Jour 237: 25 août

Une bonne réputation est préférable à de grandes richesses, et la grâce vaut mieux que l’or et l’argent.
(Proverbes 22:1)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Job 16:1-19:29; 1 Corinthiens 16:1-24; Psaumes 40:1-11 et Proverbes 22:1 en version Segond 21.

Job 16-19

Intervention n° 5 de Job

1 Job prit la parole et dit: «J’ai entendu beaucoup de propos semblables. Vous êtes tous des consolateurs pénibles.

Quand finiront ces discours qui ne sont que du vent? Pourquoi cette irritation dans tes réponses?

Moi aussi, je pourrais parler comme vous, si vous étiez à ma place: j’alignerais les discours contre vous, je hocherais la tête sur vous, je vous fortifierais par mes paroles, le mouvement de mes lèvres vous apporterait du soulagement.

»Si je parle, ma souffrance n’est pas soulagée, si je me tais, elle ne s’en ira pas loin de moi.

Maintenant, hélas, il m’a épuisé. Tu as dévasté tous les miens.

Tu m’as creusé des rides qui témoignent contre moi. Ma maigreur se dresse contre moi et m’accuse en face.

»Sa colère me déchire et s’attaque à moi, il grince des dents contre moi. Mon adversaire me transperce de son regard.

10 Ils ouvrent la bouche contre moi, ils m’insultent et me frappent les joues, ils s’attroupent contre moi.

11 »Dieu m’a livré au pouvoir d’un gamin, il me jette entre les mains des méchants.

12 J’étais tranquille et il m’a secoué. Il m’a attrapé par la nuque et m’a brisé, il m’a redressé et me prend pour cible.

13 Ses flèches m’environnent. Il me transperce les reins sans aucune pitié, il verse ma bile par terre.

14 Il fait en moi brèche sur brèche, il se précipite sur moi comme un guerrier.

15 J’ai cousu un sac sur ma peau, j’ai traîné ma fierté dans la poussière.

16 Mon visage est enflammé à force de pleurer, l’ombre de la mort est sur mes paupières.

17 Pourtant, je n’ai commis aucune violence et ma prière a toujours été pure.

18 »Terre, ne couvre pas mon sang, que mon cri ne reste pas cantonné à un endroit!

19 Déjà maintenant, mon témoin est dans le ciel, mon défenseur est dans les lieux élevés.

20 Mes amis se moquent de moi? C’est Dieu que j’implore avec larmes.

21 Puisse-t-il être l’arbitre entre l’homme et Dieu, entre l’être humain et son ami!

22 En effet, encore quelques années seulement et je m’en irai par un sentier d’où je ne reviendrai pas.

Chapitre 17

1 »Mon souffle se perd, mes jours s’éteignent, la tombe m’attend.

Je suis environné de moqueurs, je connais l’insomnie à cause de leurs insultes.

Sois donc mon garant auprès de toi-même! Qui d’autre s’engagerait pour moi?

En effet, tu as fermé leur cœur au bon sens; c’est pourquoi tu ne les laisseras pas triompher.

»On invite des amis au partage du butin, alors que l’on a des enfants dont les yeux sont épuisés.

Il a fait de moi un sujet de proverbes pour les peuples, je suis devenu celui sur le visage duquel on crache.

Ma vue est affaiblie par l’exaspération, tous mes membres sont pareils à une ombre.

Les hommes droits en sont stupéfaits et l’innocent se dresse contre l’impie.

Le juste néanmoins persévère dans sa voie, celui qui a les mains pures se fortifie de plus en plus.

10 »Quant à vous tous, vous pouvez répéter les mêmes discours, je ne trouverai pas un sage parmi vous.

11 Comment! Mes jours sont passés, mes projets sont anéantis, ces projets qui remplissaient mon cœur, 12 et ils prétendent que la nuit, c’est le jour, que la lumière est proche quand les ténèbres sont là!

13 »Qu’ai-je à espérer? Le séjour des morts sera mon domicile, c’est dans les ténèbres que je prépare mon lit.

14 Je crie à la tombe: ‘Tu es mon père!’ et aux vers: ‘Vous êtes ma mère et ma sœur!’

15 Qu’ai-je donc à espérer? Mon espérance, qui peut l’entrevoir?

16 Elle descendra vers les portes du séjour des morts quand nous serons étendus ensemble dans la poussière.»

Chapitre 18

Intervention n° 2 de Bildad

1 Bildad de Shuach prit la parole et dit: «Quand mettrez-vous un terme à ces discours? Faites preuve de discernement, puis nous parlerons.

Pourquoi serions-nous considérés comme des bêtes? Pourquoi ne serions-nous à vos yeux que des brutes?

Toi qui t’épuises dans ta colère, faudrait-il, à cause de toi, que la terre soit vidée de ses habitants? Faudrait-il que le rocher bouge de son emplacement?

»Oui, la lumière du méchant s’éteindra et la flamme qui en jaillit cessera de briller.

La lumière s’obscurcira sous sa tente et sa lampe au-dessus de lui s’éteindra.

Ses pas, si assurés soient-ils, se feront petits et ses propres plans le feront trébucher.

En effet, il a été pris, les pieds dans un filet, il marche sur les mailles,

il est pris au piège par le talon et les lacets se resserrent sur lui;

10 le cordage qui le prend au piège est caché dans la terre et la trappe l’attend sur son sentier.

11 Des terreurs l’assiègent de tous côtés, elles le poursuivent pas à pas.

12 La faim anéantit ses forces, la misère est présente à ses côtés.

13 Elle dévore des parties de sa peau, ses membres sont dévorés par le fils aîné de la mort.

14 Il est arraché de sa tente, où il se croyait en sécurité, il se traîne vers le roi des terreurs.

15 Tu peux habiter dans sa tente: elle n’est plus à lui. Le soufre est déversé sur son domaine.

16 En bas, ses racines se dessèchent; en haut, ses branches sont coupées.

17 Son souvenir disparaît de la terre, on ne parle plus de lui dans la rue.

18 Il est poussé de la lumière dans les ténèbres, il est expulsé du monde.

19 Il ne laisse ni enfants ni petits-enfants parmi son peuple, ni survivants dans les endroits qu’il habitait.

20 Les générations à venir seront étonnées de son sort et la génération présente sera saisie d’horreur.

21 Telle est la destinée de l’impie, telle est la situation de celui qui ne connaît pas Dieu!»

Chapitre 19

Intervention n° 6 de Job

1 Job prit la parole et dit: «Jusqu’à quand me tourmenterez-vous et m’écraserez-vous par vos discours?

Voilà dix fois que vous cherchez à me confondre. N’avez-vous pas honte de m’agresser de cette manière?

»Même si j’avais vraiment commis une faute, cela ne regarderait que moi.

Si vous voulez vous grandir à mes dépens, si vous voulez tirer argument contre moi de mon déshonneur, sachez alors que c’est Dieu qui m’accable et m’enveloppe de son filet.

»Je dénonce la violence dont je suis victime et personne ne répond, j’appelle au secours et il n’y a personne pour me rendre justice!

Il m’a barré la route et je ne peux passer, il a couvert mes sentiers de ténèbres.

Il m’a dépouillé de ma gloire, il a retiré la couronne de ma tête.

10 Il m’a brisé à tout point de vue et je m’en vais, il a arraché mon espérance comme un arbre.

11 Il s’est enflammé de colère contre moi, il m’a traité comme l’un de ses adversaires.

12 Ses troupes viennent en masse, elles ont construit une route jusqu’à moi, elles ont installé leur camp autour de ma tente.

13 »Il a éloigné mes frères de moi. Ceux qui me connaissent se détournent de moi comme des étrangers.

14 Je suis abandonné de mes proches, ceux que je connais m’oublient.

15 Ceux qui séjournent chez moi et mes servantes me considèrent comme un étranger, je ne suis plus à leurs yeux qu’un inconnu.

16 J’appelle mon serviteur et il ne répond pas, je dois me mettre à le supplier.

17 Mon haleine est repoussante pour ma femme et je provoque le dégoût de mes propres frères.

18 Même des gamins me méprisent; si je me lève, je suis la cible de leurs insultes.

19 Tous ceux à qui je confiais mes secrets m’ont en horreur, ceux que j’aimais se sont tournés contre moi.

20 Je n’ai plus que la peau et les os, il ne me reste que les gencives.

21 »Ayez pitié, ayez pitié de moi, vous, mes amis! En effet, c’est la main de Dieu qui m’a frappé.

22 Pourquoi me poursuivez-vous comme Dieu le fait? Pourquoi n’en avez-vous jamais assez de vous attaquer à moi?

23 »Si seulement mes paroles pouvaient être écrites, si seulement elles pouvaient être enregistrées dans un livre!

24 Je voudrais qu’elles soient pour toujours gravées dans le roc avec un burin de fer et avec du plomb.

25 »Pour ma part, je sais que celui qui me rachète est vivant et qu’il se lèvera le dernier sur la terre.

26 Quand ma peau aura été détruite, en personne je contemplerai Dieu.

27 C’est lui que je contemplerai, et il me sera favorable. Mes yeux le verront, et non ceux d’un autre. Au plus profond de moi, je n’en peux plus d’attendre.

28 »Vous direz alors: ‘Pourquoi le poursuivions-nous?’ quand on découvrira le bien-fondé de ma cause.

29 Redoutez pour vous l’épée: les punitions par l’épée sont terribles! Vous reconnaîtrez ainsi qu’il y a un jugement.»

1 Corinthiens 16

Sur la collecte organisée

1 En ce qui concerne la collecte en faveur des saints, faites, vous aussi, comme je l’ai prescrit aux Eglises de la Galatie:

que chacun de vous, le dimanche, mette de côté chez lui ce qu’il pourra, en fonction de ses moyens, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour récolter les dons.

Quand je serai chez vous, j’enverrai avec des lettres ceux que vous aurez choisis pour porter vos dons à Jérusalem.

S’il est approprié que j’y aille moi aussi, ils feront le voyage avec moi.

Projets de Paul et salutations

Je viendrai chez vous après avoir traversé la Macédoine, car je vais passer par là.

Il est possible que je séjourne quelque temps chez vous ou même que j’y passe l’hiver. Ainsi vous pourrez m’aider à poursuivre mon voyage là où je dois me rendre.

Je ne veux pas, cette fois-ci, vous voir seulement en passant, mais j’espère rester quelque temps avec vous, si le Seigneur le permet.

Cependant je resterai à Ephèse jusqu’à la Pentecôte, car une porte m’y est largement ouverte pour un travail efficace, et les adversaires sont nombreux.

10 Si Timothée arrive, veillez à ce qu’il soit sans crainte parmi vous, car il travaille tout comme moi à l’œuvre du Seigneur.

11 Que personne donc ne le méprise. Aidez-le à poursuivre en paix son voyage de retour vers moi, car je l’attends avec les frères.

12 Quant au frère Apollos, je l’ai beaucoup encouragé à venir aussi chez vous avec les frères, mais ce n’était décidément pas sa volonté de le faire maintenant; il viendra quand il en aura l’occasion.

13 Restez vigilants, tenez ferme dans la foi, soyez courageux, fortifiez-vous.

14 Que tout ce que vous faites soit fait avec amour.

15 Voici encore une recommandation, frères et sœurs. Vous savez que la famille de Stéphanas est le premier fruit de l’Achaïe et qu’elle s’est consacrée au service des saints.

16 Soumettez-vous à de telles personnes ainsi qu’à tous ceux qui travaillent et peinent avec elles.

17 Je me réjouis de la présence de Stéphanas, de Fortunatus et d’Achaïcus; ils ont suppléé à votre absence, 18 car ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de telles personnes.

19 Les Eglises d’Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, ainsi que l’Eglise qui se réunit dans leur maison, vous saluent chaleureusement dans le Seigneur.

20 Tous les frères et sœurs vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser.

21 Moi Paul, je vous salue de ma propre main.

22 Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur [Jésus-Christ], qu’il soit maudit! Maranatha.

23 Que la grâce du Seigneur Jésus[-Christ] soit avec vous!

24 Mon amour est avec vous tous en Jésus-Christ.

Psaumes 40:1-11

Louange à Dieu pour son intervention

Au chef de chœur. Psaume de David.

J’avais mis mon espérance en l’Eternel, et il s’est penché vers moi, il a écouté mes cris.

Il m’a retiré de la fosse de destruction, du fond de la boue, et il a établi mes pieds sur le rocher, il a affermi mes pas.

Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, une louange à notre Dieu.

Beaucoup l’ont vu; ils ont eu de la crainte et se sont confiés en l’Eternel.

Heureux l’homme qui place sa confiance en l’Eternel et qui ne se tourne pas vers les orgueilleux et les menteurs!

Eternel, mon Dieu, tu as multiplié tes merveilles et tes plans en notre faveur.

Personne n’est comparable à toi.

Je voudrais les raconter et les proclamer, mais leur nombre est trop grand pour en faire le compte.

Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as ouvert les oreilles; tu ne demandes ni holocauste ni sacrifice pour le péché, alors j’ai dit: «Me voici, je viens – dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet – pour faire ta volonté, mon Dieu. C’est ce que je désire, et ta loi est gravée au fond de mon cœur.»

10 J’annonce la justice dans la grande assemblée, je ne ferme pas mes lèvres, Eternel, tu le sais.

11 Je ne dissimule pas ta justice dans mon cœur, je proclame ta vérité et ton salut; je ne cache pas ta bonté et ta fidélité dans la grande assemblée.

Proverbes 22:1

1 Une bonne réputation est préférable à de grandes richesses, et la grâce vaut mieux que l’or et l’argent.

Job se sentait désespéré, mais ses amis ne lui proposaient que de longs jugements. Cela vous est-il familier? Avez-vous déjà vécu une situation similaire? Le dialogue entre Job et ses amis est très révélateur parce que très souvent, quand nous voyons un frère ou une sœur traverser une situation difficile, nous sommes prompts à offrir ce que nous pensons être de «divins» conseils. Bien que ces conseils soient susceptibles de nous faire nous sentir bien, ils ne sont pas souvent utiles à la personne qui souffre. Au lieu de cela, nous devrions essayer de l’encourager et de la réconforter. Ou mieux encore, il est souvent préférable de simplement écouter et de ne pas dire grand-chose, voire même  de ne rien dire du tout.

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com