Jour 209: 28 juillet

Image of fern leaves
Aujourd’hui : 2 Chroniques 21:1-23:21; Romains 11:13-36; Psaumes 22:1-19 et Proverbes 20:7 en version Segond 21.

C’est en toi que nos ancêtres se confiaient: ils se confiaient en toi, et tu les délivrais; ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; ils se confiaient en toi, et ils n’étaient pas déçus. (Psaumes 22:5-6)

2 Chroniques 21-23

Règne de Joram

1 Josaphat se coucha avec ses ancêtres et il fut enterré à leurs côtés dans la ville de David. Son fils Joram devint roi à sa place.

Joram avait des frères, d’autres fils de Josaphat: Azaria, Jehiel, Zacharie, Azaria, Micaël et Shephathia. Ils étaient tous fils de Josaphat, le roi de Juda.

Leur père leur avait donné des cadeaux considérables en argent, en or et en objets précieux, avec des villes fortifiées en Juda. Quant au royaume, il l’avait donné à Joram parce qu’il était l’aîné.

Lorsque Joram eut pris possession du royaume de son père et qu’il se fut fortifié, il fit mourir par l’épée tous ses frères ainsi que des chefs d’Israël.

Joram avait 32 ans lorsqu’il devint roi et il régna 8 ans à Jérusalem.

Il marcha sur la voie des rois d’Israël comme l’avait fait la famille d’Achab – sa femme était en effet une fille d’Achab – et il fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel.

Toutefois, l’Eternel ne voulut pas détruire la famille de David à cause de l’alliance qu’il avait conclue avec David et de la promesse qu’il avait faite de lui donner toujours un successeur, ainsi qu’à ses descendants.

A son époque, les Edomites se révoltèrent contre l’autorité de Juda et se donnèrent un roi.

Joram partit avec ses chefs et tous ses chars. Il s’était levé de nuit et il battit les Edomites qui l’encerclaient ainsi que les chefs des chars.

10 La rébellion d’Edom contre l’autorité de Juda a duré jusqu’à aujourd’hui. Libna se révolta aussi à la même époque contre son autorité, parce qu’il avait abandonné l’Eternel, le Dieu de ses ancêtres.

11 Joram fit même des hauts lieux dans les montagnes de Juda. Il poussa les habitants de Jérusalem à la prostitution et il égara Juda.

12 Il reçut un écrit du prophète Elie qui affirmait: «Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu de ton ancêtre David: Parce que tu n’as pas marché sur les voies de ton père Josaphat ni sur celles d’Asa, roi de Juda, 13 mais que tu as marché sur la voie des rois d’Israël, parce que tu as poussé Juda et les habitants de Jérusalem à la prostitution, comme l’a fait la famille d’Achab vis-à-vis d’Israël, et parce que tu as même fait mourir tes frères, qui étaient meilleurs que toi et formaient ta propre famille, 14 l’Eternel va frapper ton peuple, tes fils, tes femmes et tout ce qui t’appartient d’un grand fléau.

15 Quant à toi, il va te frapper de grandes souffrances. Tu auras une maladie des intestins qui s’aggravera de jour en jour, au point que tes intestins sortiront de toi à cause de la maladie.»

16 Et l’Eternel réveilla contre Joram l’esprit des Philistins et des Arabes qui sont voisins des Ethiopiens.

17 Ils montèrent contre Juda, y lancèrent une attaque et emmenèrent avec eux toutes les richesses qui se trouvaient dans le palais du roi, y compris ses fils et ses femmes, de sorte qu’il ne lui resta pas d’autre fils que Joachaz, le plus jeune d’entre eux.

18 Après tout cela, l’Eternel le frappa d’une maladie des intestins qui était incurable.

19 Elle s’aggrava de jour en jour et, vers la fin de la deuxième année, les intestins de Joram sortirent en raison de la maladie. Il mourut dans de violentes souffrances et son peuple ne brûla pas de parfums en son honneur, comme il l’avait fait pour ses ancêtres.

20 Il avait 32 ans lorsqu’il devint roi et il régna 8 ans à Jérusalem. Il partit sans être regretté et on l’enterra dans la ville de David, mais pas dans les tombeaux des rois.

Chapitre 22

Règne d’Achazia

1 Les habitants de Jérusalem firent régner à sa place Achazia, son plus jeune fils, car la troupe qui avait fait irruption avec les Arabes dans le camp avait tué tous ses aînés. C’est ainsi qu’Achazia, fils de Joram, le roi de Juda, devint roi.

Achazia avait 22 ans lorsqu’il devint roi et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s’appelait Athalie et c’était la petite-fille d’Omri.

Il marcha lui aussi sur les voies de la famille d’Achab, car sa mère le poussait au mal par ses conseils.

Il fit donc ce qui est mal aux yeux de l’Eternel comme la famille d’Achab, car il y trouva après la mort de son père des conseillers pour sa perte.

Suivant leur conseil, il partit avec Joram, le fils d’Achab, roi d’Israël, en guerre contre Hazaël, le roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Les Syriens blessèrent Joram.

Joram repartit à Jizreel pour se faire soigner des blessures que les Syriens lui avaient infligées à Rama, lorsqu’il se battait contre Hazaël, le roi de Syrie. Achazia, fils de Joram et roi de Juda, descendit alors pour voir Joram, fils d’Achab, à Jizreel, parce qu’il était blessé.

Par la volonté de Dieu, ce fut pour sa ruine qu’Achazia se rendit auprès de Joram. Une fois arrivé, il sortit avec Joram vers Jéhu, petit-fils de Nimshi, que l’Eternel avait désigné par onction pour exterminer la famille d’Achab.

Alors qu’il exerçait la justice contre la famille d’Achab, Jéhu rencontra les chefs de Juda et les neveux d’Achazia qui étaient au service d’Achazia, et il les tua.

Il rechercha Achazia et on s’empara de lui dans Samarie, où il s’était caché. On l’amena auprès de Jéhu et on le fit mourir. Puis on l’enterra, car on se disait: «C’est le petit-fils de Josaphat, qui, lui, cherchait l’Eternel de tout son cœur.» Et il ne resta personne de la famille d’Achazia qui soit apte à régner.

Règne d’Athalie

10 Quand Athalie, la mère d’Achazia, vit que son fils était mort, elle se leva et fit disparaître toute la descendance royale de la communauté de Juda.

11 Cependant Joshabeath, la fille du roi, prit Joas, le fils d’Achazia, et l’enleva du groupe des fils du roi quand on les fit mourir. Elle le mit avec sa nourrice dans une chambre à coucher du temple. Joshabeath, fille du roi Joram, femme du prêtre Jehojada et sœur d’Achazia, le cacha ainsi à Athalie, et celle-ci ne le fit pas mourir.

12 Il resta 6 ans caché avec eux dans la maison de Dieu, tandis qu’Athalie régnait sur le pays.

Chapitre 23

1 Au bout de 7 ans, Jehojada s’arma de courage et fit alliance avec les chefs de centaines: Azaria, fils de Jerocham, Ismaël, fils de Jochanan, Azaria, fils d’Obed, Maaséja, fils d’Adaja, et Elishaphath, fils de Zicri.

Ils parcoururent Juda et rassemblèrent les Lévites de toutes les villes de Juda ainsi que les chefs de famille d’Israël, puis ils vinrent à Jérusalem.

Toute l’assemblée fit alliance avec le roi dans la maison de Dieu. Jehojada leur dit: «Voici le fils du roi! C’est à lui de régner, conformément à ce que l’Eternel a déclaré à propos des descendants de David.

Voici ce que vous ferez. Le tiers des prêtres et Lévites qui, parmi vous, prend son service le jour du sabbat devra garder les entrées, un autre tiers se postera au palais royal et un tiers à la porte de Jesod. Tout le peuple se trouvera alors dans les parvis de la maison de l’Eternel.

Que personne n’entre dans la maison de l’Eternel, excepté les prêtres et les Lévites de service: eux pourront entrer, car ils sont saints. Tout le peuple respectera les ordres de l’Eternel.

Les Lévites entoureront le roi de tous les côtés, chacun les armes à la main, et l’on donnera la mort à toute personne qui voudra entrer dans le temple. Vous serez près du roi dans toutes ses allées et venues.»

Les Lévites et tout Juda suivirent tous les ordres qu’avait donnés le prêtre Jehojada. Ils prirent chacun leurs hommes, aussi bien ceux qui entraient en service que ceux qui sortaient de service le jour du sabbat, car le prêtre Jehojada n’avait exempté aucune des divisions.

Le prêtre Jehojada remit aux chefs de centaines les lances et les boucliers, grands et petits, qui venaient du roi David et qui se trouvaient dans la maison de Dieu.

10 Il fit entourer le roi en plaçant tout le peuple, chacun les armes à la main, en demi-cercle devant l’autel et le temple, depuis le côté droit jusqu’au côté gauche du bâtiment.

11 On fit avancer le fils du roi, mit sur lui la couronne et lui donna le témoignage. On le proclama roi. Jehojada et ses fils le consacrèrent par onction et dirent: «Vive le roi!»

12 Athalie entendit le bruit que faisait le peuple en accourant et célébrant le roi, et elle vint vers le peuple à la maison de l’Eternel.

13 Elle regarda et vit le roi qui se tenait sur son estrade à l’entrée; les chefs et les joueurs de trompette se tenaient près de lui. Tout le peuple du pays était dans la joie; on sonnait de la trompette et les musiciens avec leurs instruments dirigeaient les chants de louange. Athalie déchira ses habits et dit: «C’est une conspiration! C’est une conspiration!»

14 Alors le prêtre Jehojada, faisant approcher les chefs de centaines qui étaient à la tête de l’armée, leur dit: «Faites-la sortir des rangs et que l’on tue par l’épée toute personne qui la suivra!» En effet, le prêtre avait interdit de la mettre à mort dans la maison de l’Eternel.

15 On l’entraîna de force et elle arriva au palais royal par la porte des chevaux. C’est là qu’ils lui donnèrent la mort.

16 Jehojada conclut entre lui, tout le peuple et le roi une alliance par laquelle ils devaient être le peuple de l’Eternel.

17 Tout le peuple se rua vers le temple de Baal. Ils le démolirent, brisèrent ses autels et ses statues, et ils tuèrent Matthan, le prêtre de Baal, devant les autels.

18 Jehojada confia la responsabilité de la maison de l’Eternel aux prêtres lévites. C’étaient eux que David avait répartis en classes et chargés de la maison de l’Eternel pour qu’ils offrent des holocaustes à l’Eternel, conformément à ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Cela se passa au milieu des réjouissances et des chants composés par David.

19 Il mit les portiers en place aux portes de la maison de l’Eternel, afin qu’aucune personne impure de quelque manière que ce soit ne puisse y entrer.

20 Il prit les chefs de centaines, les hommes influents, ceux qui dominaient le peuple ainsi que tout le peuple du pays, et il fit descendre le roi de la maison de l’Eternel. Ils entrèrent dans le palais royal par la porte supérieure et firent asseoir le roi sur le trône royal.

21 Tout le peuple du pays se réjouissait et la ville était tranquille. On avait fait mourir Athalie par l’épée.

Romains 11:13-36

13 Je vous le dis, à vous qui êtes d’origine non juive: en tant qu’apôtre des non-Juifs, je me montre fier de mon ministère 14 afin, si possible, de provoquer la jalousie de mon peuple et d’en sauver quelques-uns.

15 En effet, si leur mise à l’écart a entraîné la réconciliation du monde, que produira leur réintégration, sinon le passage de la mort à la vie?

16 Or si la première part de pain est sainte, tout le pain l’est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi.

17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été greffé parmi les branches restantes et tu es devenu participant de la racine et de la sève de l’olivier, 18 ne te vante pas aux dépens de ces branches. Si tu te vantes, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.

19 Tu diras alors: «Des branches ont été coupées afin que moi je sois greffé.»

20 C’est vrai. Elles ont été retranchées à cause de leur incrédulité et toi, c’est par la foi que tu subsistes. Ne fais pas preuve d’orgueil, mais aie de la crainte, 21 car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus.

22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés et bonté envers toi, si tu demeures dans sa bonté; autrement, toi aussi tu seras retranché.

23 Quant aux Israélites, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront greffés, car Dieu est puissant pour les greffer de nouveau.

24 Si toi, tu as été coupé de l’olivier sauvage auquel tu appartenais par nature et greffé contrairement à ta nature sur l’olivier cultivé, à plus forte raison eux seront-ils greffés conformément à leur nature sur leur propre olivier.

25 En effet, je ne veux pas, frères et sœurs, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous preniez pas pour des sages: une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement jusqu’à ce que l’ensemble des non-Juifs soit entré.

26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, comme le dit l’Ecriture: Le libérateur viendra de Sion et il écartera de Jacob les impiétés.

27 Et telle sera mon alliance avec eux, lorsque j’enlèverai leurs péchés.

28 En ce qui concerne l’Evangile, ils sont ennemis à cause de vous; mais en ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs ancêtres.

29 En effet, les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables.

30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que vous avez maintenant obtenu grâce à cause de leur désobéissance, 31 de même ils ont maintenant désobéi afin d’obtenir eux aussi grâce à cause de la grâce qui vous a été faite, 32 car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire grâce à tous.

33 Quelle profondeur ont la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables! En effet,

34 qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller?

35 Qui lui a donné le premier, pour être payé en retour?

36 C’est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Psaumes 22:1-19

Les souffrances et la gloire du Sauveur

Au chef de chœur, sur la mélodie de «Biche de l’aurore». Psaume de David.

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?

Pourquoi t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?

Mon Dieu, je crie le jour, et tu ne réponds pas,

la nuit, et je ne trouve pas de repos.

Pourtant tu es le Saint,

tu sièges au milieu des louanges d’Israël.

C’est en toi que nos ancêtres se confiaient:

ils se confiaient en toi, et tu les délivrais;

ils criaient à toi, et ils étaient sauvés;

ils se confiaient en toi, et ils n’étaient pas déçus.

Mais moi, je suis un ver et non un homme,

la honte de l’humanité, celui que le peuple méprise.

Tous ceux qui me voient se moquent de moi,

ils ricanent, ils hochent la tête:

«Recommande ton sort à l’Eternel!

L’Eternel le sauvera,

il le délivrera, puisqu’il l’aime!»

10 Oui, tu m’as fait sortir du ventre de ma mère,

tu m’as mis en sécurité contre sa poitrine;

11 dès ma conception j’ai été sous ta garde,

dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.

12 Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche,

quand personne ne vient à mon secours!

13 De nombreux taureaux sont autour de moi,

des taureaux du Basan m’encerclent.

14 Ils ouvrent leur gueule contre moi,

pareils au lion qui déchire et rugit.

15 Mes forces s’en vont comme l’eau qui s’écoule,

et tous mes os se disloquent;

mon cœur est comme de la cire,

il se liquéfie au fond de moi.

16 Ma force se dessèche comme l’argile,

et ma langue s’attache à mon palais;

tu me réduis à la poussière de la mort.

17 Oui, des chiens m’environnent,

une bande de scélérats rôdent autour de moi;

ils ont percé mes mains et mes pieds.

18 Je pourrais compter tous mes os;

eux, ils observent, ils me regardent,

19 ils se partagent mes vêtements,

ils tirent au sort mon habit.

Proverbes 20:7

Le juste marche dans l’intégrité; heureux ses enfants après lui!

Dans Romains 11:13-32, Paul parle du plan complexe de Dieu sur le salut à la fois pour les Juifs et pour les Gentils. Mais dans sa conclusion (vv. 33-36), Paul avoue que personne ne peut vraiment comprendre l’esprit ou les plans du Seigneur. La profondeur de sa connaissance défie nos interrogations et nos analyses. Sa sagesse surpasse largement la nôtre, et il est la source suprême de toute chose. Nous pouvons cependant lui offrir nos louanges pour avoir choisi de nous racheter!

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com