Jour 184: 3 juillet

Image red shrub in flower

Aujourd’hui : 2 Rois 22:3-23:30; Actes 21:37-22:16; Psaumes 1:1-6et Proverbes 18:11-12 en version Segond 21.

Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit!

(Psaumes 1:1-2)

2 Rois 22:3-23:30

La dix-huitième année de son règne, le roi Josias envoya dans la maison de l’Eternel Shaphan, le secrétaire, le fils d’Atsalia et petit-fils de Meshullam.

Il lui dit: «Monte vers le grand-prêtre Hilkija. Qu’il ramasse l’argent qui a été apporté dans la maison de l’Eternel et que les gardiens de l’entrée ont récolté auprès du peuple.

On confiera cet argent aux responsables chargés des travaux dans la maison de l’Eternel. Ils l’emploieront pour ceux qui travaillent aux réparations de la maison de l’Eternel, pour les charpentiers, les manœuvres et les maçons, pour l’achat de bois et de pierres de taille nécessaires aux réparations du temple.

Mais on ne leur demandera pas de comptes pour l’argent remis entre leurs mains, car ils agissent avec honnêteté.»

C’est alors que le grand-prêtre Hilkija dit à Shaphan, le secrétaire: «J’ai trouvé le livre de la loi dans la maison de l’Eternel.» Hilkija donna le livre à Shaphan, et Shaphan le lut.

Puis Shaphan, le secrétaire, alla faire son rapport au roi. Il dit: «Tes serviteurs ont ramassé l’argent qui se trouvait dans le temple et l’ont confié aux responsables chargés des travaux dans la maison de l’Eternel.»

10 Puis Shaphan, le secrétaire, annonça au roi: «Le prêtre Hilkija m’a donné un livre.» Et Shaphan le lut devant le roi.

11 A l’écoute des paroles du livre de la loi, le roi déchira ses habits.

12 Ensuite, il donna cet ordre au prêtre Hilkija, à Achikam, fils de Shaphan, à Acbor, fils de Michée, à Shaphan, le secrétaire, et à son propre serviteur Asaja:

13 «Allez consulter l’Eternel pour moi, pour le peuple et pour tout Juda, au sujet des paroles de ce livre qu’on a trouvé. En effet, elle doit être grande, la colère de l’Eternel qui s’est enflammée contre nous, parce que nos ancêtres n’ont pas obéi aux paroles de ce livre et ne se sont pas conformés à tout ce qui nous y est prescrit.»

14 Le prêtre Hilkija, Achikam, Acbor, Shaphan et Asaja allèrent trouver la prophétesse Hulda. Elle était l’épouse de Shallum, le gardien des habits, le fils de Thikva et petit-fils de Harhas, et elle habitait à Jérusalem, dans la ville neuve. Une fois qu’ils lui eurent parlé, 15 elle leur annonça: «Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Annoncez à l’homme qui vous a envoyés vers moi:

16 ‘Voici ce que dit l’Eternel: Je vais faire venir des malheurs sur cet endroit et sur ses habitants, conformément à toutes les paroles du livre qu’a lu le roi de Juda.

17 Puisqu’ils m’ont abandonné et qu’ils ont offert des parfums à d’autres dieux afin de m’irriter par toute leur manière d’agir, ma colère s’est enflammée contre cet endroit et elle ne s’éteindra pas.’

18 Mais vous annoncerez au roi de Juda qui vous a envoyés pour consulter l’Eternel: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël, au sujet des paroles que tu as entendues:

19 Ton cœur a été touché, tu t’es humilié devant l’Eternel en entendant ce que j’ai déclaré contre cet endroit et contre ses habitants, à savoir qu’ils seront un objet d’étonnement et de malédiction, tu as déchiré tes habits et tu as pleuré devant moi. Eh bien, moi aussi, j’ai entendu cela, dit l’Eternel.

20 C’est pourquoi je te ferai rejoindre tes ancêtres, tu rejoindras la tombe dans la paix et tes yeux ne verront pas tous les malheurs que je ferai venir sur cet endroit.’» Ils rapportèrent cette réponse au roi.

Chapitre 23

1 Le roi Josias fit rassembler vers lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem.

Puis il monta à la maison de l’Eternel avec tous les hommes de Juda et tous les habitants de Jérusalem, les prêtres, les prophètes et tout le peuple, du plus petit jusqu’au plus grand. Il lut devant eux toutes les paroles du livre de l’alliance qu’on avait trouvé dans la maison de l’Eternel.

Le roi se tenait sur l’estrade et il conclut une alliance devant l’Eternel: il s’engagea à suivre l’Eternel et à respecter ses commandements, ses instructions et ses prescriptions de tout son cœur et de toute son âme, en mettant en pratique les paroles de cette alliance écrites dans ce livre. Et tout le peuple s’engagea dans cette alliance.

Le roi ordonna au grand-prêtre Hilkija, aux prêtres adjoints et aux gardiens de l’entrée de sortir du temple de l’Eternel tous les ustensiles qui avaient été fabriqués pour Baal, pour Astarté et pour tous les corps célestes. Il les brûla à l’extérieur de Jérusalem, dans les champs de la vallée du Cédron, et en fit porter la poussière à Béthel.

Il fit disparaître les prêtres d’autres dieux que les rois de Juda avaient établis pour brûler des parfums sur les hauts lieux dans les villes de Juda et aux environs de Jérusalem, ainsi que ceux qui offraient des parfums à Baal, au soleil, à la lune, aux constellations et à tous les corps célestes.

Il sortit le poteau sacré de la maison de l’Eternel. Il le transporta à l’extérieur de Jérusalem, vers le torrent du Cédron, et là il le brûla, il le réduisit en cendres qu’il jeta sur les tombes des gens du peuple.

Il démolit les logements des prostitués qui se trouvaient dans la maison de l’Eternel et où les femmes tissaient des toiles pour Astarté.

Il fit venir tous les prêtres des villes de Juda et il rendit impurs les hauts lieux où les prêtres brûlaient des parfums, depuis Guéba jusqu’à Beer-Shéba; il démolit les hauts lieux des portes, celui qui était à l’entrée de la porte de Josué, le chef de la ville, et celui qui était à gauche de la porte de la ville.

Toutefois, les prêtres des hauts lieux ne pouvaient pas monter à l’autel de l’Eternel à Jérusalem, mais ils mangeaient des pains sans levain au milieu de leurs frères.

10 Le roi rendit Topheth, dans la vallée des fils de Hinnom, impur afin que personne ne fasse plus passer son fils ou sa fille par le feu en l’honneur de Moloc.

11 Il fit disparaître de l’entrée de la maison de l’Eternel les chevaux que les rois de Juda avaient consacrés au soleil, près de la chambre de l’eunuque Nethan-Mélec qui se trouvait dans les annexes, et il brûla au feu les chars du soleil.

12 Le roi démolit les autels qui étaient sur la terrasse de la chambre à l’étage d’Achaz, autels que les rois de Juda avaient fabriqués, ainsi que ceux qu’avait faits Manassé dans les deux parvis de la maison de l’Eternel. Après les avoir brisés et enlevés de là, il jeta leur poussière dans le torrent du Cédron.

13 Le roi rendit impurs les hauts lieux qui se trouvaient en face de Jérusalem, à droite du mont de la Destruction, et que Salomon, le roi d’Israël, avait construits en l’honneur d’Astarté, l’abominable déesse des Sidoniens, de Kemosh, l’abominable dieu de Moab, et de Milcom, l’abominable dieu des Ammonites.

14 Il brisa les statues, abattit les poteaux sacrés et remplit d’ossements humains la place qu’ils occupaient.

15 Il démolit aussi l’autel qui se trouvait à Béthel ainsi que le haut lieu qu’avait fait Jéroboam, fils de Nebath, qui avait fait pécher Israël; il brûla le haut lieu, il le réduisit en cendres, et il brûla le poteau sacré.

16 Josias se tourna et vit les tombes qui étaient là dans la montagne; il envoya prendre les ossements des tombes, les brûla sur l’autel et le rendit ainsi impur, conformément à la parole de l’Eternel proclamée par l’homme de Dieu qui avait annoncé ces choses.

17 Puis il demanda: «Quel est ce monument que je vois?» Les habitants de la ville lui répondirent: «C’est le tombeau de l’homme de Dieu qui est venu de Juda et qui a crié contre l’autel de Béthel les choses que tu viens d’accomplir.»

18 Il déclara alors: «Laissez-le, que personne ne remue ses ossements!» On conserva ainsi ses ossements avec ceux du prophète venu de Samarie.

19 Josias fit encore disparaître tous les centres de hauts lieux qui se trouvaient dans les villes de Samarie et que les rois d’Israël avaient établis pour irriter l’Eternel; il fit pour eux tout ce qu’il avait fait à Béthel.

20 Il sacrifia sur les autels tous les prêtres des hauts lieux qui étaient là et il y brûla des ossements humains. Puis il retourna à Jérusalem.

21 Ensuite, le roi donna cet ordre à tout le peuple: «Célébrez la Pâque en l’honneur de l’Eternel, votre Dieu, conformément à ce qui est écrit dans ce livre de l’alliance.»

22 Aucune Pâque pareille à celle-ci n’avait été célébrée depuis l’époque où les juges dirigeaient Israël ni pendant toute l’époque des rois d’Israël et de Juda.

23 Ce fut la dix-huitième année du règne de Josias qu’on célébra cette Pâque en l’honneur de l’Eternel à Jérusalem.

24 De plus, Josias fit disparaître ceux qui invoquaient les esprits et les spirites, ainsi que les théraphim, les idoles et toutes les horreurs qu’on voyait dans le pays de Juda et à Jérusalem. Il fit cela afin de mettre en pratique les paroles de la loi, écrites dans le livre que le prêtre Hilkija avait trouvé dans la maison de l’Eternel.

25 Avant Josias, il n’y eut aucun roi qui, comme lui, revienne à l’Eternel de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force, en se conformant à toute la loi de Moïse; et après lui, il n’en a pas paru de semblable.

26 Toutefois, l’Eternel ne renonça pas à l’ardeur de sa colère. Elle était grandement enflammée contre Juda à cause de tout ce que Manassé avait fait pour l’irriter.

27 Ainsi, l’Eternel dit: «Juda aussi, je vais l’éloigner de moi tout comme j’ai écarté Israël, et je rejetterai cette ville de Jérusalem que j’avais choisie, ainsi que la maison dont j’avais dit: ‘C’est là que résidera mon nom.’»

28 Le reste des actes de Josias, tout ce qu’il a accompli, cela est décrit dans les annales des rois de Juda.

29 A son époque, le pharaon Néco, le roi d’Egypte, monta rejoindre le roi d’Assyrie vers l’Euphrate. Le roi Josias marcha à sa rencontre et le pharaon le tua à Meguiddo dès qu’il le vit.

30 Ses serviteurs l’emportèrent mort sur un char; ils l’amenèrent de Meguiddo à Jérusalem et l’enterrèrent dans son tombeau. Le peuple du pays prit Joachaz, le fils de Josias, pour le consacrer par onction et le faire roi à la place de son père.

Actes 21:37-22:16

37 Au moment où on allait le faire entrer dans la forteresse, Paul demanda au commandant: «M’est-il permis de te dire quelque chose?» Le commandant répondit: «Tu sais le grec?

38 Tu n’es donc pas cet Egyptien qui s’est révolté dernièrement et qui a emmené 4000 rebelles dans le désert?»

39 Paul reprit: «Je suis juif de Tarse en Cilicie, citoyen d’une ville qui n’est pas sans importance. Je t’en prie, permets-moi de parler au peuple!»

40 Le commandant le lui permit et Paul, debout sur les marches, fit signe de la main au peuple. Un profond silence s’établit. Paul leur adressa la parole en langue hébraïque:

Chapitre 22

1 «Mes frères et mes pères, écoutez ce que j’ai maintenant à vous dire pour ma défense!»

Lorsqu’ils entendirent qu’il leur parlait en langue hébraïque, ils redoublèrent de calme. Paul dit alors:

«Je suis juif, né à Tarse en Cilicie, mais j’ai été élevé à Jérusalem et formé aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi héritée de nos ancêtres; j’étais plein de zèle pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui.

J’ai combattu à mort cet enseignement, enchaînant et mettant en prison hommes et femmes.

Le grand-prêtre et tout le collège des anciens m’en sont témoins, puisque j’ai même reçu d’eux des lettres pour les frères de Damas, où je me suis rendu afin d’arrêter ceux qui s’y trouvaient et de les ramener à Jérusalem pour les faire punir.

»J’étais en chemin et j’approchais de Damas quand tout à coup, vers midi, une grande lumière venue du ciel a resplendi autour de moi.

Je suis tombé par terre et j’ai entendu une voix qui me disait: ‘Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?’

J’ai répondu: ‘Qui es-tu, Seigneur?’ Il m’a dit: ‘Je suis Jésus de Nazareth, celui que tu persécutes.’

Ceux qui étaient avec moi ont bien vu la lumière [et ont été effrayés], mais ils n’ont pas compris celui qui me parlait.

10 Alors j’ai dit: ‘Que dois-je faire, Seigneur?’ Et le Seigneur m’a dit: ‘Lève-toi, va à Damas et là on te dira tout ce que tu dois faire.’

11 Comme je ne voyais plus à cause de l’éclat de cette lumière, ceux qui étaient avec moi m’ont pris par la main et je suis arrivé à Damas.

12 »Or un certain Ananias, un homme pieux, fidèle à la loi et estimé de tous les Juifs qui résidaient à Damas, 13 est venu me trouver. Il m’a dit: ‘Saul, mon frère, retrouve la vue.’ Au même instant, j’ai pu le voir.

14 Il a ajouté: ‘Le Dieu de nos ancêtres t’a destiné à connaître sa volonté, à voir le juste et à entendre les paroles de sa bouche, 15 car tu seras son témoin, devant tous les hommes, de ce que tu as vu et entendu.

16 Et maintenant, pourquoi tarder? Lève-toi, sois baptisé et sois lavé de tes péchés en faisant appel au nom du Seigneur.’

Psaumes 1

Deux hommes, deux destinées

1 Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants,

qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs

et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,

mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel

et la médite jour et nuit!

Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau:

il donne son fruit en sa saison,

et son feuillage ne se flétrit pas.

Tout ce qu’il fait lui réussit.

Les méchants, au contraire,

ressemblent à la paille que le vent disperse.

Voilà pourquoi les méchants ne résistent pas lors du jugement,

ni les pécheurs dans l’assemblée des justes.

En effet, l’Eternel connaît la voie des justes,

mais la voie des méchants mène à la ruine.

Proverbes 18:11-12

11 La fortune du riche est sa forteresse:

dans son imagination, elle est comme une haute muraille.

12 Avant la ruine, le cœur de l’homme se montre fier,

mais avant la gloire se trouve l’humilité.

Josias était un bon roi qui a travaillé sans relâche pour rétablir la faveur de Dieu à Israël. Il a détruit les idoles qui s’étaient mis entre Dieu et son peuple. Josias a reconnu le péché qui  menaçait de détruire le peuple de Juda, puis a pris des mesures pour éliminer les causes profondes de leurs fautes, ainsi que celles de leurs pratiques pécheresses.

La vérité de Dieu n’est pas moins révélateur pour nos vies aujourd’hui qu’elle ne l’était pour le peuple de Dieu à l’époque de Josias. Notre relation avec Dieu est inséparable de tous les autres aspects de nos vies, que ce soit nos relations avec les autres, nos attitudes ou nos actions. Regardez attentivement l’approche de Josias pour s’attaquer au péché. Comment l’imitation de ses actions pourrait-elle être efficace dans le traitement du péché dans les vies des croyants d’aujourd’hui ?

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com