Jour 216: 4 août

Flower
Aujourd’hui : 2 Chroniques 35:1-36:23; 1 Corinthiens 1:1-17; Psaumes 27:1-6; et Proverbes 20:20-21 en version Nouvelle Edition de Genève.

Il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, il me cachera sous l’abri de sa tente; il m’élèvera sur un rocher.  Et déjà ma tête s’élève sur mes ennemis qui m’entourent; j’offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette; je chanterai, je célébrerai l’Eternel. (Psaumes 27:5-6)

2 Chroniques 35-36

Célébration solennelle de la Pâque

1 Josias célébra la Pâque en l’honneur de l’Eternel à Jérusalem, et l’on immola la Pâque le quatorzième jour du premier mois. Il établit les sacrificateurs dans leurs fonctions, et les encouragea au service de la maison de l’Eternel. Il dit aux Lévites qui enseignaient tout Israël et qui étaient consacrés à l’Eternel: Placez l’arche sainte dans la maison qu’a bâtie Salomon, fils de David, roi d’Israël; vous n’avez plus à la porter sur l’épaule. Servez maintenant l’Eternel, votre Dieu, et son peuple d’Israël. Tenez-vous prêts, selon vos maisons paternelles, selon vos divisions, comme l’ont réglé par écrit David, roi d’Israël, et Salomon, son fils; occupez vos places dans le sanctuaire, d’après les différentes maisons paternelles de vos frères, les fils du peuple, et d’après la classification des maisons paternelles des Lévites. Immolez la Pâque, sanctifiez-vous, et préparez-la pour vos frères, en vous conformant à la parole de l’Eternel prononcée par Moïse. Josias donna aux gens du peuple, à tous ceux qui se trouvaient là, des agneaux et des chevreaux au nombre de trente mille, le tout pour la Pâque, et trois mille bœufs; cela fut pris sur les biens du roi. Ses chefs firent de bon gré un présent au peuple, aux sacrificateurs et aux Lévites. Hilkija, Zacharie et Jehiel, princes de la maison de Dieu, donnèrent aux sacrificateurs pour la Pâque deux mille six cents agneaux et trois cents bœufs. Conania, Schemaeja et Nethaneel, ses frères, Haschabia, Jeïel et Jozabad, chefs des Lévites, donnèrent aux Lévites pour la Pâque cinq mille agneaux et cinq cents bœufs. 10 Le service s’organisa, et les sacrificateurs et les Lévites occupèrent leur place, selon leurs divisions, d’après l’ordre du roi. 11 Ils immolèrent la Pâque; les sacrificateurs répandirent le sang qu’ils recevaient de la main des Lévites, et les Lévites dépouillèrent les victimes. 12 Ils mirent à part les holocaustes pour les donner aux différentes maisons paternelles des gens du peuple, afin qu’ils les offrent à l’Eternel, comme il est écrit dans le livre de Moïse; et de même pour les bœufs. 13 Ils firent cuire la Pâque au feu, selon l’ordonnance, et ils firent cuire les choses saintes dans des chaudières, des chaudrons et des poêles; et ils s’empressèrent de les distribuer à tout le peuple. 14 Ensuite ils préparèrent ce qui était pour eux et pour les sacrificateurs, car les sacrificateurs, fils d’Aaron, furent occupés jusqu’à la nuit à offrir les holocaustes et les graisses; c’est pourquoi les Lévites préparèrent ce qui était pour eux et pour les sacrificateurs, fils d’Aaron. 15 Les chantres, fils d’Asaph, étaient à leur place, selon l’ordre de David, d’Asaph, d’Héman, et de Jeduthun le voyant du roi, et les portiers étaient à chaque porte; ils n’eurent pas à se détourner de leur office, car leurs frères les Lévites préparèrent ce qui était pour eux. 16 Ainsi fut organisé ce jour-là tout le service de l’Eternel pour faire la Pâque et pour offrir des holocaustes sur l’autel de l’Eternel, d’après l’ordre du roi Josias. 17 Les enfants d’Israël qui se trouvaient là célébrèrent la Pâque en ce temps et la fête des pains sans levain pendant sept jours. 18 Aucune Pâque pareille à celle-là n’avait été célébrée en Israël depuis les jours de Samuel le prophète; et aucun des rois d’Israël n’avait célébré une Pâque pareille à celle que célébrèrent Josias, les sacrificateurs et les Lévites, tout Juda et Israël qui s’y trouvaient, et les habitants de Jérusalem. 19 Ce fut la dix-huitième année du règne de Josias que cette Pâque fut célébrée.

Josias blessé à mort par les Egyptiens

20 Après tout cela, après que Josias eut réparé la maison de l’Eternel, Néco, roi d’Egypte, monta pour combattre à Carkemisch sur l’Euphrate. Josias marcha à sa rencontre; 21 et Néco lui envoya des messagers pour dire: Qu’y a-t-il entre moi et toi, roi de Juda? Ce n’est pas contre toi que je viens aujourd’hui; c’est contre une maison avec laquelle je suis en guerre. Et Dieu m’a dit de me hâter. Ne t’oppose pas à Dieu, qui est avec moi, de peur qu’il ne te détruise. 22 Mais Josias ne se détourna point de lui, et il se déguisa pour l’attaquer, sans écouter les paroles de Néco, qui venaient de la bouche de Dieu. Il s’avança pour combattre dans la vallée de Meguiddo. 23 Les archers tirèrent sur le roi Josias, et le roi dit à ses serviteurs: Emportez-moi, car je suis gravement blessé. 24 Ses serviteurs l’emportèrent du char, le mirent dans un second char qui était à lui, et l’amenèrent à Jérusalem. Il mourut, et fut enterré dans le sépulcre de ses pères. Tout Juda et Jérusalem pleurèrent Josias. 25 Jérémie fit une complainte sur Josias; tous les chanteurs et toutes les chanteuses ont parlé de Josias dans leurs complaintes jusqu’à ce jour, et en ont établi la coutume en Israël. Ces chants sont écrits dans les Complaintes. 26 Le reste des actions de Josias, et ses œuvres de piété, telles que les prescrit la loi de l’Eternel, 27 ses premières et ses dernières actions, cela est écrit dans le livre des rois d’Israël et de Juda.

Chapitre 36

Joachaz, Jojakim, Jojakin, rois de Juda

1 Le peuple du pays prit Joachaz, fils de Josias, et l’établit roi à la place de son père à Jérusalem. Joachaz avait vingt-trois ans lorsqu’il devint roi, et il régna trois mois à Jérusalem. Le roi d’Egypte le destitua à Jérusalem et frappa le pays d’une contribution de cent talents d’argent et d’un talent d’or. Et le roi d’Egypte établit roi sur Juda et sur Jérusalem Eliakim, frère de Joachaz; et il changea son nom en celui de Jojakim. Néco prit son frère Joachaz, et l’emmena en Egypte. Jojakim avait vingt-cinq ans lorsqu’il devint roi, et il régna onze ans à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel son Dieu. Nebucadnetsar, roi de Babylone, monta contre lui, et le lia avec des chaînes d’airain pour le conduire à Babylone. Nebucadnetsar emporta à Babylone des ustensiles de la maison de l’Eternel, et il les mit dans son palais à Babylone. Le reste des actions de Jojakim, les abominations qu’il commit, et ce qu’on put relever contre lui, cela est écrit dans le livre des rois d’Israël et de Juda. Et Jojakin, son fils, régna à sa place. Jojakin avait huit ans lorsqu’il devint roi, et il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel. 10 L’année suivante, le roi Nebucadnetsar le fit emmener à Babylone avec les ustensiles précieux de la maison de l’Eternel. Et il établit roi sur Juda et sur Jérusalem Sédécias, frère de Jojakin.

Sédécias, roi de Juda; destruction de Jérusalem, déportation à Babylone

11 Sédécias avait vingt et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna onze ans à Jérusalem. 12 Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, son Dieu; et il ne s’humilia point devant Jérémie, le prophète, qui lui parlait de la part de l’Eternel. 13 Il se révolta même contre le roi Nebucadnetsar, qui l’avait fait jurer par le nom de Dieu; et il raidit son cou et endurcit son cœur, au point de ne pas retourner à l’Eternel, le Dieu d’Israël. 14 Tous les chefs des sacrificateurs et le peuple multiplièrent aussi les transgressions, selon toutes les abominations des nations; et ils profanèrent la maison de l’Eternel, qu’il avait sanctifiée à Jérusalem. 15 L’Eternel, le Dieu de leurs pères, donna de bonne heure à ses envoyés la mission de les avertir, car il voulait épargner son peuple et sa propre demeure. 16 Mais ils se moquèrent des envoyés de Dieu, ils méprisèrent ses paroles, et ils se raillèrent de ses prophètes, jusqu’à ce que la colère de l’Eternel contre son peuple devienne sans remède. 17 Alors l’Eternel fit monter contre eux le roi des Chaldéens, et tua par l’épée leurs jeunes gens dans la maison de leur sanctuaire; il n’épargna ni le jeune homme, ni la jeune fille, ni le vieillard, ni l’homme aux cheveux blancs, il livra tout entre ses mains. 18 Nebucadnetsar emporta à Babylone tous les ustensiles de la maison de Dieu, grands et petits, les trésors de la maison de l’Eternel, et les trésors du roi et de ses chefs. 19 Ils brûlèrent la maison de Dieu, ils démolirent les murailles de Jérusalem, ils livrèrent au feu tous ses palais et détruisirent tous les objets précieux. 20 Nebucadnetsar emmena captifs à Babylone ceux qui échappèrent à l’épée; et ils lui furent assujettis, à lui et à ses fils, jusqu’à la domination du royaume de Perse, 21 afin que s’accomplisse la parole de l’Eternel prononcée par la bouche de Jérémie; jusqu’à ce que le pays ait joui de ses sabbats, il se reposa tout le temps qu’il fut dévasté, jusqu’à l’accomplissement de soixante-dix ans.

Edit de Cyrus

22 La première année de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplisse la parole de l’Eternel prononcée par la bouche de Jérémie, l’Eternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette publication dans tout son royaume: 23 Ainsi parle Cyrus, roi de Perse: L’Eternel, le Dieu des cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a commandé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda. Qui d’entre vous est de son peuple? Que l’Eternel, son Dieu, soit avec lui, et qu’il monte!

Nous commençons la première lettre ou épître de Paul adressée à l’Église de Corinthe, aujourd’hui  Corinthe était une ville d’échanges, de commerce, un lieu phare et une destination de choix de l’empire Romain. C’était, à l’époque ou Paul a écrit cette lettre, la quatrième plus grande ville de tout l’empire romain. Et en étant une ville à la mode, elle possédait tout ce qui allait avec c’est-à dire son creuset d’idées spirituelles, l’idolâtrie, l’immoralité sexuelle, toutes ces choses qui faisaient d’elles une grande société séculaire. Paul écrivit cette lettre en réponse aux rumeurs qui lui parvenaient  de choses se passant dans l’église. Ainsi, la mission centrale motivant cette épître est l’unité, l’unité de l’église. Et elle n’en n’est pas moins pertinente aujourd’hui qu’à  l’époque, particulièrement pour ceux d’entre nous qui vivons dans la culture occidentale et qui sommes les sous-produits de ces cultures formées  à l’époque de Paul. Nous avons marché sur leurs pas pour recréer la même espèce de corps dirigeants que celle que nous avons aujourd’hui, l’épître n’en est donc pas moins poignante aujourd’hui qu’elle ne l’était à l’époque. Paul traite de sujets variés, depuis la manière dont nous devrions nous comporter les uns envers les autres, les époux l’un envers l’autre, jusqu’à notre comportement à l’église. Certains des passages les plus cités du nouveau Testament se trouvent dans le livre 1 Corinthiens, des passages comme “A travers le miroir” ou “quand j’étais enfant je parlais comme un enfant” et bien-sûr le chapitre 1 Corinthiens 13 plus connu sous le chapitre de l’amour, un beau travail sur ce qu’est l’amour et ce que l’amour fait. La première lettre de Paul à l’Église résonne à travers le temps, rebondit en chemin pour se refléter à nous aujourd’hui avec autant de sens qu’à l’époque.

1 Corinthiens 1:1-17

Salutation et actions de grâces

1 Paul, appelé à être apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène, à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, saints par vocation, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre: Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ! Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance, le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ. Il vous affermira aussi jusqu’à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ. Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

Divisions dans l’Eglise de Corinthe

10 Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. 11 Car, mes frères, j’ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu’il y a des rivalités au milieu de vous. 12 Je veux dire que chacun de vous parle ainsi: Moi, je suis de Paul! – et moi, d’Apollos! – et moi, de Céphas! – et moi, de Christ! 13 Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés? 14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, 15 afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom. 16 J’ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, que je sache, je n’ai baptisé personne d’autre.

La sagesse du monde et la sagesse de Dieu

17 Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Evangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.

Psaumes 27:1-6

Le triomphe de la foi

1 De David. L’Eternel est ma lumière et mon salut: De qui aurais-je crainte? L’Eternel est le soutien de ma vie: De qui aurais-je peur? Quand des méchants s’avancent contre moi, Pour dévorer ma chair, Ce sont mes persécuteurs et mes ennemis Qui chancellent et tombent. Si une armée se campait contre moi, Mon cœur n’aurait aucune crainte; Si une guerre s’élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance. Je demande à l’Eternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Eternel, Pour contempler la magnificence de l’Eternel Et pour admirer son temple. Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l’abri de sa tente; Il m’élèvera sur un rocher. Et déjà ma tête s’élève sur mes ennemis qui m’entourent; J’offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette; Je chanterai, je célébrerai l’Eternel.

Proverbes 20:20-21

20 Si quelqu’un maudit son père et sa mère, Sa lampe s’éteindra au milieu des ténèbres. 21 Un héritage promptement acquis dès l’origine Ne sera pas béni quand viendra la fin.

Dans les Psaumes 27:4, David demanda au Seigneur l’honneur de rester dans la présence du Seigneur “tous les jours de sa vie». C’était là son plus grand désir. Comme David, si nous faisons de ce grand désir le notre, nous serons nous aussi en mesure de profiter de la joie d’être protégé par le Seigneur et de bénéficier de son amour pour l’éternité.

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 Société Biblique de Genève Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés. www.universdelabible.net         www.societebiblique.com