Jour 151: 31 mai

La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l’intelligence aux simples.
J’ouvre la bouche et je soupire, car je suis avide de tes commandements.
Tourne vers moi ta face, et aie pitié de moi, selon ta coutume à l’égard de ceux qui aiment ton nom!
Affermis mes pas dans ta parole, et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi!
(Psaumes 119:130-133)

Aujourd’hui : 2 Samuel 17:1-29; Jean 19:23-42; Psaumes 119:129-152 et Proverbes 16:12-13 en version Louis Segond.

2 Samuel 17

1 Achitophel dit à Absalom: Laisse-moi choisir douze mille hommes! Je me lèverai, et je poursuivrai David cette nuit même.

Je le surprendrai pendant qu’il est fatigué et que ses mains sont affaiblies, je l’épouvanterai, et tout le peuple qui est avec lui s’enfuira. Je frapperai le roi seul, et je ramènerai à toi tout le peuple; la mort de l’homme à qui tu en veux assurera le retour de tous, et tout le peuple sera en paix.

Cette parole plut à Absalom et à tous les anciens d’Israël.

Cependant Absalom dit: Appelez encore Huschaï, l’Arkien, et que nous entendions aussi ce qu’il dira.

Huschaï vint auprès d’Absalom, et Absalom lui dit: Voici comment a parlé Achitophel: devons-nous faire ce qu’il a dit, ou non? Parle, toi!

Huschaï répondit à Absalom: Pour cette fois le conseil qu’a donné Achitophel n’est pas bon.

Et Huschaï dit: Tu connais la bravoure de ton père et de ses gens, ils sont furieux comme le serait dans les champs une ourse à qui l’on aurait enlevé ses petits. Ton père est un homme de guerre, et il ne passera pas la nuit avec le peuple; voici maintenant, il est caché dans quelque fosse ou dans quelque autre lieu. Et si, dès le commencement, il en est qui tombent sous leurs coups, on ne tardera pas à l’apprendre et l’on dira: Il y a une défaite parmi le peuple qui suit Absalom!

10 Alors le plus vaillant, eût-il un coeur de lion, sera saisi d’épouvante; car tout Israël sait que ton père est un héros et qu’il a des braves avec lui.

11 Je conseille donc que tout Israël se rassemble auprès de toi, depuis Dan jusqu’à Beer Schéba, multitude pareille au sable qui est sur le bord de la mer. Tu marcheras en personne au combat.

12 Nous arriverons à lui en quelque lieu que nous le trouvions, et nous tomberons sur lui comme la rosée tombe sur le sol; et pas un n’échappera, ni lui ni aucun des hommes qui sont avec lui.

13 S’il se retire dans une ville, tout Israël portera des cordes vers cette ville, et nous la traînerons au torrent, jusqu’à ce qu’on n’en trouve plus une pierre.

14 Absalom et tous les gens d’Israël dirent: Le conseil de Huschaï, l’Arkien, vaut mieux que le conseil d’Achitophel. Or l’Éternel avait résolu d’anéantir le bon conseil d’Achitophel, afin d’amener le malheur sur Absalom.

15 Huschaï dit aux sacrificateurs Tsadok et Abiathar: Achitophel a donné tel et tel conseil à Absalom et aux anciens d’Israël; et moi, j’ai conseillé telle et telle chose.

16 Maintenant, envoyez tout de suite informer David et faites-lui dire: Ne passe point la nuit dans les plaines du désert, mais va plus loin, de peur que le roi et tout le peuple qui est avec lui ne soient exposés à périr.

17 Jonathan et Achimaats se tenaient à En Roguel. Une servante vint leur dire d’aller informer le roi David; car ils n’osaient pas se montrer et entrer dans la ville.

18 Un jeune homme les aperçut, et le rapporta à Absalom. Mais ils partirent tous deux en hâte, et ils arrivèrent à Bachurim à la maison d’un homme qui avait un puits dans sa cour, et ils y descendirent.

19 La femme prit une couverture qu’elle étendit sur l’ouverture du puits, et elle y répandit du grain pilé pour qu’on ne se doutât de rien.

20 Les serviteurs d’Absalom entrèrent dans la maison auprès de cette femme, et dirent: Où sont Achimaats et Jonathan? La femme leur répondit: Ils ont passé le ruisseau. Ils cherchèrent, et ne les trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem.

21 Après leur départ, Achimaats et Jonathan remontèrent du puits et allèrent informer le roi David. Ils dirent à David: Levez-vous et hâtez-vous de passer l’eau, car Achitophel a conseillé contre vous telle chose.

22 David et tout le peuple qui était avec lui se levèrent et ils passèrent le Jourdain; à la lumière du matin, il n’y en avait pas un qui fût resté à l’écart, pas un qui n’eût passé le Jourdain.

23 Achitophel, voyant que son conseil n’était pas suivi, sella son âne et partit pour s’en aller chez lui dans sa ville. Il donna ses ordres à sa maison, et il s’étrangla. C’est ainsi qu’il mourut, et on l’enterra dans le sépulcre de son père.

24 David arriva à Mahanaïm. Et Absalom passa le Jourdain, lui et tous les hommes d’Israël avec lui.

25 Absalom mit Amasa à la tête de l’armée, en remplacement de Joab; Amasa était fils d’un homme appelé Jithra, l’Israélite, qui était allé vers Abigal, fille de Nachasch et soeur de Tseruja, mère de Joab.

26 Israël et Absalom campèrent dans le pays de Galaad.

27 Lorsque David fut arrivé à Mahanaïm, Schobi, fils de Nachasch, de Rabba des fils d’Ammon, Makir, fils d’Ammiel, de Lodebar, et Barzillaï, le Galaadite, de Roguelim, 28 apportèrent des lits, des bassins, des vases de terre, du froment, de l’orge, de la farine, du grain rôti, des fèves, des lentilles, des pois rôtis, 29 du miel, de la crème, des brebis, et des fromages de vache. Ils apportèrent ces choses à David et au peuple qui était avec lui, afin qu’ils mangeassent; car ils disaient: Ce peuple a dû souffrir de la faim, de la fatigue et de la soif, dans le désert.

Jean 19:23-42

23 Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d’un seul tissu depuis le haut jusqu’en bas. Et ils dirent entre eux:

24 Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s’accomplît cette parole de l’Écriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.

25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.

26 Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils.

27 Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui.

28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Écriture fût accomplie: J’ai soif.

29 Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l’ayant fixée à une branche d’hysope, ils l’approchèrent de sa bouche.

30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit.

31 Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.

32 Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes au premier, puis à l’autre qui avait été crucifié avec lui.

33 S’étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes;

34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau.

35 Celui qui l’a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu’il dit vrai, afin que vous croyiez aussi.

36 Ces choses sont arrivées, afin que l’Écriture fût accomplie: Aucun de ses os ne sera brisé.

37 Et ailleurs l’Écriture dit encore: Ils verront celui qu’ils ont percé.

38 Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.

39 Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d’environ cent livres de myrrhe et d’aloès.

40 Ils prirent donc le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c’est la coutume d’ensevelir chez les Juifs.

41 Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n’avait été mis.

42 Ce fut là qu’ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche.

SepulchrePsaumes 119:129-152

129 Tes préceptes sont admirables: aussi mon âme les observe.

130 La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l’intelligence aux simples.

131 J’ouvre la bouche et je soupire, car je suis avide de tes commandements.

132 Tourne vers moi ta face, et aie pitié de moi, selon ta coutume à l’égard de ceux qui aiment ton nom!

133 Affermis mes pas dans ta parole, et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi!

134 Délivre-moi de l’oppression des hommes, afin que je garde tes ordonnances!

135 Fais luire ta face sur ton serviteur, et enseigne-moi tes statuts!

136 Mes yeux répandent des torrents d’eaux, parce qu’on n’observe point ta loi.

137 Tu es juste, ô Éternel! et tes jugements sont équitables;

138 Tu fondes tes préceptes sur la justice et sur la plus grande fidélité.

139 Mon zèle me consume, parce que mes adversaires oublient tes paroles.

140 Ta parole est entièrement éprouvée, et ton serviteur l’aime.

141 Je suis petit et méprisé; je n’oublie point tes ordonnances.

142 Ta justice est une justice éternelle, et ta loi est la vérité.

143 La détresse et l’angoisse m’atteignent: tes commandements font mes délices.

144 Tes préceptes sont éternellement justes: donne-moi l’intelligence, pour que je vive!

145 Je t’invoque de tout mon coeur: exauce-moi, Éternel, afin que je garde tes statuts!

146 Je t’invoque: sauve-moi, afin que j’observe tes préceptes!

147 Je devance l’aurore et je crie; j’espère en tes promesses.

148 Je devance les veilles et j’ouvre les yeux, pour méditer ta parole.

149 Écoute ma voix selon ta bonté! Rends-moi la vie selon ton jugement!

150 Ils s’approchent, ceux qui poursuivent le crime, ils s’éloignent de la loi.

151 Tu es proche, ô Éternel! et tous tes commandements sont la vérité.

152 Dès longtemps je sais par tes préceptes que tu les as établis pour toujours.

Proverbes 16:12-13

12 Les rois ont horreur de faire le mal, car c’est par la justice que le trône s’affermit.

13 Les lèvres justes gagnent la faveur des rois, et ils aiment celui qui parle avec droiture.

Prière: Notre père qui es aux cieux, je te remercie de fournir à ton peuple, par le biais de ta parole, tes justes règles de vie. S’il te plaît aide-moi à toujours parler honnêtement et à ne pas oublier de t’honorer avec mes paroles, mes pensées et mes actions. Je peux y arriver  avec ton aide. Amen.

Cette prière est issue de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduite en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Louis Segond.
Domaine public.