Jour 134: 14 mai

Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

(Jean 8:12)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : 1 Samuel 15:1-16:23; Jean 8:1-20; Psaumes 110:1-7 et Proverbes 15:8-10 en version Nouvelle Edition de Genève.

1 Samuel 15-16

Guerre contre les Amalécites; désobéissance de Saül

1 Samuel dit à Saül: C’est moi que l’Eternel a envoyé pour t’oindre roi sur son peuple, sur Israël: écoute donc ce que dit l’Eternel.

Ainsi parle l’Eternel des armées: Je me souviens de ce qu’Amalek fit à Israël, lorsqu’il lui ferma le chemin à sa sortie d’Egypte.

Va maintenant, frappe Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient; tu ne l’épargneras point, et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs et brebis, chameaux et ânes.

Saül convoqua le peuple, et en fit la revue à Thelaïm: il y avait deux cent mille hommes de pied, et dix mille hommes de Juda.

Saül marcha jusqu’à la ville d’Amalek, et mit une embuscade dans la vallée.

Il dit aux Kéniens: Allez, retirez-vous, sortez du milieu d’Amalek, afin que je ne vous fasse pas périr avec lui; car vous avez eu de la bonté pour tous les enfants d’Israël, lorsqu’ils montèrent d’Egypte. Et les Kéniens se retirèrent du milieu d’Amalek.

Saül battit Amalek depuis Havila jusqu’à Schur, qui est en face de l’Egypte.

Il prit vivant Agag, roi d’Amalek, et il dévoua par interdit tout le peuple en le passant au fil de l’épée.

Mais Saül et le peuple épargnèrent Agag, et les meilleures brebis, les meilleurs bœufs, les meilleures bêtes de la seconde portée, les agneaux gras, et tout ce qu’il y avait de bon; ils ne voulurent pas le dévouer par interdit, et ils dévouèrent seulement tout ce qui était méprisable et chétif.

10 L’Eternel adressa la parole à Samuel, et lui dit:

11 Je me repens d’avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et il n’observe point mes paroles. Samuel fut irrité, et il cria à l’Eternel toute la nuit.

12 Il se leva de bon matin, pour aller au-devant de Saül. Et on vint lui dire: Saül est allé à Carmel, et voici, il s’est érigé un monument; puis il s’en est retourné, et, passant plus loin, il est descendu à Guilgal.

13 Samuel se rendit auprès de Saül, et Saül lui dit: Sois béni de l’Eternel! J’ai observé la parole de l’Eternel.

14 Samuel dit: Qu’est-ce donc que ce bêlement de brebis qui parvient à mes oreilles, et ce mugissement de bœufs que j’entends?

15 Saül répondit: Ils les ont amenés de chez les Amalécites, parce que le peuple a épargné les meilleures brebis et les meilleurs bœufs, afin de les sacrifier à l’Eternel, ton Dieu; et le reste, nous l’avons dévoué par interdit.

16 Samuel dit à Saül: Arrête, et je te déclarerai ce que l’Eternel m’a dit cette nuit. Et Saül lui dit: Parle!

17 Samuel dit: Lorsque tu étais petit à tes yeux, n’es-tu pas devenu le chef des tribus d’Israël, et l’Eternel ne t’a-t-il pas oint pour que tu sois roi sur Israël?

18 L’Eternel t’avait fait partir, en disant: Va, et dévoue par interdit ces pécheurs, les Amalécites; tu leur feras la guerre jusqu’à ce que tu les aies exterminés.

19 Pourquoi n’as-tu pas écouté la voix de l’Eternel? pourquoi t’es-tu jeté sur le butin, et as-tu fait ce qui est mal aux yeux de l’Eternel?

20 Saül répondit à Samuel: J’ai bien écouté la voix de l’Eternel, et j’ai suivi le chemin par lequel m’envoyait l’Eternel. J’ai amené Agag, roi d’Amalek, et j’ai dévoué par interdit les Amalécites; 21 mais le peuple a pris sur le butin des brebis et des bœufs, comme prémices de ce qui devait être dévoué, afin de les sacrifier à l’Eternel, ton Dieu, à Guilgal.

22 Samuel dit: L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.

23 Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Eternel, il te rejette aussi comme roi.

24 Alors Saül dit à Samuel: J’ai péché, car j’ai transgressé l’ordre de l’Eternel, et je n’ai pas obéi à tes paroles; je craignais le peuple, et j’ai écouté sa voix.

25 Maintenant, je te prie, pardonne mon péché, reviens avec moi, et j’adorerai l’Eternel.

26 Samuel dit à Saül: Je ne retournerai point avec toi; car tu as rejeté la parole de l’Eternel, et l’Eternel te rejette, afin que tu ne sois plus roi sur Israël.

27 Et comme Samuel se tournait pour s’en aller, Saül le saisit par le pan de son manteau, qui se déchira.

28 Samuel lui dit: L’Eternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi.

29 Celui qui est la force d’Israël ne ment point et ne se repent point, car il n’est pas un homme pour se repentir.

30 Saül dit encore: J’ai péché! Maintenant, je te prie, honore-moi en présence des anciens de mon peuple et en présence d’Israël; reviens avec moi, et j’adorerai l’Eternel, ton Dieu.

31 Samuel retourna et suivit Saül, et Saül adora l’Eternel.

32 Puis Samuel dit: Amenez-moi Agag, roi d’Amalek. Et Agag s’avança vers lui d’un air joyeux; il disait: Certainement, l’amertume de la mort est passée.

33 Samuel dit: De même que ton épée a privé des femmes de leurs enfants, ainsi ta mère entre les femmes sera privée d’un fils. Et Samuel mit Agag en pièces devant l’Eternel, à Guilgal.

34 Samuel partit pour Rama, et Saül monta dans sa maison à Guibea de Saül.

35 Samuel n’alla plus voir Saül jusqu’au jour de sa mort; car Samuel pleurait sur Saül, parce que l’Eternel se repentait d’avoir établi Saül roi d’Israël.

Chapitre 16

David oint roi d’Israël

1 L’Eternel dit à Samuel: Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül? Je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël. Remplis ta corne d’huile, et va; je t’enverrai chez Isaï, Bethléhémite, car j’ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi.

Samuel dit: Comment irai-je? Saül l’apprendra, et il me tuera. Et l’Eternel dit: Tu emmèneras avec toi une génisse, et tu diras: Je viens pour offrir un sacrifice à l’Eternel.

Tu inviteras Isaï au sacrifice; je te ferai connaître ce que tu dois faire, et tu oindras pour moi celui que je te dirai.

Samuel fit ce que l’Eternel avait dit, et il alla à Bethléhem. Les anciens de la ville accoururent effrayés au-devant de lui et dirent: Ton arrivée annonce-t-elle quelque chose d’heureux?

Il répondit: Oui; je viens pour offrir un sacrifice à l’Eternel. Sanctifiez-vous, et venez avec moi au sacrifice. Il fit aussi sanctifier Isaï et ses fils, et il les invita au sacrifice.

Lorsqu’ils entrèrent, il se dit, en voyant Eliab: Certainement, l’oint de l’Eternel est ici devant lui.

Et l’Eternel dit à Samuel: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur.

Isaï appela Abinadab, et le fit passer devant Samuel; et Samuel dit: L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

Isaï fit passer Schamma; et Samuel dit: L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

10 Isaï fit passer sept de ses fils devant Samuel; et Samuel dit à Isaï: L’Eternel n’a choisi aucun d’eux.

11 Puis Samuel dit à Isaï: Sont-ce là tous tes fils? Et il répondit: Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Isaï: Envoie-le chercher, car nous ne nous placerons pas avant qu’il ne soit venu ici.

12 Isaï l’envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L’Eternel dit à Samuel: Lève-toi, oins-le, car c’est lui!

13 Samuel prit la corne d’huile, et l’oignit au milieu de ses frères. L’Esprit de l’Eternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite. Samuel se leva, et s’en alla à Rama.

David au service de Saül

14 L’Esprit de l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel.

15 Les serviteurs de Saül lui dirent: Voici, un mauvais esprit venant de Dieu t’agite.

16 Que notre seigneur parle! Tes serviteurs sont devant toi. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe; et, quand le mauvais esprit venant de Dieu sera sur toi, il jouera de sa main, et tu seras soulagé.

17 Saül répondit à ses serviteurs: Trouvez-moi donc un homme qui joue bien, et amenez-le-moi.

18 L’un des serviteurs prit la parole, et dit: Voici, j’ai vu un fils d’Isaï, Bethléhémite, qui sait jouer; c’est aussi un homme fort et vaillant, un guerrier, parlant bien et d’une belle figure, et l’Eternel est avec lui.

19 Saül envoya des messagers à Isaï, pour lui dire: Envoie-moi David, ton fils, qui est avec les brebis.

20 Isaï prit un âne, qu’il chargea de pain, d’une outre de vin et d’un chevreau, et il envoya ces choses à Saül par David, son fils.

21 David arriva auprès de Saül, et se présenta devant lui; il plut beaucoup à Saül, et il fut désigné pour porter ses armes.

22 Saül fit dire à Isaï: Je te prie de laisser David à mon service, car il a trouvé grâce à mes yeux.

23 Et lorsque le mauvais esprit venant de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l’aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui.

Jean 8:1-20

La femme adultère

1 Jésus se rendit à la montagne des Oliviers.

Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S’étant assis, il les enseignait.

Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.

Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?

Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.

Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.

Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.

10 Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée?

11 Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus; va, et ne pèche plus.]

Jésus, la lumière du monde

12 Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

13 Là-dessus, les pharisiens lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n’est pas vrai.

14 Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d’où je viens ni où je vais.

15 Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne.

16 Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi.

17 Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai;

18 je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi.

19 Ils lui dirent donc: Où est ton Père? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.

20 Jésus dit ces paroles, enseignant dans le temple, au lieu où était le trésor; et personne ne le saisit, parce que son heure n’était pas encore venue.

Psaumes 110

Le Messie, Roi et Sacrificateur

1 De David. Psaume.

Parole de l’Eternel à mon Seigneur:

Assieds-toi à ma droite,

Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.

L’Eternel étendra de Sion le sceptre de ta puissance:

Domine au milieu de tes ennemis!

Ton peuple est plein d’ardeur, quand tu rassembles ton armée;

Avec des ornements sacrés, du sein de l’aurore

Ta jeunesse vient à toi comme une rosée.

L’Eternel l’a juré, et il ne s’en repentira point:

Tu es sacrificateur pour toujours,

A la manière de Melchisédek.

Le Seigneur, à ta droite,

Brise des rois au jour de sa colère.

Il exerce la justice parmi les nations: tout est plein de cadavres;

Il brise des têtes sur toute l’étendue du pays.

Il boit au torrent pendant la marche:

C’est pourquoi il relève la tête.

Proverbes 15:8-10

Le sacrifice des méchants est en horreur à l’Eternel,

Mais la prière des hommes droits lui est agréable.

La voie du méchant est en horreur à l’Eternel,

Mais il aime celui qui poursuit la justice.

10 Une correction sévère menace celui qui abandonne le sentier;

Celui qui hait la réprimande mourra.

Dans la lecture  de Jean d’aujourd’hui, Jésus prétend être «la lumière du monde” (Jn 8:12), ce qui signifie que, en tant que Fils de Dieu, il est la source de toute vérité spirituelle. En faisant ses affirmations, audacieuses aucun des pharisiens ou autre personne présente dans la foule n’a pu prouver le contraire, en fait, “beaucoup crurent en lui» (v. 30). Comme ses disciples, nous pouvons également refléter la lumière qui vient de lui. Comment votre vie reflète -t-elle cette lumière ?

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Nouvelle Edition de Genève
Copyright © 1979 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.
www.universdelabible.net         www.societebiblique.com