Jour 132: 12 mai

La langue douce est un arbre de vie, mais la langue perverse brise l’âme.

(Proverbes 15:4)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : 1 Samuel 12:1-13:23; Jean 7:1-30; Psaumes 108:1-13 et Proverbes 15:4 en version Nouvelle Edition de Genève.

1 Samuel 12-13

Avertissements et exhortations de Samuel

1 Samuel dit à tout Israël: Voici, j’ai écouté votre voix dans tout ce que vous m’avez dit, et j’ai établi un roi sur vous.

Et maintenant, voici le roi qui marchera devant vous. Pour moi, je suis vieux, j’ai blanchi, et mes fils sont avec vous; j’ai marché à votre tête, depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour.

Me voici! Rendez témoignage contre moi, en présence de l’Eternel et en présence de son oint. De qui ai-je pris le bœuf et de qui ai-je pris l’âne? Qui ai-je opprimé, et qui ai-je traité durement? De qui ai-je reçu un présent, pour fermer les yeux sur lui? Je vous le rendrai.

Ils répondirent: Tu ne nous as point opprimés, et tu ne nous as point traités durement, et tu n’as rien reçu de la main de personne.

Il leur dit encore: L’Eternel est témoin contre vous, et son oint est témoin, en ce jour, que vous n’avez rien trouvé dans mes mains. Et ils répondirent: Nous en sommes témoins.

Alors Samuel dit au peuple: C’est l’Eternel qui a établi Moïse et Aaron, et qui a fait monter vos pères du pays d’Egypte.

Maintenant, présentez-vous, et je vous jugerai devant l’Eternel sur tous les bienfaits que l’Eternel vous a accordés, à vous et à vos pères.

Après que Jacob fut venu en Egypte, vos pères crièrent à l’Eternel, et l’Eternel envoya Moïse et Aaron, qui firent sortir vos pères d’Egypte et les firent habiter dans ce lieu.

Mais ils oublièrent l’Eternel, leur Dieu; et il les vendit entre les mains de Sisera, chef de l’armée de Hatsor, entre les mains des Philistins, et entre les mains du roi de Moab, qui leur firent la guerre.

10 Ils crièrent encore à l’Eternel, et dirent: Nous avons péché, car nous avons abandonné l’Eternel, et nous avons servi les Baals et les Astartés; délivre-nous maintenant de la main de nos ennemis, et nous te servirons.

11 Et l’Eternel envoya Jerubbaal, Bedan, Jephté et Samuel, et il vous délivra de la main de vos ennemis qui vous entouraient, et vous demeurâtes en sécurité.

12 Puis, voyant que Nachasch, roi des fils d’Ammon, marchait contre vous, vous m’avez dit: Non! mais un roi régnera sur nous. Et cependant l’Eternel, votre Dieu, était votre roi.

13 Voici donc le roi que vous avez choisi, que vous avez demandé; voici, l’Eternel a mis sur vous un roi.

14 Si vous craignez l’Eternel, si vous le servez, si vous obéissez à sa voix, et si vous n’êtes point rebelles à la parole de l’Eternel, vous vous attacherez à l’Eternel, votre Dieu, vous et le roi qui règne sur vous.

15 Mais si vous n’obéissez pas à la voix de l’Eternel, et si vous êtes rebelles à la parole de l’Eternel, la main de l’Eternel sera contre vous, comme elle a été contre vos pères.

16 Attendez encore ici, et voyez le prodige que l’Eternel va opérer sous vos yeux.

17 Ne sommes-nous pas à la moisson des blés? J’invoquerai l’Eternel, et il enverra du tonnerre et de la pluie. Sachez alors et voyez combien vous avez eu tort aux yeux de l’Eternel de demander pour vous un roi.

18 Samuel invoqua l’Eternel, et l’Eternel envoya ce même jour du tonnerre et de la pluie. Tout le peuple eut une grande crainte de l’Eternel et de Samuel.

19 Et tout le peuple dit à Samuel: Prie l’Eternel, ton Dieu, pour tes serviteurs, afin que nous ne mourions pas; car nous avons ajouté à tous nos péchés le tort de demander pour nous un roi.

20 Samuel dit au peuple: N’ayez point de crainte! Vous avez fait tout ce mal; mais ne vous détournez pas de l’Eternel, et servez l’Eternel de tout votre cœur.

21 Ne vous en détournez pas; sinon, vous iriez après des choses de néant, qui n’apportent ni profit ni délivrance, parce que ce sont des choses de néant.

22 L’Eternel n’abandonnera point son peuple, à cause de son grand nom, car l’Eternel a résolu de faire de vous son peuple.

23 Loin de moi aussi de pécher contre l’Eternel, de cesser de prier pour vous! Je vous enseignerai le bon et le droit chemin.

24 Craignez seulement l’Eternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur; car voyez quelle puissance il déploie parmi vous.

25 Mais si vous faites le mal, vous périrez, vous et votre roi.

Chapitre 13

Guerre contre les Philistins; faute de Saül

1 Saül était âgé de … ans, lorsqu’il devint roi, et il avait déjà régné deux ans sur Israël.

Saül choisit trois mille hommes d’Israël: deux mille étaient avec lui à Micmasch et sur la montagne de Béthel, et mille étaient avec Jonathan à Guibea de Benjamin. Il renvoya le reste du peuple, chacun à sa tente.

Jonathan battit le poste des Philistins qui étaient à Guéba, et les Philistins l’apprirent. Saül fit sonner de la trompette dans tout le pays, en disant: Que les Hébreux écoutent!

Tout Israël entendit que l’on disait: Saül a battu le poste des Philistins, et Israël se rend odieux aux Philistins. Et le peuple fut convoqué auprès de Saül à Guilgal.

Les Philistins s’assemblèrent pour combattre Israël. Ils avaient mille chars et six mille cavaliers, et ce peuple était innombrable comme le sable qui est sur le bord de la mer. Ils vinrent camper à Micmasch, à l’orient de Beth-Aven.

Les hommes d’Israël se virent à l’extrémité, car ils étaient serrés de près, et ils se cachèrent dans les cavernes, dans les buissons, dans les rochers, dans les tours et dans les citernes.

Il y eut aussi des Hébreux qui passèrent le Jourdain, pour aller au pays de Gad et de Galaad. Saül était encore à Guilgal, et tout le peuple qui se trouvait auprès de lui tremblait.

Il attendit sept jours, selon le terme fixé par Samuel. Mais Samuel n’arrivait pas à Guilgal, et le peuple se dispersait loin de Saül.

Alors Saül dit: Amenez-moi l’holocauste et les sacrifices d’actions de grâces. Et il offrit l’holocauste.

10 Comme il achevait d’offrir l’holocauste, voici, Samuel arriva, et Saül sortit au-devant de lui pour le saluer.

11 Samuel dit: Qu’as-tu fait? Saül répondit: Lorsque j’ai vu que le peuple se dispersait loin de moi, que tu n’arrivais pas au terme fixé, et que les Philistins étaient assemblés à Micmasch,

12 je me suis dit: Les Philistins vont descendre contre moi à Guilgal, et je n’ai pas imploré l’Eternel! C’est alors que je me suis fait violence et que j’ai offert l’holocauste.

13 Samuel dit à Saül: Tu as agi en insensé, tu n’as pas observé le commandement que l’Eternel, ton Dieu, t’avait donné. L’Eternel aurait affermi pour toujours ton règne sur Israël;

14 et maintenant ton règne ne durera point. L’Eternel s’est choisi un homme selon son cœur, et l’Eternel l’a destiné à être le chef de son peuple, parce que tu n’as pas observé ce que l’Eternel t’avait commandé.

15 Puis Samuel se leva, et monta de Guilgal à Guibea de Benjamin. Saül fit la revue du peuple qui se trouvait avec lui; il y avait environ six cents hommes.

16 Saül, son fils Jonathan, et le peuple qui se trouvait avec eux, avaient pris position à Guéba de Benjamin, et les Philistins campaient à Micmasch.

17 Il sortit du camp des Philistins trois corps pour ravager: l’un prit le chemin d’Ophra, vers le pays de Schual;

18 l’autre prit le chemin de Beth-Horon; et le troisième prit le chemin de la frontière qui regarde la vallée de Tseboïm, du côté du désert.

19 On ne trouvait point de forgeron dans tout le pays d’Israël; car les Philistins avaient dit: Empêchons les Hébreux de fabriquer des épées ou des lances.

20 Et chaque homme en Israël descendait chez les Philistins pour aiguiser son soc, son hoyau, sa hache et sa bêche,

21 quand le tranchant des bêches, des hoyaux, des tridents et des haches, était émoussé, et pour redresser les aiguillons.

22 Il arriva qu’au jour du combat il ne se trouvait ni épée ni lance entre les mains de tout le peuple qui était avec Saül et Jonathan; il ne s’en trouvait qu’auprès de Saül et de Jonathan, son fils.

23 Un poste de Philistins vint s’établir au passage de Micmasch.

Jean 7:1-30

Les frères de Jésus ne croient pas en lui

7 Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.

Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche.

Et ses frères lui dirent: Pars d’ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les œuvres que tu fais.

Personne n’agit en secret, lorsqu’il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde.

Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.

Jésus leur dit: Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.

Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses œuvres sont mauvaises.

Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n’y monte pas [encore], parce que mon temps n’est pas encore accompli.

Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.

Jésus à la fête des Tabernacles

10 Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret.

11 Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il?

12 Il y avait dans la foule une grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C’est un homme de bien. D’autres disaient: Non, il égare la multitude.

13 Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs.

14 Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.

15 Les Juifs s’étonnaient, disant: Comment connaît-il les Ecritures, lui qui n’a point étudié?

16 Jésus leur répondit: Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.

17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon propre chef.

18 Celui qui parle de son propre chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui.

19 Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?

20 La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?

21 Jésus leur répondit: J’ai fait une œuvre, et vous en êtes tous étonnés.

22 Moïse vous a donné la circoncision – non qu’elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches – et vous circoncisez un homme le jour du sabbat.

23 Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat?

24 Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice.

25 Quelques habitants de Jérusalem disaient: N’est-ce pas là celui qu’ils cherchent à faire mourir?

26 Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu’il est le Christ?

27 Cependant celui-ci, nous savons d’où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’où il est.

28 Et Jésus, enseignant dans le temple, s’écria: Vous me connaissez, et vous savez d’où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m’a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas.

29 Moi, je le connais; car je viens de lui, et c’est lui qui m’a envoyé.

30 Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n’était pas encore venue.

Psaumes 108

Prière et actions de grâces

1 Cantique. Psaume de David.

Mon cœur est affermi, ô Dieu!

Je chanterai, je ferai retentir mes instruments: c’est ma gloire!

Réveillez-vous, mon luth et ma harpe!

Je réveillerai l’aurore.

Je te louerai parmi les peuples, Eternel!

Je te chanterai parmi les nations.

Car ta bonté s’élève au-dessus des cieux,

Et ta fidélité jusqu’aux nues.

Elève-toi sur les cieux, ô Dieu!

Et que ta gloire soit sur toute la terre!

Afin que tes bien-aimés soient délivrés,

Sauve par ta droite, et exauce-nous!

Dieu a dit dans sa sainteté: Je triompherai,

Je partagerai Sichem, je mesurerai la vallée de Succoth;

A moi Galaad, à moi Manassé;

Ephraïm est le rempart de ma tête,

Et Juda, mon sceptre;

10 Moab est le bassin où je me lave;

Je jette mon soulier sur Edom;

Je pousse des cris de joie sur le pays des Philistins!

11 Qui me mènera dans la ville forte?

Qui me conduit à Edom?

12 N’est-ce pas toi, ô Dieu, qui nous as repoussés,

Et qui ne sortais plus, ô Dieu, avec nos armées?

13 Donne-nous du secours contre la détresse!

Le secours de l’homme n’est que vanité.

14 Avec Dieu, nous ferons des exploits;

Il écrasera nos ennemis.

Proverbes 15:4

La langue douce est un arbre de vie,

Mais la langue perverse brise l’âme.

Le proverbes 15:4 déclare: ” La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l’âme.” Notez que le proverbe ne dit pas que la langue douce vous fait vous sentir bien, mais qu’elle est est “un arbre de vie”. Il ne dit pas qu’une langue perverse vous fait vous sentir un peu mal, mais qu’elle ” brise l’âme “! De toute évidence, les mots que nous prononçons sont d’une grande importance dans le royaume de Dieu, car ils ont le pouvoir de guérir ou de nuire. Prenez le temps de réfléchir sur les paroles que vous utilisez. Est ce qu’elles font du bien ou du mal à ceux qui vous entourent?

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Nouvelle Edition de Genève
Copyright © 1979 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.
www.universdelabible.net         www.societebiblique.com