Jour 128: 8 mai

Louez l’Eternel! Célébrez l’Eternel, car il est bon! Oui, sa bonté dure éternellement.
Qui pourra dire l’extraordinaire façon d’agir de l’Eternel et proclamer toute sa louange
(Psaumes 106:1-2)

Aujourd’hui : 1 Samuel 2:22-4:22; Jean 5:24-47; Psaumes 106:1-12 et Proverbes 14:30-31 en version Segond 21.

1 Samuel 2:22-4:22

22 Eli était très âgé lorsqu’il apprit comment ses fils agissaient vis-à-vis de tout Israël. Il apprit aussi qu’ils couchaient avec les femmes qui se rassemblaient à l’entrée de la tente de la rencontre.

23 Il leur dit: «Pourquoi faites-vous de telles choses? En effet, tout le peuple me parle de vos mauvaises actions.

24 Non, mes enfants, ce que j’entends dire n’est pas bon, vous faites pécher le peuple de l’Eternel.

25 Si un homme pèche contre un autre homme, Dieu le jugera, mais s’il pèche contre l’Eternel, qui pourra intercéder en sa faveur?» Mais ils n’écoutèrent pas leur père, car l’Eternel voulait les faire mourir.

26 Le jeune Samuel continuait à grandir, et il était agréable aussi bien à l’Eternel qu’aux hommes.

27 Un homme de Dieu se rendit vers Eli et lui dit: «Voici ce que dit l’Eternel: Ne me suis-je pas révélé aux membres de ta famille, lorsqu’ils étaient en Egypte et étaient esclaves du pharaon?

28 Je les ai choisis parmi toutes les tribus d’Israël pour être à mon service en tant que prêtres, pour monter à mon autel, pour brûler le parfum, pour porter l’éphod devant moi, et j’ai donné à la famille de ton père tous les sacrifices passés par le feu qu’offrent les Israélites.

29 Pourquoi traitez-vous avec mépris mes sacrifices et mes offrandes, ceux que j’ai ordonné de faire dans ma demeure? Et comment se fait-il que tu accordes plus d’importance à tes fils qu’à moi? C’en est au point où vous vous engraissez des meilleures parts de toutes les offrandes d’Israël, mon peuple.

30 C’est pourquoi, l’Eternel, le Dieu d’Israël, déclare: J’avais certes dit que ta famille et celle de ton ancêtre marcheraient devant moi pour toujours, mais maintenant, l’Eternel le déclare, loin de moi cette intention! En effet, j’honorerai celui qui m’honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés.

31 Voici que viennent les jours où je vais briser ta force et celle de ta famille, de sorte qu’il n’y aura plus de vieillard chez toi.

32 Tu verras un adversaire dans ma demeure, tandis qu’Israël sera comblé de biens par l’Eternel, et il n’y aura plus jamais de vieillard dans ta famille.

33 Je laisserai subsister l’un des tiens près de mon autel afin d’épuiser tes yeux et d’attrister ton âme, mais tous les membres de ta famille mourront dans la force de l’âge.

34 Tu auras pour signe ce qui arrivera à tes deux fils Hophni et Phinées: ils mourront tous les deux le même jour.

35 Je ferai surgir pour moi un prêtre fidèle, qui agira selon mon cœur et selon mon désir. Je lui construirai une maison stable et il marchera toujours devant celui que j’aurai désigné par onction.

36 Tous les membres restants de ta famille viendront se prosterner devant lui pour avoir une pièce d’argent et un morceau de pain; ils diront: ‘Je t’en prie, rattache-moi à l’une des fonctions de prêtre, afin que j’aie un morceau de pain à manger.’»

Chapitre 3

Appel de Samuel

1 Le jeune Samuel était au service de l’Eternel devant Eli. La parole de l’Eternel était rare à cette époque, les visions n’étaient pas fréquentes.

Un jour, Eli, dont la vue commençait à faiblir et qui ne pouvait plus bien voir, était couché à sa place habituelle.

La lampe de Dieu n’était pas encore éteinte et Samuel était couché dans le temple de l’Eternel, où se trouvait l’arche de Dieu.

Alors l’Eternel appela Samuel. Il répondit: «Me voici»,

courut vers Eli et dit: «Me voici, car tu m’as appelé.» Eli répondit: «Je n’ai pas appelé, retourne te coucher.» Et Samuel alla se coucher.

L’Eternel appela de nouveau Samuel. Samuel se leva, alla vers Eli et dit: «Me voici, car tu m’as appelé.» Eli répondit: «Je n’ai pas appelé, mon fils, retourne te coucher.»

Samuel ne connaissait pas encore l’Eternel, la parole de l’Eternel ne lui avait pas encore été révélée.

L’Eternel appela de nouveau Samuel, pour la troisième fois. Samuel se leva, alla vers Eli et dit: «Me voici, car tu m’as appelé.» Eli comprit alors que c’était l’Eternel qui appelait l’enfant,

et il dit à Samuel: «Va te coucher et, si l’on t’appelle, dis: ‘Parle, Eternel, car ton serviteur écoute.’» Et Samuel alla se coucher à sa place.

10 L’Eternel vint se tenir près de lui et appela comme les autres fois: «Samuel, Samuel!» Samuel répondit: «Parle, car ton serviteur écoute.»

11 Alors l’Eternel dit à Samuel: «Je vais faire en Israël une chose telle que toute personne qui l’apprendra en restera abasourdie.

12 Ce jour-là j’accomplirai vis-à-vis d’Eli tout ce que j’ai prononcé contre sa famille; je le commencerai et je le finirai.

13 Je le lui ai déclaré, je veux punir sa famille pour toujours. En effet, il avait connaissance du crime par lequel ses fils se sont maudits et il ne leur a pas fait de reproches.

14 C’est pourquoi je jure à la famille d’Eli que jamais son crime ne sera expié, ni par des sacrifices ni par des offrandes.»

15 Samuel resta couché jusqu’au matin, puis il ouvrit les portes de la maison de l’Eternel. Il avait peur de raconter la vision à Eli,

16 mais Eli l’appela et dit: «Samuel, mon fils!» Il répondit: «Me voici!»

17 Eli dit: «Quelle est la parole que l’Eternel t’a adressée? Ne m’en cache rien. Que Dieu te traite avec la plus grande sévérité, si tu me caches quoi que ce soit de tout ce qu’il t’a dit!»

18 Samuel lui raconta tout, sans rien lui cacher, et Eli dit: «C’est l’Eternel, qu’il fasse ce qui lui semblera bon!»

19 Samuel grandissait. L’Eternel était avec lui et ne laissa aucune de ses paroles rester sans effet.

20 Tout Israël, depuis Dan jusqu’à Beer-Shéba, reconnut que Samuel était établi prophète de l’Eternel.

21 L’Eternel continuait à apparaître à Silo; en effet l’Eternel se révélait à Samuel à Silo en lui adressant la parole.

Chapitre 4

Mort d’Eli et de ses deux fils

1 La parole de Samuel s’adressait à tout Israël. Les Israélites sortirent à la rencontre des Philistins pour les combattre. Ils installèrent leur camp près d’Eben-Ezer, tandis que les Philistins campaient à Aphek.

Les Philistins se rangèrent en ordre de bataille contre Israël et le combat s’engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent environ 4000 hommes sur le champ de bataille.

Le peuple rentra au camp et les anciens d’Israël dirent: «Pourquoi l’Eternel a-t-il laissé aujourd’hui les Philistins nous battre? Allons chercher l’arche de l’alliance de l’Eternel à Silo. Qu’elle vienne au milieu de nous et nous délivre de la domination de nos ennemis.»

Le peuple envoya des messagers à Silo et l’on apporta de là-bas l’arche de l’alliance de l’Eternel, le maître de l’univers, qui siège entre les chérubins. Les deux fils d’Eli, Hophni et Phinées, étaient là, avec l’arche de l’alliance de Dieu.

Lorsque l’arche de l’alliance de l’Eternel entra dans le camp, tout Israël poussa de grands cris de joie, et la terre en fut ébranlée.

Les Philistins entendirent le vacarme de ces cris et dirent: «Que signifient ces grands cris qui retentissent dans le camp des Hébreux?» Lorsqu’ils apprirent que l’arche de l’Eternel était arrivée au camp, les Philistins eurent peur, parce qu’ils crurent que Dieu était désormais dans le camp des Hébreux. «Malheur à nous, disaient-ils, car ce n’était pas le cas jusqu’à présent.

Malheur à nous! Qui nous délivrera du pouvoir de ces dieux puissants? Ce sont eux qui ont frappé les Egyptiens de toutes sortes de fléaux dans le désert.

Fortifiez-vous et soyez des hommes, Philistins, sinon vous serez esclaves des Hébreux comme ils ont été les vôtres. Soyez des hommes et combattez!»

10 Les Philistins livrèrent bataille et Israël fut battu. Chacun s’enfuit dans sa tente. La défaite fut très grande et 30’000 fantassins israélites furent tués.

11 L’arche de Dieu fut prise et les deux fils d’Eli, Hophni et Phinées, moururent.

12 Un Benjaminite accourut du champ de bataille et vint à Silo le même jour, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre.

13 Lorsqu’il arriva, Eli était dans l’attente, assis sur un siège près du chemin, car son cœur était inquiet pour l’arche de Dieu. Cet homme entra dans la ville et donna la nouvelle, et toute la ville poussa des cris.

14 Eli entendit ces cris et demanda: «Que signifie ce vacarme?» Aussitôt l’homme vint lui annoncer la nouvelle.

15 Or Eli était âgé de 98 ans, il avait les yeux fixes et ne pouvait plus voir.

16 L’homme dit à Eli: «J’arrive du champ de bataille et c’est du champ de bataille que je me suis enfui aujourd’hui.» Eli demanda: «Que s’est-il passé, mon fils?»

17 Celui qui apportait la nouvelle répondit: «Israël a pris la fuite devant les Philistins et le peuple a subi une grande défaite. Même tes deux fils, Hophni et Phinées, sont morts et l’arche de Dieu a été prise.»

18 Il avait à peine fait mention de l’arche de Dieu qu’Eli tomba à la renverse de son siège, à côté de la porte; il se brisa la nuque et mourut. C’était en effet un homme âgé et lourd. Il avait été juge en Israël pendant 40 ans.

19 Sa belle-fille, la femme de Phinées, était enceinte et sur le point d’accoucher. Lorsqu’elle entendit la nouvelle de la prise de l’arche de Dieu ainsi que de la mort de son beau-père et de son mari, elle se courba et accoucha, car les douleurs la surprirent.

20 Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient avec elle lui dirent: «N’aie pas peur, car tu as mis au monde un fils!» Mais elle ne répondit pas et n’y fit pas attention.

21 Elle appela l’enfant I-Kabod, en disant: «La gloire est bannie d’Israël!» C’était à cause de la prise de l’arche de Dieu et à cause de son beau-père et de son mari.

22 Elle dit: «La gloire est bannie d’Israël, car l’arche de Dieu est prise!»

Jean 5:24-47

24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà là, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront.

26 En effet, tout comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même.

27 Et il lui a donné [aussi] le pouvoir de juger, parce qu’il est le Fils de l’homme.

28 Ne vous en étonnez pas, car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix et 29 en sortiront: ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.

30 Je ne peux rien faire de moi-même: je juge d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais celle du Père qui m’a envoyé.

31 »Si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage n’est pas valable.

32 C’est un autre qui témoigne en ma faveur, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai.

33 Vous avez envoyé une délégation vers Jean, et il a rendu témoignage à la vérité.

34 Pour ma part, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage, mais je dis cela afin que vous soyez sauvés.

35 Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.

36 Pour ma part, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean: ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir. Ces œuvres mêmes que je fais témoignent à mon sujet que c’est le Père qui m’a envoyé, 37 et le Père qui m’a envoyé a rendu lui-même témoignage à mon sujet. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez pas vu son visage 38 et sa parole n’habite pas en vous, puisque vous ne croyez pas en celui qu’il a envoyé.

39 Vous étudiez les Ecritures parce que vous pensez avoir par elles la vie éternelle. Ce sont elles qui rendent témoignage à mon sujet, 40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!

41 »Je ne reçois pas ma gloire des hommes.

42 Mais je vous connais: vous n’avez pas l’amour de Dieu en vous.

43 Je suis venu au nom de mon Père et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.

44 Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres et qui ne recherchez pas la gloire qui vient de Dieu seul?

45 Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père; celui qui vous accuse, c’est Moïse, celui en qui vous avez mis votre espérance.

46 En effet, si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, puisqu’il a écrit à mon sujet.

47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?»

Psaumes 106:1-12

L’infidélité d’Israël et la bonté de Dieu

1 Louez l’Eternel!

Célébrez l’Eternel, car il est bon!

Oui, sa bonté dure éternellement.

Qui pourra dire l’extraordinaire façon d’agir de l’Eternel

et proclamer toute sa louange?

Heureux ceux qui respectent le droit,

qui pratiquent la justice en tout temps!

Eternel, souviens-toi de moi dans ta bienveillance pour ton peuple,

interviens pour moi en accordant ton secours!

Ainsi je pourrai voir le bonheur de ceux que tu as choisis,

me réjouir de la joie de ton peuple

et partager les louanges de ton héritage!

Nous avons péché comme nos ancêtres,

nous avons fait le mal, nous sommes coupables.

Nos ancêtres en Egypte n’ont pas compris tes miracles,

ils ne se sont pas rappelé le grand nombre de tes bontés,

ils se sont révoltés près de la mer, près de la mer des Roseaux.

Mais il les a sauvés à cause de son nom,

pour faire connaître sa puissance.

Il a menacé la mer des Roseaux, et elle s’est desséchée,

et il les a fait marcher à travers les abîmes comme dans un désert.

10 Il les a sauvés de celui qui les détestait,

il les a rachetés du pouvoir de l’ennemi.

11 L’eau a recouvert leurs adversaires:

pas un seul n’a survécu.

12 Alors ils ont cru à ses paroles,

ils ont chanté ses louanges,

Proverbes 14:30-31

30 Un cœur paisible est la vie du corps,

tandis que l’envie est la carie des os.

31 Exploiter le faible, c’est insulter son créateur,

mais faire grâce au pauvre, c’est l’honorer.

Prenez le temps aujourd’hui de réfléchir sur le sens du Psaume 106. Rappelez–vous que Dieu est notre libérateur, en dépit de notre nature négligente et rebelle.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com