Jour 157: 6 juin

Les paroles agréables sont un rayon de miel: elles sont douces pour l’âme et porteuses de guérison pour le corps.

(Proverbes 16:24)

Aujourd’hui : 1 Rois 1:1-53; Actes 4:1-37; Psaumes 124:1-8 et Proverbes 16:24 en version Segond 21.

Rois

Les livres des Rois représentaient un seul texte à l’origine mais ils ont été séparés pour faciliter leur lecture.  Ils partagent la même histoire et ressemblent en beaucoup de points aux livres 1 et 2 Chroniques qui viendront à la suite du livre des Rois. Il s’agit de la même période de l’histoire regardée d’un point de vue différent. Dans les livres des Rois, c’est à la famille royale, à la royauté et aux points de vue prophétiques que la plus grande importance est accordée, tandis que dans les livres des Chroniques, ce sont les bureaux sacerdotaux et lévitiques qui sont mis en avant dans la même histoire.

Au début du livre, nous verrons la fin de règne du roi David, sa mort et l’ascension de son fils Salomon au trône. Nous verrons le règne de Salomon mener Israël à ses dernières heures de paix et de prospérité et d’adoration  envers  le Seigneur. Nous verrons le temple de Salomon se construire et la prière et l’adoration et la louange prendre une place emblématique dans la culture juive. Nous commencerons également à voir le tout s’effondrer tandis qu’à la fin de sa vie, Salomon commence à faire des erreurs stupides. Puis, après sa mort, Israël se divise en deux factions, les Royaumes du Nord et du Sud, le Royaume d’Israël et le Royaume de Juda. L’histoire du prophète Elie puis celle d’Elisée arrivent au premier plan. Et puis nous verrons finalement les choses aller complètement dans un autre sens avec le renversement militaire et la chute du Royaume. Mais tout ne sera pas perdu. Tout n’est jamais perdu quand les gens s’humilient devant Dieu, prient, cherchent le visage de Dieu et se détournent de leurs mauvaises voies.

Nous pouvons nous reconnaitre dans ses pages. Nous nous retrouvons trop souvent avec ses mêmes allers-retours, hauts et bas dans notre relation avec Dieu. Le livre des Rois nous montre les deux résultats, quand nous sommes fidèles et quand nous ne le sommes pas, mais une vérité demeure : Dieu est  toujours fidèle.

1 Rois 1

Vieillesse de David et prétentions d’Adonija

1 Le roi David était vieux, il était d’un âge avancé. On le couvrait d’habits, mais il ne parvenait pas à se réchauffer.

Ses serviteurs lui dirent: «Que l’on cherche une jeune fille vierge pour toi, mon seigneur le roi. Qu’elle soit au service du roi, qu’elle le soigne et couche à ses côtés. Ainsi, mon seigneur le roi se réchauffera.»

On chercha dans tout le territoire d’Israël une fille jeune et belle, et l’on trouva Abishag, la Sunamite. On la conduisit auprès du roi.

Cette jeune fille était très belle. Elle soigna le roi et le servit, mais le roi n’eut pas de relations sexuelles avec elle.

Adonija, le fils de Haggith, se laissa emporter par l’orgueil au point de dire: «C’est moi qui serai roi!» Il se procura un char et des cavaliers, ainsi que 50 hommes qui couraient devant lui.

Son père ne lui avait pas adressé un reproche de sa vie en lui disant: «Pourquoi agis-tu de cette manière?» De plus, Adonija était très beau et il était né après Absalom.

Il eut un entretien avec Joab, le fils de Tseruja, ainsi qu’avec le prêtre Abiathar, et ils embrassèrent son parti.

En revanche, ni le prêtre Tsadok, ni Benaja, le fils de Jehojada, ni le prophète Nathan, ni Shimeï, ni Reï, ni les vaillants hommes de David ne se rallièrent à lui.

Adonija sacrifia des brebis, des bœufs et des veaux gras près de la pierre de Zohéleth, qui se trouve à côté d’En-Roguel, et il invita tous ses frères, les fils du roi, ainsi que tous les hommes de Juda qui étaient au service du roi.

10 Toutefois, il n’invita pas le prophète Nathan, ni Benaja, ni les vaillants hommes de David, ni son frère Salomon.

Désignation de Salomon comme roi

11 Alors Nathan dit à Bath-Shéba, la mère de Salomon: «N’as-tu pas appris qu’Adonija, le fils de Haggith, est devenu roi sans que notre seigneur David le sache?

12 Va maintenant! Je vais te donner un conseil, afin que tu sauves ta vie et celle de ton fils Salomon.

13 Va, entre chez le roi David et dis-lui: ‘Mon seigneur le roi, ne m’avais-tu pas juré, à moi ta servante, que ce serait mon fils Salomon qui régnerait après toi et que ce serait lui qui s’assiérait sur ton trône? Pourquoi donc Adonija est-il devenu roi?’

14 Tu seras encore là, en train de parler avec le roi, quand j’entrerai moi-même après toi, et je compléterai tes paroles.»

15 Bath-Shéba alla trouver le roi dans sa chambre. Il était très vieux et Abishag, la Sunamite, le servait.

16 Bath-Shéba s’inclina et se prosterna devant le roi, qui lui dit: «Qu’as-tu?»

17 Elle lui répondit: «Mon seigneur, tu avais juré à ta servante par l’Eternel, ton Dieu, que ce serait mon fils Salomon qui régnerait après toi et que ce serait lui qui s’assiérait sur ton trône.

18 Et maintenant, voici que c’est Adonija qui est devenu roi et tu ne le sais pas, mon seigneur le roi!

19 Il a sacrifié des bœufs, des veaux gras et des brebis en grande quantité, et il a invité tous les fils du roi ainsi que le prêtre Abiathar et Joab, le chef de l’armée, mais il n’a pas invité ton serviteur Salomon.

20 Mon seigneur le roi, tout Israël a les yeux fixés sur toi pour que tu lui annonces qui s’assiéra sur ton trône après toi.

21 Sinon, lorsque mon seigneur le roi sera couché avec ses ancêtres, mon fils Salomon et moi serons traités comme des coupables.»

22 Elle parlait encore avec le roi quand le prophète Nathan arriva.

23 On annonça au roi: «Voici Nathan le prophète!» Il entra dans la présence du roi et se prosterna devant lui, le visage contre terre.

24 Puis Nathan dit: «Mon seigneur le roi, c’est donc toi qui as dit qu’Adonija régnerait après toi et que ce serait lui qui s’assiérait sur ton trône!

25 En effet, il est descendu aujourd’hui sacrifier des bœufs, des veaux gras et des brebis en grande quantité, et il a invité tous les fils du roi ainsi que les chefs de l’armée et le prêtre Abiathar. Les voici en train de manger et de boire en sa présence, et ils disent: ‘Vive le roi Adonija!’

26 Mais il n’a invité ni moi, qui suis ton serviteur, ni le prêtre Tsadok, ni Benaja, le fils de Jehojada, ni ton serviteur Salomon.

27 Est-ce bien sur ton ordre, mon seigneur le roi, que cela se passe ainsi, sans que tu aies annoncé à ton serviteur qui doit s’asseoir sur ton trône après toi?»

28 Le roi David répondit: «Appelez-moi Bath-Shéba!» Elle entra et se présenta devant le roi.

29 Le roi prêta alors ce serment: «L’Eternel qui m’a délivré de toutes les détresses est vivant!

30 Je vais agir aujourd’hui conformément à ce que je t’ai juré par l’Eternel, le Dieu d’Israël, lorsque j’ai dit: ‘C’est ton fils Salomon qui régnera après moi, c’est lui qui s’assiéra sur mon trône à ma place.’»

31 Bath-Shéba s’inclina le visage contre terre et se prosterna devant le roi. Puis elle dit: «Que mon seigneur le roi David vive éternellement!»

32 Le roi David dit ensuite: «Appelez-moi le prêtre Tsadok, le prophète Nathan et Benaja, le fils de Jehojada.» Et ils entrèrent dans la présence du roi.

33 Le roi leur dit: «Prenez avec vous les serviteurs de votre seigneur, faites monter mon fils Salomon sur ma mule et faites-le descendre à Guihon.

34 Là, le prêtre Tsadok et le prophète Nathan le consacreront par onction comme roi sur Israël. Vous sonnerez de la trompette et vous direz: ‘Vive le roi Salomon!’

35 Vous remonterez en marchant derrière lui. Il viendra s’asseoir sur mon trône et il régnera à ma place. C’est lui que j’ai chargé d’être le chef d’Israël et de Juda.»

36 Benaja, le fils de Jehojada, répondit au roi: «Amen! Que l’Eternel, le Dieu de mon seigneur le roi, parle ainsi!

37 Que l’Eternel soit avec Salomon comme il a été avec mon seigneur le roi et qu’il rende son trône plus grand encore que celui de mon seigneur le roi David!»

38 Alors le prêtre Tsadok descendit avec le prophète Nathan ainsi qu’avec Benaja, le fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens. Ils firent monter Salomon sur la mule du roi David et le conduisirent à Guihon.

39 Le prêtre Tsadok prit la corne d’huile dans le tabernacle et il consacra Salomon par onction. On sonna de la trompette et tout le peuple dit: «Vive le roi Salomon!»

40 Tout le peuple monta après lui, en jouant de la flûte. Ils manifestaient une joie si grande que la terre tremblait sous leurs cris.

41 Adonija et tous les invités qui étaient avec lui entendirent tout cela au moment où ils finissaient de manger. Joab, entendant le son de la trompette, dit: «Pourquoi ce vacarme dans Jérusalem?»

42 Il parlait encore lorsque Jonathan, le fils du prêtre Abiathar, arriva. Adonija lui dit: «Approche-toi, car tu es un vaillant homme et tu apportes de bonnes nouvelles.»

43 «Au contraire, répondit Jonathan à Adonija, notre seigneur le roi David a désigné Salomon comme roi.

44 Il a envoyé avec lui le prêtre Tsadok, le prophète Nathan ainsi que Benaja, le fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens, et ils l’ont fait monter sur la mule du roi.

45 Le prêtre Tsadok et le prophète Nathan l’ont consacré par onction comme roi à Guihon. Puis ils sont remontés de là-bas en manifestant leur joie et Jérusalem en est tout agitée. C’est ce bruit que vous avez entendu.

46 Salomon s’est même assis sur le trône royal, 47 et les serviteurs du roi sont venus bénir notre seigneur le roi David en disant: ‘Que Dieu rende le nom de Salomon plus célèbre que le tien et qu’il rende son trône plus grand que le tien!’ Alors le roi s’est prosterné sur son lit 48 avant de déclarer: ‘Béni soit l’Eternel, le Dieu d’Israël, qui m’a donné aujourd’hui un successeur et qui m’a permis de le voir!’»

49 Tous les invités d’Adonija furent terrifiés. Ils se levèrent et partirent, chacun de son côté.

50 Adonija eut peur de Salomon. Il se leva aussi et partit s’accrocher aux cornes de l’autel.

51 On vint dire à Salomon: «Voici qu’Adonija a peur de toi. Il tient les cornes de l’autel en disant: ‘Que le roi Salomon me jure aujourd’hui qu’il ne me fera pas mourir, moi son serviteur, par l’épée!’»

52 Salomon dit: «S’il se comporte en homme de valeur, pas un de ses cheveux ne tombera par terre; mais si l’on trouve en lui de la méchanceté, il mourra.»

53 Puis le roi Salomon envoya des hommes le faire descendre de l’autel. Il vint se prosterner devant le roi Salomon et Salomon lui dit: «Va chez toi!»

Actes 4

Arrestation de Pierre et de Jean

1 Pierre et Jean parlaient encore au peuple quand survinrent les prêtres, le commandant des gardes du temple et les sadducéens.

Ils étaient excédés parce que les apôtres enseignaient le peuple et annonçaient la résurrection des morts dans la personne de Jésus.

Ils les arrêtèrent et, comme c’était déjà le soir, ils les mirent en prison jusqu’au lendemain.

Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, ce qui porta le nombre des hommes à 5000 environ.

Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les spécialistes de la loi se rassemblèrent à Jérusalem avec le grand-prêtre Anne, Caïphe, Jean, Alexandre et tous ceux qui étaient de la famille du grand-prêtre.

Ils firent comparaître Pierre et Jean au milieu d’eux et leur demandèrent: «Par quelle puissance ou quel nom avez-vous fait cela?»

Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit: «Chefs du peuple et anciens [d’Israël], on nous interroge aujourd’hui sur un bienfait accordé à un infirme, afin que nous disions comment il a été guéri.

10 Sachez-le bien, vous tous, et que tout le peuple d’Israël le sache: c’est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, celui que vous avez crucifié et que Dieu a ressuscité, oui, c’est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous.

11 Jésus est la pierre rejetée par vous qui construisez et qui est devenue la pierre angulaire.

12 Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.»

13 Lorsqu’ils virent l’assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, car ils savaient que c’étaient des hommes du peuple sans instruction et ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus.

14 Mais comme ils voyaient debout avec eux l’homme qui avait été guéri, ils n’avaient rien à répliquer.

15 Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, puis ils délibérèrent entre eux 16 en disant: «Que faire à ces hommes? En effet, ils ont accompli un signe miraculeux évident, c’est clair pour tous les habitants de Jérusalem et nous ne pouvons pas le nier.

17 Mais, afin que cela ne se propage pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là.»

18 Alors ils les appelèrent et leur interdirent absolument de parler ou d’enseigner au nom de Jésus.

19 Pierre et Jean leur répondirent: «Est-il juste, devant Dieu, de vous écouter, vous, plutôt que Dieu? Jugez-en vous-mêmes.

20 Quant à nous, nous ne pouvons pas ne pas annoncer ce que nous avons vu et entendu.»

21 Les chefs du peuple leur firent de nouvelles menaces et les relâchèrent. A cause du peuple, ils ne trouvaient pas le moyen de les punir, parce que tous attribuaient à Dieu la gloire de ce qui était arrivé.

22 En effet, l’homme qui avait bénéficié de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de 40 ans.

23 Une fois relâchés, Pierre et Jean allèrent trouver les leurs et racontèrent tout ce que les chefs des prêtres et les anciens leur avaient dit.

24 Après les avoir écoutés, ils s’adressèrent tous ensemble à Dieu en disant: «Maître, tu es le Dieu qui as créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve25 c’est toi qui as dit [par le Saint-Esprit,] par la bouche de [notre père,] ton serviteur David: Pourquoi cette agitation parmi les nations et ces préoccupations dépourvues de sens parmi les peuples?

26 Les rois de la terre se sont soulevés et les chefs se sont ligués ensemble contre le Seigneur et contre celui qu’il a désigné par onction.

27 Il est bien vrai qu’Hérode et Ponce Pilate se sont ligués [dans cette ville] avec les nations et les peuples d’Israël contre ton saint serviteur Jésus, que tu as consacré par onction;

28 ils ont accompli tout ce que ta main et ta volonté avaient décidé d’avance.

29 Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, 30 déploie ta puissance pour qu’il se produise des guérisons, des signes miraculeux et des prodiges par le nom de ton saint serviteur Jésus!»

31 Quand ils eurent prié, l’endroit où ils étaient rassemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

Solidarité des croyants

32 La foule de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils mettaient tout en commun.

33 Avec beaucoup de puissance, les apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et une grande grâce reposait sur eux tous.

34 Il n’y avait aucun nécessiteux parmi eux: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu 35 et le déposaient aux pieds des apôtres; et l’on faisait des distributions à chacun en fonction de ses besoins.

36 Joseph – celui que les apôtres surnommaient Barnabas, ce qui signifie «fils d’encouragement» –, un Lévite originaire de Chypre, 37 vendit un champ qu’il possédait, apporta l’argent et le déposa aux pieds des apôtres.

Psaumes 124

Dieu protège et délivre les siens

Chant des montées, de David.

Si l’Eternel n’avait pas été pour nous

– qu’Israël le dise –

si l’Eternel n’avait pas été pour nous

lorsque des hommes sont venus nous attaquer,

ils nous auraient engloutis vivants

quand leur colère s’est enflammée contre nous.

Oui, l’eau nous aurait emportés,

les torrents nous auraient submergés.

Oui, ils nous auraient submergés,

les flots impétueux.

Béni soit l’Eternel

qui ne nous a pas livrés en pâture à leurs dents!

Nous nous sommes échappés comme l’oiseau du piège des oiseleurs:

le filet s’est rompu, et nous nous sommes échappés.

Notre secours est dans le nom de l’Eternel,

qui a fait le ciel et la terre.

Proverbes 16:24

24 Les paroles agréables sont un rayon de miel:

elles sont douces pour l’âme et porteuses de guérison pour le corps.

Prière: Notre père, qui es aux cieux, je te remercie de tesagréables paroles. En développant ma foi par la communion et la conversation avec toi, je reconnais la véracité du Proverbe qui dit : “Les paroles agréables sont un rayon de miel: elles sont douces pour l’âme et porteuses de guérison pour le corps.” Je te demande, cher Saint-Esprit, de m’aider à dire des paroles “agréables” à toute personne avec qui je suis en contact. Permets-moi de répandre la vie plutôt que le mal avec mes mots. Aide-moi, Seigneur à te soumettre mes mots, mes pensées et mes actes. Dirige je t’en prie mon chemin. Amen.

Cette prière est issue de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduite en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com