Jour 131: 11 mai

Samuel prit une fiole d’huile qu’il versa sur la tête de Saül. Il l’embrassa et dit: «L’Eternel t’a désigné par onction pour que tu sois le chef de son héritage.

(1 Samuel 10:1)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : 1 Samuel 10:1-11:15; Jean 6:43-71; Psaumes 107:1-43 et Proverbes 15:1-3 en version Segond 21.

1 Samuel 10 – 11

Onction de Saül comme roi d’Israël

1 Samuel prit une fiole d’huile qu’il versa sur la tête de Saül. Il l’embrassa et dit: «L’Eternel t’a désigné par onction pour que tu sois le chef de son héritage.

Aujourd’hui, après m’avoir quitté, tu trouveras deux hommes près du tombeau de Rachel, sur la frontière de Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront: ‘Les ânesses à la recherche desquelles tu es allé sont retrouvées. Maintenant ton père ne pense plus aux ânesses, mais il s’inquiète pour vous, il dit: Que dois-je faire au sujet de mon fils?’

De là tu iras plus loin et tu arriveras au chêne de Thabor, où tu rencontreras trois hommes en train de monter vers Dieu à Béthel. Ils portent l’un 3 chevreaux, l’autre 3 gâteaux de pain et l’autre une outre de vin.

Ils te demanderont comment tu vas et te donneront deux pains. Tu les accepteras de leur part.

Après cela, tu arriveras à Guibea-Elohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu rencontreras une troupe de prophètes qui descendent du haut lieu, précédés du luth, du tambourin, de la flûte et de la harpe, et qui prophétisent.

L’Esprit de l’Eternel viendra sur toi; tu prophétiseras avec eux et tu deviendras un autre homme.

Lorsque ces signes se seront réalisés pour toi, fais ce que tu trouveras à faire, car Dieu est avec toi.

Puis tu descendras avant moi à Guilgal. Je descendrai vers toi pour offrir des holocaustes et des sacrifices de communion. Tu attendras 7 jours, jusqu’à ce que j’arrive vers toi et que je te dise ce que tu dois faire.»

Dès que Saül eut tourné le dos pour se séparer de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur et tous ces signes se réalisèrent le même jour.

10 Lorsqu’ils arrivèrent à Guibea, une troupe de prophètes vint à sa rencontre. L’Esprit de Dieu vint sur lui et il prophétisa au milieu d’eux.

11 Tous ceux qui l’avaient connu auparavant virent qu’il prophétisait avec les prophètes, et les membres du peuple se disaient l’un à l’autre: «Qu’est-il arrivé au fils de Kis? Saül est-il aussi parmi les prophètes?»

12 Quelqu’un de Guibea ajouta: «Et qui est leur père?» De là vient le proverbe: «Saül est-il aussi parmi les prophètes?»

13 Lorsqu’il eut fini de prophétiser, Saül se rendit au haut lieu.

14 Son oncle lui demanda, ainsi qu’à son serviteur: «Où êtes-vous allés?» Saül répondit: «A la recherche des ânesses, mais nous ne les avons pas aperçues et nous sommes allés trouver Samuel.»

15 L’oncle de Saül reprit: «Raconte-moi donc ce que vous a dit Samuel.»

16 Saül répondit à son oncle: «Il nous a assuré que les ânesses étaient retrouvées.» Il ne lui dit rien de la royauté dont avait parlé Samuel.

17 Samuel convoqua le peuple devant l’Eternel à Mitspa.

18 Il annonça aux Israélites: «Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: C’est moi qui ai fait sortir Israël d’Egypte, qui vous ai délivrés de la domination des Egyptiens et de tous les royaumes qui vous opprimaient.

19 Et aujourd’hui, vous rejetez votre Dieu, celui qui vous a délivrés de tous vos maux et de toutes vos souffrances, et vous lui dites: ‘Etablis un roi sur nous!’ Présentez-vous maintenant devant l’Eternel par tribus et par milliers.»

20 Samuel fit approcher toutes les tribus d’Israël, et la tribu de Benjamin fut désignée.

21 Il fit approcher la tribu de Benjamin clan par clan, et le clan de Matri fut désigné. Puis Saül, fils de Kis, fut désigné. On le chercha, mais on ne le trouva pas.

22 On consulta de nouveau l’Eternel en demandant: «Y a-t-il encore un homme qui soit venu ici?» L’Eternel dit: «Il est caché vers les bagages.»

23 On courut le tirer de là et il se présenta au milieu du peuple. Il les dépassait tous d’une tête.

24 Samuel dit à tout le peuple: «Voyez-vous celui que l’Eternel a choisi? Il n’y a personne dans tout le peuple qui soit pareil à lui.» Et tout le peuple cria: «Vive le roi!»

25 Samuel fit alors connaître au peuple le droit relatif à la royauté, et il l’écrivit dans un livre qu’il déposa devant l’Eternel. Puis il renvoya tout le peuple, chacun chez soi.

26 Saül aussi alla chez lui à Guibea, accompagné des hommes de valeur dont Dieu avait touché le cœur.

27 Il y eut toutefois des vauriens qui dirent: «Quoi! C’est celui-ci qui nous sauvera!» Ils le méprisèrent et ne lui apportèrent aucun cadeau, mais Saül n’y prêta pas attention.

Chapitre 11

Victoire de Saül sur les Ammonites

1 Nachash l’Ammonite vint assiéger Jabès en Galaad. Tous les habitants de Jabès dirent à Nachash: «Conclus une alliance avec nous et nous te servirons.»

Mais Nachash l’Ammonite leur répondit: «Je traiterai avec vous à condition de vous crever à tous l’œil droit et de jeter ainsi la honte sur tout Israël.»

Les anciens de Jabès lui dirent: «Accorde-nous une trêve de sept jours afin que nous envoyions des messagers dans tout le territoire d’Israël. Si personne ne vient nous secourir, nous nous livrerons à toi.»

Les messagers arrivèrent à Guibea, la ville de Saül, et firent au peuple le récit de ces événements. Tout le peuple se mit alors à pleurer tout haut.

A ce moment, Saül revint des champs, derrière ses bœufs. Il demanda: «Qu’a donc le peuple, à pleurer ainsi?» On lui raconta ce qu’avaient dit les habitants de Jabès.

L’Esprit de Dieu vint sur Saül lorsqu’il entendit cela, et sa colère s’enflamma fortement.

Il prit une paire de bœufs, les coupa en morceaux et les envoya par l’intermédiaire de messagers dans tout le territoire d’Israël en disant: «Si quelqu’un ne marche pas à la suite de Saül et de Samuel, ses bœufs seront traités de la même manière.» La terreur de l’Eternel s’empara du peuple et il se mit en marche comme un seul homme.

Saül le passa en revue à Bézek: les Israélites étaient 300’000, et les hommes de Juda 30’000.

Ils annoncèrent aux messagers qui étaient venus: «Voici ce que vous direz aux habitants de Jabès en Galaad: ‘Demain vous aurez du secours, quand le soleil sera à son zénith.’» Les messagers portèrent cette nouvelle aux habitants de Jabès, qui furent remplis de joie.

10 Ils dirent aux Ammonites: «Demain nous nous livrerons à vous et vous nous traiterez comme vous voudrez.»

11 Le lendemain, Saül divisa le peuple en 3 groupes. Ils pénétrèrent dans le camp des Ammonites tôt le matin, et ils leur portèrent des coups jusqu’à la chaleur du jour. Ceux qui purent leur échapper furent dispersés au point qu’il n’en resta pas deux ensemble.

12 Le peuple dit à Samuel: «Quels sont les hommes qui refusaient de voir Saül régner sur eux? Livrez-les-nous et nous les ferons mourir.»

13 Mais Saül dit: «Personne ne sera mis à mort aujourd’hui, car aujourd’hui l’Eternel a accompli une délivrance en Israël.»

14 Samuel dit au peuple: «Venez, allons à Guilgal pour y confirmer la royauté.»

15 Tout le peuple se rendit à Guilgal et ils y sacrèrent Saül roi devant l’Eternel. Ils y offrirent des sacrifices de communion devant l’Eternel, et Saül et tous les hommes d’Israël s’y livrèrent à de grandes réjouissances.

Jean 6:43-71

43 Jésus leur répondit: «Ne murmurez pas entre vous.

44 Personne ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai le dernier jour.

45 Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi donc, toute personne qui a entendu le Père et s’est laissé instruire vient à moi.

46 C’est que personne n’a vu le Père, sauf celui qui vient de Dieu; lui, il a vu le Père.

47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit [en moi] a la vie éternelle.

48 Je suis le pain de la vie.

49 Vos ancêtres ont mangé la manne dans le désert et ils sont morts.

50 Voici comment est le pain qui descend du ciel: celui qui en mange ne mourra pas.

51 Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement, et le pain que je donnerai, c’est mon corps, [que je donnerai] pour la vie du monde.»

52 Là-dessus, les Juifs se mirent à discuter vivement entre eux, disant: «Comment peut-il nous donner son corps à manger?»

53 Jésus leur dit: «En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez pas le corps du Fils de l’homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous-mêmes.

54 Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai le dernier jour.

55 En effet, mon corps est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment une boisson.

56 Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui.

57 Tout comme le Père qui est vivant m’a envoyé et que je vis grâce au Père, ainsi celui qui me mange vivra grâce à moi.

58 Voilà comment est le pain descendu du ciel. Il n’est pas comme [la manne que vos] ancêtres ont mangée; eux sont morts, mais celui qui mange de ce pain vivra éternellement.»

59 Jésus dit ces paroles alors qu’il enseignait dans une synagogue, à Capernaüm.

60 Après l’avoir entendu, beaucoup de ses disciples dirent: «Cette parole est dure. Qui peut l’écouter?»

61 Jésus savait en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet. Il leur dit: «Cela vous scandalise?

62 Si vous voyiez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant!

63 C’est l’Esprit qui fait vivre, l’homme n’arrive à rien. Les paroles que je vous dis sont Esprit et vie, 64 mais il y en a parmi vous quelques-uns qui ne croient pas.» En effet, Jésus savait dès le début qui étaient ceux qui ne croyaient pas et qui était celui qui le trahirait.

65 Il ajouta: «Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi à moins que cela ne lui soit donné par mon Père.»

66 Dès ce moment, beaucoup de ses disciples se retirèrent et arrêtèrent de marcher avec lui.

67 Jésus dit alors aux douze: «Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller?»

68 Simon Pierre lui répondit: «Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.

69 Et nous, nous croyons et nous savons que tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.»

70 Jésus leur répondit: «N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Et l’un de vous est un diable!»

71 Il parlait de Judas l’Iscariot, fils de Simon, car c’était lui qui allait le trahir, lui, l’un des douze.

Psaumes 107

La grâce divine

1 Louez l’Eternel, car il est bon!

Oui, sa bonté dure éternellement.

Que les rachetés de l’Eternel le disent,

ceux qu’il a rachetés du pouvoir de l’ennemi

et qu’il a rassemblés de tous les pays,

de l’est et de l’ouest, du nord et du sud!

Ils erraient dans le désert, en chemin dans les lieux arides,

sans trouver de ville où ils puissent habiter.

Ils souffraient de la faim et de la soif;

leur âme était abattue.

Dans leur détresse, ils ont crié à l’Eternel,

et il les a délivrés de leurs angoisses:

il les a conduits par un chemin bien droit,

pour qu’ils arrivent dans une ville où ils puissent habiter.

Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté

et pour ses merveilles en faveur des hommes,

car il a désaltéré les assoiffés,

il a comblé de biens les affamés.

10 Ceux qui habitaient dans les ténèbres et l’ombre de la mort

étaient prisonniers de la misère et des chaînes

11 parce qu’ils s’étaient révoltés contre les paroles de Dieu,

parce qu’ils avaient méprisé le conseil du Très-Haut.

12 Il a humilié leur cœur par la souffrance:

ils trébuchaient, et personne ne les secourait.

13 Dans leur détresse, ils ont crié à l’Eternel,

et il les a délivrés de leurs angoisses:

14 il les a fait sortir des ténèbres et de l’ombre de la mort,

il a arraché leurs liens.

15 Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté

et pour ses merveilles en faveur des hommes,

16 car il a mis les portes de bronze en pièces,

il a brisé les verrous en fer.

17 Les fous! Par leur conduite coupable

et par leurs fautes, ils s’étaient rendus malheureux.

18 Ils avaient en horreur toute nourriture

et touchaient aux portes de la mort.

19 Dans leur détresse, ils ont crié à l’Eternel,

et il les a délivrés de leurs angoisses:

20 il a envoyé sa parole et les a guéris,

il les a fait échapper à la tombe.

21 Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté

et pour ses merveilles en faveur des hommes!

22 Qu’ils offrent des sacrifices de reconnaissance

et qu’ils racontent quelle est sa façon d’agir avec des cris de joie!

23 Ceux qui étaient partis en mer sur leur bateau

et travaillaient sur les grandes eaux,

24 ceux-là ont vu la façon d’agir de l’Eternel

et ses merveilles en haute mer.

25 D’un mot, il a fait souffler un vent de tempête

qui a soulevé les vagues de la mer.

26 Ils montaient vers le ciel, ils descendaient dans l’abîme,

ils étaient angoissés face au danger;

27 saisis de vertige, ils titubaient comme un homme ivre,

et toute leur habileté était réduite à néant.

28 Dans leur détresse, ils ont crié à l’Eternel,

et il les a délivrés de leurs angoisses:

29 il a arrêté la tempête, ramené le calme,

et les vagues se sont calmées.

30 Ils se sont réjouis de ce qu’elles s’étaient apaisées,

et l’Eternel les a conduits au port désiré.

31 Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté

et pour ses merveilles en faveur des hommes!

32 Qu’ils proclament sa grandeur dans l’assemblée du peuple

et qu’ils le célèbrent dans la réunion des anciens!

33 Il change les fleuves en désert,

les sources d’eau en zone aride,

34 le pays fertile en pays salé,

à cause de la méchanceté de ses habitants.

35 Il change le désert en étang,

la terre aride en sources d’eau,

36 et il y établit ceux qui sont affamés.

Ils fondent une ville pour l’habiter,

37 ils ensemencent des champs, plantent des vignes,

et ils en récoltent les fruits.

38 Il les bénit, ils deviennent très nombreux,

et il ne fait pas diminuer leur bétail.

39 D’autres sont diminués et humiliés

par l’oppression, le malheur et le tourment.

40 Dieu déverse le mépris sur les grands

et les fait errer dans des déserts sans chemin,

41 mais il délivre le pauvre de sa misère.

Il rend les familles aussi nombreuses que des troupeaux.

42 Les hommes droits le voient et se réjouissent,

tandis que toute injustice est réduite au silence.

43 Que celui qui est sage observe cela,

et qu’il soit attentif aux bontés de l’Eternel!

Proverbes 15:1-3

Paroles et attitudes

1 Une réponse douce calme la fureur,

tandis qu’une parole dure augmente la colère.

La langue des sages rend la connaissance plaisante,

tandis que la bouche des hommes stupides déverse la folie.

Les yeux de l’Eternel sont partout,

observant les méchants autant que les bons.

Dans le passage d’aujourd’hui issu de 1 Samuel, nous lisons sur Saül, qui, d’un roi réticent a été transformé en dirigeant courageux d’Israël. Tout comme Saül, Dieu a choisi chacun de nous. Nous avons tous été appelés à aller dans le monde annoncer la bonne nouvelle (cf. Mt 28:18-20). Comment abordez-vous cette responsabilité? Quand il est temps de se lever pour la mission, hésitez-vous à assumer vos responsabilités et vous cachez-vous comme Saul l’a fait lors de son couronnement (voir 1S 10:22)? Ou embrassez-vous l’Esprit de Dieu pour vous battre sans crainte pour le Seigneur, comme Saül l’a fait, après avoir été nommé roi (voir 1S 11:6-7)? Nous avons tous été créés à l’image d’un Dieu extraordinaire. Autrement dit, nous n’avons aucune raison de nous cacher.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com