Jour 113: 23 avril

Celui qui s’abrite tout près du Très-Haut repose en lieu sûr, à l’ombre du Tout-Puissant.
(Psaumes 91:1)

Aujourd’hui : Juges 1:1-2:9; Luc 21:29-22:13; Psaumes 90:1-91:16 et Proverbes 13:24-25 en version La Bible du Semeur.

Aujourd’hui nous commençons le livre des Juges, traditionnellement attribué au prophète Samuel, mais les chercheurs modernes pensent qu’il n’en est pas l’unique auteur. Ils théorisent que les livres proviennent de plusieurs autres sources.

Le livre des Juges qui suit Josué est bien plus sombre que le drame et la conquête de Josué. Nous allons être les témoins de la dispersion et de la chute des enfants d’Israël, nous allons les voir subir les conséquences  de ces flux et de reflux ; ce va et vient qui est et qui devient leur histoire.

Et cela peut être un peu décourageant de les voir s’effondrer juste après le livre de Josué, après tout ce que Dieu a fait. Et ça l’est. Mais nous partageons l’histoire, nous pouvons lire cela à travers le récit et à travers la vue à 360 degré que nous avons des Ecriture et de ses milliers d’années d’histoire mais nous ne voyons pas les mêmes graines plantées dans notre cœur lorsque nous les vivons au jour le jour, les mêmes luttes devenant progressivement partie intégrante de notre vie.

Il ne s’agit donc pas en soi d’un livre de jugement. Il ne s’appelle pas ‘Juges » à cause des mises en garde et jugements que Dieu émet aux enfants d’Israël. Il s’appelle ainsi parce que c’est l’histoire des treize juges qui ont dirigé et gouverné les enfants d’Israël à la suite de Josué, alors qu’ils n’avaient pas encore de roi. L’histoire culminant  du livre  des Juges illustre comment les choses s’appuyant les unes sur les autres, chaque décision avait une grande répercussion. Comment de subtiles décisions, prises par des personnes  de moindre importance et sans lien apparent ont fini par terriblement annihiler la tribu entière d’Israël.

Le livre a probablement été écrit vers 1000 ans avant Jésus Christ il y a donc bien évidemment plusieurs milliers d’années. Et l’ironie dans tout cela demeure dans le fait que bien que tout cela se passe bien des milliers d’années auparavant nous n’ayons aucun mal à nous reconnaître dans ce livre. Il résonne dans toutes nos histoires. Nous avons tous connu des flux et reflux dans notre histoire avec Dieu et avons tous expérimenté les conséquences de cette relation que nous avons laissée faiblir.  Et dans le même temps la main de Dieu est toujours restée tendue. Ses paroles ne m’ont jamais été non destinées.  “S’il te plait, reviens”. Son amour n’en n’est pas moins profond.

Juges 1-2:9

Les tribus du sud conquièrent en partie leur territoire

1  Après la mort de Josué, les Israélites consultèrent l’Eternel pour savoir quelle tribu devait aller la première attaquer les Cananéens.

L’Eternel répondit:

—C’est Juda qui ira la première: je livre le pays en son pouvoir.

Alors les hommes de Juda dirent à ceux de Siméon, frère de Juda:

—Venez avec nous à la conquête du territoire qui nous a été attribué. Nous combattrons ensemble les Cananéens. Ensuite, nous vous aiderons également à conquérir le territoire qui vous est échu.

Les gens de Siméon se joignirent donc à eux, et Juda se mit en campagne. L’Eternel leur donna la victoire sur les Cananéens et les Phéréziens. A Bézeq, ils battirent dix mille hommes.

En effet, ils tombèrent là sur le roi Adoni-Bézeq et l’attaquèrent. Ils battirent les Cananéens et les Phéréziens.

Adoni-Bézeq s’enfuit, mais ils le poursuivirent, s’emparèrent de lui et lui coupèrent les pouces des mains et des pieds.

Adoni-Bézeq s’exclama:

—Soixante-dix rois, dont on avait coupé les pouces des mains et des pieds, ramassaient les miettes qui tombaient sous ma table. Dieu m’a rendu ce que j’ai fait.

On l’emmena à Jérusalem et c’est là qu’il mourut.

Les hommes de Juda attaquèrent Jérusalem et s’en emparèrent. Ils massacrèrent ses habitants et mirent le feu à la ville.

Ensuite, ils partirent combattre les Cananéens qui occupaient la région montagneuse, le Néguev et la plaine côtière.

10 Juda marcha aussi contre les Cananéens qui habitaient Hébron, dont le nom était autrefois Qiryath-Arba. Ils battirent Chéchaï, Ahimân et Talmaï.

11 De là, ils partirent attaquer les habitants de Debir, appelée autrefois Qiryath-Sépher.

12 Caleb promit sa fille Aksa en mariage à celui qui battrait et prendrait Qiryath-Sépher.

13 Ce fut son neveu Otniel, fils de Qenaz, le frère cadet de Caleb, qui s’en empara; et Caleb lui donna sa fille Aksa en mariage.

14 Dès son arrivée auprès de son mari, elle l’engagea à demander un champ à son père Caleb. Puis elle sauta de son âne et Caleb lui demanda:

—Quel est ton désir?

15 Elle lui répondit:

—Accorde-moi un cadeau. Puisque tu m’as établie dans une terre aride, donne-moi aussi des points d’eau.

Et Caleb lui donna les sources supérieures et les sources inférieures.

16 Les descendants du Qénien, beau-père de Moïse, quittèrent la ville des palmiers avec les hommes de Juda pour aller s’installer parmi le peuple dans les territoires désertiques de Juda qui se situent au sud d’Arad.

17 Les hommes de Juda se joignirent à ceux de Siméon, frère de Juda, pour battre les Cananéens qui habitaient Tsephath, ils en exterminèrent la population et détruisirent entièrement la ville, pour la vouer à l’Eternel, et on lui donna le nom de Horma.

18 Les gens de Juda s’emparèrent également de Gaza, d’Askalon et d’Ekron ainsi que des territoires voisins de ces villes.

19 L’Eternel lui-même était avec eux, et c’est ainsi que les hommes de Juda purent conquérir la région montagneuse. Ils ne réussirent pas à déposséder les habitants de la vallée, car ceux-ci disposaient de chars de combat bardés de fer.

20 On attribua Hébron à Caleb, comme Moïse l’avait dit. Il en expulsa les trois descendants d’Anaq.

21 Les descendants de Benjamin ne dépossédèrent pas les Yebousiens qui habitaient Jérusalem; ceux-ci y vivent encore aujourd’hui avec les Benjaminites.

Les tribus du nord conquièrent en partie leur territoire

22 Les descendants de Joseph partirent de leur côté attaquer Béthel et l’Eternel fut avec eux.

23 Ils envoyèrent d’abord des hommes en reconnaissance à Béthel qui s’appelait autrefois Louz.

24 Les envoyés virent un homme sortir de la ville et ils lui dirent:

—Montre-nous par où on peut pénétrer dans la ville, et nous te traiterons avec bonté.

25 L’homme leur montra donc comment pénétrer dans la ville. Ils massacrèrent tous les habitants, mais laissèrent partir cet homme avec toute sa famille.

26 L’homme émigra dans le pays des Hittites; il y construisit une ville à laquelle il donna le nom de Louz qu’elle porte encore aujourd’hui.

27 Les hommes de Manassé ne dépossédèrent pas les habitants de Beth-Cheân, de Taanak, de Dor, de Yibleam, de Meguiddo et des localités qui dépendaient de ces villes. Les Cananéens continuèrent donc à se maintenir dans cette région.

28 Lorsque les Israélites furent devenus plus forts, ils leur imposèrent des corvées, mais ils ne les dépossédèrent pas.

29 Les gens d’Ephraïm ne dépossédèrent pas les Cananéens établis à Guézer, et ceux-ci continuèrent à y vivre au milieu des Ephraïmites.

30 Ceux de Zabulon ne dépossédèrent pas non plus les habitants de Qitrôn et de Nahalol; les Cananéens habitèrent donc au milieu des gens de Zabulon qui leur imposèrent des corvées.

31 Les gens d’Aser ne dépossédèrent pas les habitants d’Akko, de Sidon, d’Ahlab, d’Akzib, de Helba, d’Aphiq et de Rehob.

32 Les descendants d’Aser s’établirent donc au milieu des Cananéens qui occupaient le pays, car ils ne les dépossédèrent pas.

33 Les gens de Nephtali ne dépossédèrent pas les habitants de Beth-Chémech ni ceux de Beth-Anath. Ils s’installèrent au milieu des Cananéens qui habitaient le pays et ils soumirent à des corvées les habitants de ces deux villes.

34 Les Amoréens refoulèrent les Danites dans la région montagneuse et les empêchèrent de descendre dans la vallée.

35 Les Amoréens continuèrent donc à se maintenir à Har-Hérès, à Ayalôn et à Chaalbim, mais les descendants de Joseph furent de plus en plus puissants et leur imposèrent des corvées.

36 Le territoire des Amoréens s’étendait de la montée des Scorpions, depuis Séla, en remontant.

Chapitre 2

Les Israélites sont infidèles

1  L’ange de l’Eternel monta de Guilgal à Bokim et déclara au peuple d’Israël:

—Je vous ai fait sortir d’Egypte et je vous ai amenés dans le pays que j’ai solennellement promis à vos ancêtres. J’ai déclaré que je ne romprais jamais mon alliance avec vous.

Et vous de même, vous ne conclurez pas d’alliance avec les habitants de ce pays et vous démolirez leurs autels. Or, vous ne m’avez pas obéi. Pourquoi avez-vous fait cela?

Aussi ai-je résolu de ne pas déposséder les habitants du pays en votre faveur. Ils resteront pour vous des adversaires et leurs dieux seront un piège pour vous.

Lorsque l’ange de l’Eternel eut adressé ces paroles au peuple d’Israël, tous se mirent à se lamenter et à pleurer.

Ils appelèrent l’endroit Bokim (Les pleureurs) et ils offrirent des sacrifices à l’Eternel.

Après que Josué eut renvoyé le peuple, les Israélites se rendirent chacun dans son patrimoine pour prendre possession du pays.

Ils servirent l’Eternel pendant toute la vie de Josué et, après sa mort, tant que vécurent les responsables qui avaient vu toute l’œuvre de l’Eternel en faveur d’Israël.

Josué, fils de Noun, serviteur de l’Eternel, mourut à l’âge de 110 ans.

On l’enterra dans le domaine qu’il avait reçu pour propriété à Timnath-Hérès, dans la région montagneuse d’Ephraïm, au nord du mont Gaach.

Luc 21:29-22:13

29 Il ajouta cet exemple:

—Prenez le figuier, ou n’importe quel autre arbre.

30 Il vous suffit de voir que les bourgeons commencent à pousser, et vous savez que l’été est proche.

31 De même, quand vous verrez ces événements se produire, sachez que le royaume de Dieu est proche.

32 Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas avant que tout ne commence à se réaliser.

33 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront jamais.

34 Prenez garde à vous-mêmes pour que vos esprits ne s’alourdissent pas à force de trop bien manger, de trop boire et de vous tracasser pour les choses de la vie, sinon ce grand jour vous surprendra tout à coup.

35 Car il s’abattra comme un filet sur tous les habitants de la terre.

36 Restez sur vos gardes et priez sans relâche que Dieu vous donne la force d’échapper à tout ce qui doit arriver et de vous présenter debout devant le Fils de l’homme.

37 Jésus passait ses journées à enseigner dans la cour du Temple; ensuite, il sortait de la ville et passait la nuit sur la colline appelée «mont des Oliviers».

38 Dès le point du jour, tout le peuple affluait vers lui, dans la cour du Temple, pour l’écouter.

Chapitre 22

La trahison

1  On était à quelques jours de la fête «des pains sans levain», appelée la Pâque.

Les chefs des prêtres et les spécialistes de la Loi cherchaient un moyen de supprimer Jésus, mais ils avaient peur de la réaction du peuple.

C’est alors que Satan entra dans le cœur de Judas surnommé l’Iscariot, l’un des Douze.

Judas alla trouver les chefs des prêtres et les officiers de la garde du Temple pour s’entendre avec eux sur la manière dont il leur livrerait Jésus.

Ils en furent tout réjouis et convinrent de lui donner de l’argent.

Il accepta et, dès lors, il chercha une occasion favorable pour leur livrer Jésus à l’insu de la foule.

Jésus célèbre la Pâque avec ses disciples

Le jour de la fête des pains sans levain, où l’on devait tuer l’agneau de la Pâque, arriva.

Jésus envoya Pierre et Jean en leur disant:

Allez nous préparer le repas de la Pâque.

—Où veux-tu que nous le préparions? lui demandèrent-ils.

10 Eh bien, quand vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le jusqu’à la maison où il entrera.

11 Et voici comment vous parlerez au maître de maison: «Le Maître te fait dire: Où est la pièce où je prendrai le repas de la Pâque avec mes disciples?»

12 Alors il vous montrera, à l’étage supérieur, une grande pièce aménagée; c’est là que vous ferez les préparatifs.

13 Ils partirent donc, trouvèrent tout comme Jésus le leur avait dit et préparèrent le repas de la Pâque.

Psaumes 90

Apprends-nous à bien compter nos jours!

Prière de Moïse, l’homme de Dieu.

O Seigneur, d’âge en âge

tu as été notre refuge.

Avant que soient nées les montagnes,

et que tu aies créé la terre et l’univers,

de toute éternité et pour l’éternité, toi, tu es Dieu.

Tu fais retourner l’homme à la poussière,

et tu dis aux humains: «Retournez-y!»

Car mille ans, à tes yeux,

sont comme le jour d’hier qui est déjà passé,

comme une seule veille au milieu de la nuit.

Tu balaies les humains comme un peu de sommeil qui s’efface à l’aurore.

Ils sont pareils à l’herbe

qui fleurit le matin, qui passe

et qui, le soir, se fane et se flétrit.

Nous sommes consumés par ta colère,

ta fureur nous effraie:

tu as mis devant toi tous nos péchés,

et tu mets en lumière tout ce qui est caché.

Tous nos jours disparaissent par ta colère,

et nos années s’effacent comme un murmure…

10 Le temps de notre vie? C’est soixante-dix ans,

au mieux: quatre-vingts ans pour les plus vigoureux;

et leur agitation n’est que peine et misère.

Car le temps passe vite et nous nous envolons.

11 Qui peut connaître l’intensité de ta colère,

qui te respecte assez pour tenir compte de ton courroux?

12 Apprends-nous donc à bien compter nos jours,

afin que notre cœur acquière la sagesse!

13 Tourne-toi de nouveau vers nous, ô Eternel! Jusques à quand tarderas-tu encore?

Aie pitié de tes serviteurs!

14 Rassasie-nous tous les matins de ton amour,

et nous crierons de joie, pleins d’allégresse, tout au long de nos jours.

15 Rends-nous en jours de joie les jours de nos épreuves,

et en années de joie nos années de malheur!

16 Que ton œuvre apparaisse envers tes serviteurs!

Et que leurs descendants découvrent ta grandeur!

17 Que la tendresse du Seigneur, notre Dieu, repose sur nous tous!

Fais prospérer pour nous l’ouvrage de nos mains!

Oh oui! fais prospérer l’ouvrage de nos mains!

Psaumes 91

Un refuge sûr

1  Celui qui s’abrite tout près du Très-Haut

repose en lieu sûr, à l’ombre du Tout-Puissant.

Je dis: «Eternel, tu es mon refuge et ma forteresse,

oui, tu es mon Dieu en qui j’ai confiance.»

Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur,

de la peste et du fléau.

Il t’abrite de son aile

et, caché sous son plumage, tu trouves un refuge sûr.

Sa fidélité est un bouclier, elle est une armure.

Tu n’as plus à craindre, ni terreurs la nuit,

ni flèches qui volent durant la journée,

ni peste rôdant dans l’obscurité,

ni insolation qui frappe à midi.

Qu’un millier tombe à ta gauche

et dix milliers à ta droite,

tu ne seras pas atteint.

Ouvre seulement les yeux,

et tu pourras contempler le châtiment des méchants.

L’Eternel est mon refuge.

Si tu as fait du Très-Haut ton abri,

10 aucun mal ne t’atteindra,

nul malheur n’approchera de la tente où tu demeures,

11 car il chargera ses anges

de veiller sur tes chemins,

12 de te porter sur leurs mains,

de peur que ton pied ne heurte une pierre.

13 Tu pourras marcher sans crainte sur le lion et la vipère

et tu fouleras aux pieds le lionceau et le serpent.

14 «Parce qu’il m’est attaché à moi, le Seigneur, je vais le sauver

et le protéger car il me connaît.

15 Il m’invoquera, je lui répondrai,

oui, je serai avec lui au moment de la détresse,

et je le délivrerai, je le couvrirai de gloire.

16 Je le comblerai de jours

et je lui ferai connaître mon salut.»

Proverbes 13:24-25

24 Qui refuse de châtier son fils ne l’aime pas;

celui qui l’aime le corrigera de bonne heure.

25 Le juste mange et il est rassasié,

mais les méchants sont affamés.

Prière: Notre père qui est aux cieux, je viens devant toi aujourd’hui et je te remercie pour ton amour et pour ta correction. J’ai confiance en toi, Seigneur. Je crois que tes intentions envers moi sont bonnes, et que tu veux me restaurer. Tu es le bienvenue dans chaque aspect de ma vie. Je te demande également, pendant que je commence à lire le livre des Juges, de m’aider à réfléchir sur les répercussions de la rébellion. Je te remercie de m’avoir enseigné et montré le chemin de la justice. Amen.

Cette prière est issue de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduite en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible du Semeur
Copyright © 1999 Biblica
www.biblica.com
Demande de reproduction en cours.