne. Telles sont les familles de la tribu de Siméon.

16 Voici les noms des fils de Lévi — qui vécut cent trente-sept ans — et de leur lignée: Guerchôn, Qehath et Merari.

17 Fils de Guerchôn: Libni et Chimeï, ancêtres de leurs familles.

18 Fils de Qehath, qui vécut cent trente-trois ans: Amrâm, Yitsehar, Hebrôn et Ouzziel.

19 Fils de Merari: Mahli et Mouchi. Telles sont les familles de la tribu de Lévi, selon leurs lignées.

20 Amrâm prit pour femme Yokébed, sa tante, et elle lui donna Aaron et Moïse. Amrâm vécut cent trente-sept ans.

21 Fils de Yitsehar: Qoré, Népheg et Zikri.

22 Fils d’Ouzziel: Michaël, Eltsaphân et Sitri.

23 Aaron prit pour femme Elichéba, fille d’Amminadab et sœur de Nahchôn, et elle lui donna Nadab, Abihou, Eléazar et Itamar.

24 Fils de Qoré: Assir, Elqana, Abiasaph. Telles sont les familles des Qoréites.

25 Eléazar, fils d’Aaron, prit pour femme une des filles de Poutiel qui lui donna Phinéas. Tels sont les chefs des groupes familiaux des lévites selon leurs différentes familles.

26 C’est à Aaron et à Moïse dont il vient d’être question que l’Eternel ordonna: «Faites sortir d’Egypte les Israélites, comme une armée en bon ordre.»

27 Ce sont eux qui allèrent trouver le pharaon, roi d’Egypte, pour faire sortir les Israélites de son pays.

28 Voici ce qui arriva le jour où l’Eternel s’adressa à Moïse en Egypte.

29 L’Eternel dit à Moïse:
—Je suis l’Eternel. Répète au pharaon, roi d’Egypte, tout ce que je te dis.

30 Mais Moïse répondit à l’Eternel:
—Je n’ai pas la parole facile, comment le pharaon consentira-t-il à m’écouter?

Chapitre 7

Dieu révèle à Moïse ce qu’il va faire

1 L’Eternel dit à Moïse:
—Regarde! Je te fais Dieu pour le pharaon, et ton frère Aaron te servira de prophète.

Toi, tu diras tout ce que je t’ordonnerai, et ton frère Aaron le répétera au pharaon pour qu’il laisse partir les Israélites de son pays.

Et moi, je rendrai le pharaon inflexible et je multiplierai les signes miraculeux et les prodiges en Egypte, mais il ne vous écoutera pas. Alors j’interviendrai en Egypte et j’en ferai sortir mon peuple, les Israélites, comme une armée en bon ordre, en exerçant de terribles jugements.

Les Egyptiens sauront ainsi que je suis l’Eternel, quand j’interviendrai en Egypte pour en faire sortir les Israélites.

Moïse et Aaron firent exactement tout ce que l’Eternel leur avait commandé.

Moïse avait quatre-vingts ans et Aaron quatre-vingt-trois lorsqu’ils allèrent parler au pharaon.

Le bâton d’Aaron changé en serpent

L’Eternel dit à Moïse et Aaron: —Si le pharaon vous demande de faire un miracle, toi, Moïse, tu diras à Aaron: «Prends ton bâton et jette-le devant le pharaon», et il se transformera en serpent!

10 Moïse et Aaron se rendirent chez le pharaon et agirent comme l’Eternel le leur avait ordonné. Aaron jeta son bâton devant le pharaon et ses hauts fonctionnaires et celui-ci se transforma en serpent.

11 Alors le pharaon fit convoquer ses sages et ses magiciens, et les enchanteurs d’Egypte accomplirent le même miracle par leurs sortilèges: 12 chacun d’eux jeta son bâton à terre qui se transforma en serpent; cependant le bâton d’Aaron avala les leurs.

13 Malgré cela, le pharaon, le cœur obstiné, refusa de les écouter, comme l’Eternel l’avait dit.

Premier fléau: l’eau changée en sang

14 L’Eternel dit à Moïse:
—Le pharaon est trop entêté pour laisser partir le peuple.

15 Va le trouver demain matin à l’heure où il sortira pour aller au bord de l’eau. Tu te tiendras sur son passage sur la rive du Nil. Prends dans ta main le bâton qui a été changé en serpent, 16 et tu lui diras: «L’Eternel, le Dieu des Hébreux, m’a envoyé vers toi pour te dire: Laisse aller mon peuple pour qu’il me rende un culte dans le désert. Mais jusqu’à présent, tu as fait la sourde oreille.

17 C’est pourquoi l’Eternel te déclare: Voici comment tu sauras que je suis l’Eternel: Avec le bâton que j’ai à la main, je vais frapper les eaux du Nil et elles se changeront en sang.

18 Les poissons qui vivent dans le fleuve périront et le Nil deviendra si infect que les Egyptiens ne pourront plus en boire l’eau.»

19 L’Eternel dit encore à Moïse: —Ordonne à Aaron de prendre son bâton et d’étendre sa main en direction de tous les cours d’eau de l’Egypte: ses rivières, ses canaux, ses étangs et tous ses réservoirs, et leur eau se changera en sang, il y aura du sang dans tout le pays d’Egypte jusque dans les récipients de bois ou de pierre.

20 Moïse et Aaron exécutèrent les ordres de l’Eternel. Aaron leva le bâton et frappa l’eau du Nil sous les yeux du pharaon et de ses hauts fonctionnaires, et toute l’eau du fleuve fut changée en sang.

21 Les poissons périrent et le fleuve devint si infect que les Egyptiens ne purent plus en boire l’eau. Il y avait du sang dans tout le pays.

22 Mais les magiciens égyptiens en firent autant par leurs sortilèges. Le pharaon s’obstina dans son cœur et ne céda pas, comme l’Eternel l’avait dit.

23 Il leur tourna le dos et rentra dans son palais sans prendre la chose à cœur.

24 Tous les Egyptiens creusèrent le sol aux alentours du Nil pour trouver de l’eau potable puisqu’ils ne pouvaient plus boire l’eau du fleuve.

Matthieu 18:21-19:12

21 Alors Pierre s’approcha de Jésus et lui demanda:
—Seigneur, si mon frère se rend coupable à mon égard, combien de fois devrai-je lui pardonner? Irai-je jusqu’à sept fois?

22 Non, lui répondit Jésus, je ne te dis pas d’aller jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois. 23 En effet, il en est du royaume des cieux comme d’un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. 24 Lorsqu’il commença à compter, on lui en présenta un qui lui devait soixante millions de pièces d’argent. 25 Comme ce serviteur n’avait pas de quoi rembourser ce qu’il devait, son maître donna ordre de le vendre comme esclave avec sa femme et ses enfants ainsi que tous ses biens pour rembourser sa dette. 26 Le serviteur se jeta alors aux pieds du roi et, se prosternant devant lui, supplia: «Sois patient envers moi, accorde-moi un délai et je te rembourserai tout.»

27 Pris de pitié pour lui, son maître le renvoya libre, après lui avoir remis toute sa dette 28 A peine sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons de service qui lui devait cent pièces d’argent. Il le saisit à la gorge en criant: «Paie-moi ce que tu me dois!» 29 Son compagnon se jeta à ses pieds et le supplia: «Sois patient envers moi, lui dit-il, accorde-moi un délai et je te rembourserai.»

30 Mais l’autre ne voulut rien entendre. Bien plus: il alla le faire jeter en prison en attendant qu’il ait payé tout ce qu’il lui devait.

31 D’autres compagnons de service, témoins de ce qui s’était passé, en furent profondément attristés et allèrent rapporter toute l’affaire à leur maître. 32 Alors celui-ci fit convoquer le serviteur qui avait agi de la sorte: «Tu es vraiment odieux! lui dit-il. Tout ce que tu me devais, toi mon serviteur, je te l’avais remis parce que tu m’en avais supplié. 33 Ne devais-tu pas, toi aussi, avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi?»

34 Et, dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il ait remboursé toute sa dette. 35 Voilà comment mon Père céleste vous traitera, vous aussi, si chacun de vous ne pardonne pas du fond du cœur à son frère.

Chapitre 19

Controverse sur le divorce

1 Après avoir donné ces enseignements, Jésus quitta la Galilée et se rendit dans la partie de la Judée située de l’autre côté du Jourdain. De grandes foules le suivaient et il guérit là les malades.

Des pharisiens s’approchèrent de lui avec l’intention de lui tendre un piège. Ils lui demandèrent:
—Un homme a-t-il le droit de divorcer d’avec sa femme pour une raison quelconque?
Il leur répondit: N’avez-vous pas lu dans les Ecritures qu’au commencement le Créateur a créé l’être humain homme et femme et qu’il a déclaré: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux ne feront plus quunAinsi, ils ne sont plus deux; ils font un. Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni.

Mais les pharisiens objectèrent:  —Pourquoi alors Moïse a-t-il commandé à l’homme de remettre à sa femme un certificat de divorce quand il divorce d’avec elle?

Il leur répondit:  C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de divorcer d’avec vos épouses. Mais, au commencement, il n’en était pas ainsi. Aussi, je vous déclare que celui qui divorce et se remarie, commet un adultère — sauf en cas d’immoralité sexuelle.

10 Les disciples lui dirent: —Si telle est la situation de l’homme par rapport à la femme, il n’est pas intéressant pour lui de se marier.

11 Il leur répondit: Tous les hommes ne sont pas capables d’accepter cet enseignement. Cela n’est possible qu’à ceux qui en ont reçu le don. 12 En effet, il y a ceux qui ne peuvent pas se marier parce que, de naissance, ils en sont incapables; d’autres le sont devenus par une intervention humaine. D’autres, enfin, renoncent à se marier à cause du royaume des cieux. Que celui qui est capable d’accepter cet enseignement, l’accepte!

Psaumes 23

L’Eternel est mon berger. Psaume de David.

1 L’Eternel est mon berger.
Je ne manquerai de rien.

Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes,
et c’est lui qui me conduit au bord des eaux calmes.

Il me rend des forces neuves,
et, pour l’honneur de son nom,
il me mène pas à pas sur le droit chemin.

Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort,
je ne craindrais aucun mal, car tu es auprès de moi:
ta houlette me conduit et ton bâton me protège.

Pour moi, tu dresses une table
aux yeux de mes ennemis,
tu oins de parfums ma tête,
tu fais déborder ma coupe.

Oui, toute ma vie,
ta bonté et ton amour m’accompagneront
et je pourrai retourner au temple de l’Eternel
tant que je vivrai.

Proverbes 5:22-23

22 Celui qui fait le mal sera pris à ses propres méfaits,
il s’embarrasse dans le filet tissé par son propre péché.

23 Il périra parce qu’il n’a pas su se discipliner,
il s’égarera enivré par l’excès de sa folie.

A cause de notre péché, nous méritons la mort et la séparation éternelle d’avec Dieu, voilà ce que nous avions gagné. Cependant, Dieu nous a accordé la miséricorde et la grâce bien au-delà ce que nous méritons. Nous sommes appelés à montrer cette même miséricorde envers les autres, parce que même si Dieu est très indulgent, il jugera ceux qui refusent de pardonner. Le pardon est aussi une question de paix intérieure. Lorsque nous ne pardonnons pas les torts qui nous ont été faits, les blessures issues de ces torts ne guérissent jamais. Jésus nous a invités à voir la façon dont Dieu nous a pardonné et, en conséquence, de pardonner aux autres, pleinement et librement.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible du Semeur
Copyright © 1999 Biblica
Demande de reproduction en cours.