Jour 115: 25 avril

Ecoutez-moi, ô rois! Prêtez l’oreille, ô princes! Je veux chanter pour l’Eternel, je veux jouer de la musique en l’honneur du Dieu d’Israël.

(Juges 5:3)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Juges 4:1-5:31; Luc 22:35-53; Psaumes 94:1-23 et Proverbes 14:3-4 en version La Bible du Semeur.

Juges 4-5

Débora et Baraq

1  Après la mort d’Ehoud, les Israélites recommencèrent à faire ce que l’Eternel considère comme mal.

Alors l’Eternel les livra au pouvoir de Yabîn, un roi cananéen qui régnait sur la ville de Hatsor. Le chef de son armée s’appelait Sisera et demeurait à Harocheth-Goïm.

Yabîn possédait neuf cents chars bardés de fer et il opprima durement les Israélites pendant vingt ans. Alors ceux-ci implorèrent l’Eternel.

A cette époque, Débora, une prophétesse femme de Lappidoth, administrait la justice en Israël.

Elle siégeait sous le palmier qui, depuis lors, porte son nom, entre Rama et Béthel, dans la région montagneuse d’Ephraïm. Les Israélites se rendaient auprès d’elle pour régler leurs litiges.

Un jour, elle envoya chercher Baraq, fils d’Abinoam, de Qédech en Nephtali, et lui dit:

—Voici ce que t’ordonne l’Eternel, le Dieu d’Israël: «Va recruter dix mille hommes dans les tribus de Nephtali et de Zabulon et conduis-les sur le mont Thabor.

Je mènerai au torrent de Qichôn Sisera, le chef de l’armée de Yabîn, avec ses chars et ses troupes, et je te donnerai la victoire sur lui.»

Baraq répondit à Débora:

—Si tu m’accompagnes, j’irai; mais si tu ne viens pas avec moi, je n’irai pas.

—Soit, lui répondit-elle, j’irai avec toi; mais sache que ce n’est pas à toi que reviendra l’honneur de l’expédition que tu vas entreprendre, car c’est entre les mains d’une femme que l’Eternel livrera Sisera.

Débora se mit donc en route pour se rendre avec Baraq à Qédech.

10 Celui-ci y convoqua les tribus de Zabulon et de Nephtali. Dix mille hommes le suivirent et Débora partit avec lui.

11 A la même époque, Héber le Qénien s’était séparé des autres Qéniens, descendants de Hobab, le beau-frère de Moïse, et était venu dresser sa tente près de Qédech, à côté du chêne de Tsaannaïm.

12 Sisera fut informé que Baraq, fils d’Abinoam, était monté sur le mont Thabor.

13 Il mobilisa toutes ses troupes et rassembla les neuf cents chars bardés de fer. Il achemina toute l’armée de Harocheth-Goïm vers le torrent du Qichôn.

14 Alors Débora dit à Baraq:

—En avant! C’est aujourd’hui que l’Eternel te donnera la victoire sur Sisera. Il marche lui-même devant toi.

Baraq descendit du mont Thabor à la tête de ses dix mille hommes.

15 Alors l’Eternel mit en déroute Sisera, ses chars et toutes ses troupes, par l’épée devant Baraq. Sisera lui-même abandonna son char et s’enfuit à pied.

16 Mais Baraq poursuivit les chars et l’armée jusqu’à Harocheth-Goïm, et toutes les troupes de Sisera furent massacrées. Pas un homme n’échappa.

17 Sisera s’enfuit à pied jusqu’à la tente de Yaël, la femme de Héber, le Qénien, car la paix avait été conclue entre Yabîn roi de Hatsor et la famille de Héber.

18 Yaël sortit à la rencontre de Sisera et lui dit:

—Entre, mon seigneur, retire-toi chez moi. Tu n’as rien à craindre ici.

Il la suivit donc dans sa tente, et elle le recouvrit d’une couverture.

19 —Donne-moi, s’il te plaît, un peu d’eau à boire, lui dit-il, car j’ai soif.

Elle ouvrit l’outre de lait, le fit boire et le recouvrit.

20 Il ajouta:

—Va te poster à l’entrée de la tente, et si l’on vient te demander s’il y a quelqu’un ici, tu répondras: «Personne!»

21 Puis il s’endormit profondément car il était épuisé. Alors Yaël saisit un piquet de la tente, prit le marteau, se glissa doucement près de lui, et lui enfonça le piquet dans la tempe, et le piquet lui transperça la tête et se planta dans le sol, si bien qu’il mourut.

22 Sur ces entrefaites survint Baraq poursuivant Sisera. Yaël sortit au-devant de lui et lui dit:

—Viens, je te montrerai l’homme que tu cherches.

Il la suivit et vit Sisera mort, étendu sur le sol, la tempe transpercée du piquet.

23 C’est ainsi que ce jour-là Dieu humilia Yabîn, le roi cananéen, devant les Israélites.

24 Leur pression contre lui devint de plus en plus forte et ils finirent par l’éliminer.

Chapitre 5

Le cantique de Débora

1  En ce même jour, Débora chanta ce cantique avec Baraq, fils d’Abinoam:

Bénissez l’Eternel:

Voici qu’en Israël on a laissé flotter les chevelures,

le peuple s’est offert pour le combat.

Ecoutez-moi, ô rois! Prêtez l’oreille, ô princes!

Je veux chanter pour l’Eternel,

je veux jouer de la musique en l’honneur du Dieu d’Israël.

O Eternel, lorsque tu sortis de Séir,

lorsque tu t’avanças depuis les champs d’Edom,

la terre se mit à trembler et le ciel se fondit en eau:

les nuées déversèrent une pluie abondante.

Devant toi, Eternel, les montagnes ont vacillé, devant le Dieu du Sinaï,

oui, devant l’Eternel, Dieu d’Israël.

Au temps de Chamgar, fils d’Anath,

et au temps de Yaël, les routes étaient désertes,

les voyageurs suivaient des sentiers détournés.

Les villes d’Israël étaient abandonnées,

la vie avait cessé.

Alors, moi, Débora, je suis intervenue,

je suis intervenue comme une mère pour Israël.

Le peuple d’Israël s’est choisi d’autres dieux,

et aussitôt, la guerre venait jusqu’à ses portes.

Ils sont quarante mille soldats en Israël,

mais pas un bouclier, pas une seule lance!

Mon cœur bat pour les chefs en Israël,

ceux qui se sont offerts au sein du peuple pour le combat.

Bénissez l’Eternel!

10 Vous tous qui chevauchez sur des ânesses blanches,

vous qui êtes assis sur des tapis,

et vous qui parcourez les chemins: pensez-y!

11 Ecoutez comme ils chantent ceux qui font le partage de l’eau près des fontaines:

ils chantent comment l’Eternel a fait justice,

oui, comment il a fait justice par son gouvernement sur Israël,

son peuple est descendu aux portes de la ville.

12 Debout! Eveille-toi, Débora, interviens!

Debout, éveille-toi, entonne un chant de guerre!

Toi, Baraq, lève-toi, ramène tes captifs, ô fils d’Abinoam!

13 Voici qu’un faible reste a triomphé des grands,

oui, le peuple de l’Eternel a maîtrisé pour moi les braves!

14 Ceux qui ont vaincu Amalec sont sortis d’Ephraïm.

Benjamin t’a suivi, il est parmi tes troupes.

De Makir sont venus ceux qui ont commandé,

et de Zabulon ceux qui tiennent le bâton de commandement.

15 Les princes d’Issacar ont rejoint Débora,

et toute sa tribu sur les pas de Baraq

s’est précipitée dans la plaine.

Dans les rangs de Ruben, on a délibéré

et discuté sans fin.

16 Pourquoi es-tu resté au milieu des enclos,

écoutant bêler les troupeaux?

Dans les rangs de Ruben, on a délibéré

et discuté sans fin!

17 Galaad est resté au-delà du Jourdain,

et Dan n’a pas bougé d’auprès de ses vaisseaux.

Aser est demeuré près du bord de la mer

et il s’est cantonné auprès des ports paisibles.

18 Zabulon est un peuple qui a bravé la mort,

et Nephtali aussi,

sur les hauteurs, dans la campagne.

19 Des rois ennemis vinrent et ils nous combattirent;

oui, ils nous combattirent, les rois de Canaan,

à Taanak, tout près des eaux de Meguiddo;

mais ils n’ont emporté ni argent ni butin.

20 Dans le ciel, même les étoiles ont pris part au combat;

du haut de leurs orbites, elles combattaient Sisera.

21 Le torrent de Qichôn les a tous balayés,

le torrent de Qichôn, celui des temps anciens.

Marchons avec hardiesse!

22 Comme ils ont résonné, les sabots des chevaux qui martelaient le sol!

Au galop! au galop! Fuyez, puissants coursiers!

23 L’ange de l’Eternel dit: Maudissez Méroz;

maudissez, maudissez ses habitants:

ils ne sont pas venus prêter main forte à l’Eternel,

prêter main forte à l’Eternel au milieu de ses braves.

24 Que Yaël soit bénie entre toutes les femmes,

Yaël la femme de Héber le Qénien!

Oui, qu’elle soit bénie entre toutes les femmes qui vivent sous la tente.

25 Sisera demanda de l’eau, elle a donné du lait.

Dans la coupe d’honneur, elle a offert la crème.

26 Et puis elle a saisi un piquet dans sa main

et a pris de sa droite le marteau d’ouvrier

pour frapper Sisera, pour lui percer la tête.

Elle lui a brisé et transpercé la tempe.

27 A ses pieds, il s’affaisse,

il s’écroule, il succombe.

A ses pieds, il s’affaisse, oui, il s’écroule.

Et à l’endroit où il s’est écroulé il gît inanimé!

28 Par la fenêtre, sa mère guette au loin;

à travers le grillage,

elle exhale sa plainte:

pourquoi, pourquoi son char tarde-t-il à paraître?

Pourquoi n’entend-on pas le fracas de ses chars?

29 Sans cesse, elle répète

ce qu’ont dit les plus sages des dames de sa suite:

30 «Sans doute ont-ils trouvé un butin abondant et ils se le partagent:

une fille ou deux filles pour chaque combattant!

Sisera, lui, reçoit des habits de couleur,

des habits de couleur,

deux vêtements brodés d’étoffe de couleur

pour le cou du vainqueur!»

31 O Eternel, que tous tes ennemis périssent de la sorte!

Et que tous ceux qui t’aiment soient comme le soleil

quand, tout éclatant, il se lève!

Après cela, le pays fut en paix pendant quarante ans.

Luc 22:35-53

Sur le mont des Oliviers

35 Puis, s’adressant à l’ensemble des disciples, il continua:

Quand je vous ai envoyés sans bourse, ni sac de voyage, ni sandales, avez-vous manqué de quoi que ce soit?

—De rien, dirent-ils.

36 Eh bien maintenant, poursuivit-il, si vous avez une bourse, prenez-la; de même, si vous avez un sac, prenez-le, et si vous n’avez pas d’épée, vendez votre manteau pour en acheter une.

37 Car il est écrit: Il a été mis au nombre des criminels, et cette parole doit s’accomplir pour moi. Car tout ce qui a été écrit de moi va s’accomplir.

38 —Seigneur, lui dirent-ils, voilà justement deux épées.

Cela suffit! leur répondit-il.

39 Alors il sortit et se dirigea, comme d’habitude, vers le mont des Oliviers. Ses disciples s’y rendirent aussi avec lui.

40 Quand il fut arrivé, il leur dit:

Priez pour ne pas céder à la tentation.

41 Puis il se retira à la distance d’un jet de pierre, se mit à genoux et pria ainsi:

42 O Père, si tu le veux, écarte de moi cette coupe! Toutefois, que ta volonté soit faite, et non la mienne.

43 [Un ange venu du ciel lui apparut et le fortifia.

44 L’angoisse le saisit, sa prière se fit de plus en plus pressante, sa sueur devint comme des gouttes de sang qui tombaient à terre.]

45 Après avoir ainsi prié, il se releva et s’approcha de ses disciples. Il les trouva endormis, tant ils étaient accablés de tristesse.

46 Pourquoi dormez-vous? leur dit-il. Debout! Et priez pour ne pas céder à la tentation.

L’arrestation de Jésus

47 Il n’avait pas fini de parler, quand toute une troupe surgit. A sa tête marchait le nommé Judas, l’un des Douze. Il s’approcha de Jésus pour l’embrasser.

48 Mais Jésus lui dit:

Judas, c’est par un baiser que tu trahis le Fils de l’homme!

49 En voyant ce qui allait se passer, les compagnons de Jésus lui demandèrent:

—Maître, devons-nous frapper avec nos épées?

50 Et, immédiatement, l’un d’eux frappa le serviteur du grand-prêtre et lui emporta l’oreille droite.

51 Mais Jésus les retint en disant:

Laissez faire, même ceci!

Puis il toucha l’oreille du blessé et le guérit.

52 Il se tourna ensuite vers les chefs des prêtres, les chefs des gardes du Temple et les responsables du peuple, qui avaient accompagné cette troupe pour le prendre.

Me prenez-vous pour un bandit pour que vous soyez venus avec épées et gourdins?

53 J’étais chaque jour avec vous dans la cour du Temple, et personne n’a mis la main sur moi; mais maintenant c’est votre heure et les ténèbres vont exercer leur pouvoir.

Psaumes 94

Combien de temps les méchants triompheront-ils?

94  Dieu qui châtie le coupable, Eternel,

Dieu qui châtie le coupable, interviens!

O toi, juge de la terre, lève-toi,

et viens rendre aux orgueilleux leur salaire!

Combien de temps les méchants, Eternel,

combien de temps les méchants vont-ils encore triompher?

Ces vantards parlent avec insolence,

tous ces artisans du mal fanfaronnent.

Ton peuple, ils l’oppriment, Eternel,

et ils humilient ceux qui t’appartiennent.

Ils tuent l’étranger et la veuve,

l’orphelin, ils l’assassinent.

Ils se disent: «L’Eternel ne le voit pas,

le Dieu de Jacob n’y prête aucune attention!»

Mais prenez garde, insensés!

Gens bornés, quand aurez-vous du bon sens?

Celui qui a fait l’oreille, n’entendrait-il pas?

Celui qui a formé l’œil, ne verrait-il pas?

10 Celui qui corrige les nations ne saurait-il pas punir?

Celui qui instruit les hommes serait-il stupide?

11 L’Eternel connaît les pensées de l’homme:

elles ne sont que du vent.

12 Bienheureux est l’homme, Eternel, que tu corriges toi-même,

et que tu instruis par ta Loi,

13 pour lui donner du repos quand l’atteindra le malheur,

tandis que se creuse une fosse pour l’impie.

14 Jamais l’Eternel ne délaissera son peuple.

Il n’abandonnera pas celui qui lui appartient.

15 A nouveau, on jugera selon la justice,

et tous les cœurs droits se conformeront à elle.

16 Qui m’assistera contre les méchants?

Qui me soutiendra contre ceux qui font le mal?

17 Ah! si l’Eternel ne m’avait pas secouru,

je serais allé rejoindre la demeure du silence.

18 A peine ai-je dit: «Je vais perdre pied»,

que, dans ton amour, Eternel, tu m’as soutenu.

19 Lorsque des pensées en foule s’agitaient en moi,

tes consolations m’ont rendu la joie.

20 Pourrait-il s’allier à toi, ce pouvoir injuste

qui crée le malheur au mépris des lois?

21 Ils se coalisent afin d’attenter à la vie du juste

et de condamner à mort l’innocent.

22 Mais l’Eternel est pour moi une forteresse,

oui, mon Dieu est le rocher où je trouve abri.

23 Il fait retomber sur eux leur péché,

il les anéantira par leur perversité même.

Oui, l’Eternel, notre Dieu, les anéantira tous.

Proverbes 14:3-4

C’est par ses propres paroles que le sot est puni de son orgueil,

mais les paroles des sages sont leur sauvegarde.

Là où il n’y a pas de bœufs, les greniers restent vides,

alors que leur vigueur assurerait des revenus abondants.

Pour certains lecteurs, le cantique de Déborah qui se trouve dans Juges 5 peut sembler incongru dans un livre d’histoire, mais il était courant en Israël de célébrer une victoire nationale par une chanson. Ces chansons ont inspirées des louanges à Dieu et ont mis l’accent sur son rôle dans la victoire. Y a-t-il des victoires dans votre vie pour lesquelles vous rendez grâce et reconnaissance à Dieu ?

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible du Semeur
Copyright © 1999 Biblica
www.biblica.com
Demande de reproduction en cours.