Jour 111: 21 avril

Celui qui ne veut pas se laisser corriger tombera dans la misère et la honte, mais celui qui accepte les critiques sera honoré.

(Proverbes 13:18)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui : Josué 22:21-23:16; Luc 20:27-47; Psaumes 89:15-38 et Proverbes 13:17-19 en version La Bible du Semeur.

Josué 22:21-23:16

La réconciliation est-ouest

21 Les hommes de Ruben, de Gad et de la demi-tribu de Manassé répondirent aux responsables d’Israël:

22 —Le Dieu suprême, l’Eternel, oui, le Dieu suprême, l’Eternel sait ce qu’il en est; qu’Israël aussi le sache. Si c’est pour nous révolter et être infidèles à l’Eternel que nous avons construit cet autel, alors qu’il ne nous épargne pas.

23 Si c’est pour nous détourner de l’Eternel que nous l’avons érigé, pour y offrir des holocaustes et des offrandes ou des sacrifices de communion, que l’Eternel lui-même nous en demande compte.

24 Mais ce n’est pas le cas! Nous l’avons fait parce que nous avions peur qu’un jour vos descendants ne disent aux nôtres: «Qu’avez-vous à faire avec l’Eternel, le Dieu d’Israël?

25 N’a-t-il pas lui-même placé le Jourdain comme frontière entre nous et vous, descendants de Ruben et de Gad? Vous n’avez donc rien à faire avec lui!» Ainsi vos descendants pourraient empêcher les nôtres d’adorer l’Eternel.

26 C’est alors que nous avons pensé à construire cet autel, non pour y offrir des holocaustes et des sacrifices, 27 mais pour servir de témoin entre nous et vous, et pour les générations qui nous succéderont, attestant que nous aussi nous rendons notre culte à l’Eternel devant lui, par nos holocaustes, nos sacrifices de communion et nos autres sacrifices. Nous voulions éviter qu’un jour vos descendants ne disent aux nôtres: «Vous n’avez rien à faire avec l’Eternel!»

28 Nous nous sommes dit: S’ils venaient un jour à parler ainsi, à nous ou à nos descendants, nous pourrons leur répondre: Regardez l’autel que nos ancêtres ont construit et qui est une réplique de l’autel de l’Eternel. Ils l’ont fait non pour y offrir des holocaustes et des sacrifices, mais pour servir de témoin entre nous et vous!

29 Ainsi nous n’avons jamais eu l’idée de nous révolter contre l’Eternel et d’abandonner son culte en érigeant un autel servant à offrir des holocaustes, des offrandes et autres sacrifices, un autel rival de l’autel de l’Eternel notre Dieu qui est dressé devant son tabernacle.

30 Lorsque le prêtre Phinéas, les responsables et les chefs des familles d’Israël eurent entendu les explications des hommes de Ruben, de Gad et de Manassé, ils furent satisfaits.

31 Phinéas, le fils du prêtre Eléazar, leur dit:

—Aujourd’hui nous reconnaissons que l’Eternel est au milieu de nous, puisque vous ne vous êtes pas révoltés contre lui. Vous avez préservé les Israélites d’une intervention de l’Eternel.

32 Après cela, Phinéas, le fils du prêtre Eléazar, et les responsables de tous les hommes de Ruben et de Gad revinrent de Galaad en terre de Canaan, auprès des autres Israélites, et leur rendirent compte de ce qui s’était passé.

33 Les Israélites furent satisfaits et ils bénirent Dieu. Plus personne ne parla de partir en guerre contre les descendants de Ruben et de Gad pour dévaster leur pays.

34 Ceux-ci appelèrent l’autel qu’ils avaient construit: Ed (Témoin) en disant: Il est témoin entre nous que l’Eternel seul est Dieu.

Chapitre 23

Le discours d’adieu de Josué

1  Une longue période s’écoula après que l’Eternel eut accordé aux Israélites de vivre sans être inquiétés par aucun ennemi autour d’eux, et Josué était devenu très vieux.

Il convoqua tout Israël, ses responsables, ses chefs, ses juges et ses officiers, et leur dit:

—Je suis devenu très vieux.

Vous avez constaté vous-mêmes comment l’Eternel votre Dieu a traité tous ces peuples devant vous: il a lui-même combattu pour vous.

Voyez: j’ai attribué en possession à vos tribus le territoire de ces peuples qui subsistent encore, de même que celui des nations que j’ai exterminées, entre le Jourdain et la mer Méditerranée à l’ouest.

L’Eternel, votre Dieu, les dépossédera lui-même en votre faveur, il les fera fuir au fur et à mesure de votre avance et vous posséderez leur pays, comme il vous l’a promis.

Appliquez-vous donc de toutes vos forces à obéir et à appliquer tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi de Moïse, sans vous en écarter ni d’un côté ni de l’autre.

Ne vous mêlez pas à ces populations qui subsistent parmi vous. N’ayez aucune pensée pour leurs dieux, ne prêtez pas serment par leur nom, ne leur rendez pas de culte et ne vous prosternez pas devant eux pour les adorer.

Attachez-vous uniquement à l’Eternel, votre Dieu, comme vous l’avez fait jusqu’à présent.

Alors l’Eternel dépossédera en votre faveur des peuples nombreux et puissants; or, jusqu’à ce jour, personne n’a pu vous résister.

10 Un seul d’entre vous en mettait mille en fuite, car l’Eternel votre Dieu combattait pour vous, comme il vous l’avait promis.

11 Veillez donc sur vous-mêmes pour aimer l’Eternel votre Dieu!

12 Car si vous vous détournez de lui et si vous vous associez au reste de ces peuples qui subsistent parmi vous, si vous vous alliez à eux par des mariages et si vous avez des relations avec eux, 13 sachez bien que l’Eternel votre Dieu ne continuera pas à déposséder ces peuples en votre faveur. Alors ils deviendront pour vous des pièges et des filets, ils seront des fouets à vos côtés, et des épines dans vos yeux. Et vous finirez par disparaître de ce bon pays que l’Eternel votre Dieu vous a donné.

14 Voilà que je m’en vais par le chemin que prend tout être humain. Reconnaissez de tout votre cœur et de tout votre être qu’aucune des promesses de bienfait que l’Eternel votre Dieu vous a faites n’est restée sans effet: elles se sont toutes accomplies pour vous, sans exception aucune.

15 Eh bien, comme il a tenu toutes ses promesses de bienfaits, l’Eternel votre Dieu accomplira aussi toutes ses menaces contre vous, jusqu’à vous faire disparaître de ce bon pays qu’il vous a donné.

16 Si vous violez l’alliance qu’il a établie pour vous et si vous allez rendre un culte à d’autres dieux en vous prosternant devant eux, l’Eternel se mettra en colère contre vous et vous disparaîtrez sans tarder de ce bon pays qu’il vous a donné.

Luc 20:27-47

Controverse sur la résurrection

27 Quelques sadducéens, qui nient que les morts ressuscitent, vinrent trouver Jésus. Ils lui posèrent la question suivante:

28 —Maître, dans ses écrits, Moïse nous a laissé ce commandement: Si un homme vient à mourir, en laissant une femme mais pas d’enfant, son frère doit épouser la veuve pour donner une descendance au défunt.

29 Or, il y avait sept frères. L’aîné se maria, et il mourut sans laisser d’enfant.

30 Le second, puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi de suite jusqu’au septième; 31 et ils moururent tous les sept sans avoir eu d’enfant.

32 En fin de compte, la femme mourut elle aussi.

33 Eh bien, cette femme, à la résurrection, duquel des sept frères sera-t-elle la femme? Car ils l’ont tous eue pour épouse.

34 Jésus leur dit:

Dans le monde présent, hommes et femmes se marient.

35 Mais ceux qui seront jugés dignes de ressusciter d’entre les morts pour faire partie du monde à venir, ne se marieront plus.

36 Ils ne pourront pas non plus mourir, parce qu’ils seront comme les anges, et ils seront fils de Dieu, puisqu’ils seront ressuscités.

37 Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même l’a indiqué, lorsqu’il est question du buisson ardent: en effet, il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.

38 Or, Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants; c’est donc bien que, pour lui, les patriarches sont tous les trois vivants.

39 Là-dessus, quelques spécialistes de la Loi prirent la parole:

—Tu as bien répondu, Maître.

40 Car ils n’osaient plus lui poser de questions.

Controverse sur l’identité du Messie

41 Jésus les interrogea à son tour:

Comment se fait-il que l’on dise que le Messie doit être un descendant de David?

42 Car David lui-même déclare dans le livre des Psaumes:

Le Seigneur a dit à mon Seigneur:

Viens siéger à ma droite,

43 jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis comme un escabeau sous tes pieds.

44 David appelle le Messie son Seigneur: comment celui-ci peut-il être son descendant?

La condamnation des spécialistes de la Loi

45 Tandis que la foule l’écoutait, il dit à ses disciples:

46 Gardez-vous des spécialistes de la Loi qui aiment à parader en costumes de cérémonie, qui affectionnent qu’on les salue sur les places publiques, qui veulent les sièges d’honneur dans les synagogues et les meilleures places dans les banquets.

47 Ils dépouillent les veuves de leurs biens tout en faisant de longues prières pour l’apparence. Leur condamnation n’en sera que plus sévère.

Psaumes 89:15-38

15 Les assises de ton trône sont justice et droit.
L’amour et la vérité marchent devant toi.

16 Oh! qu’il est heureux, le peuple
qui sait t’acclamer.
Eternel, à ta lumière,
il peut cheminer.

17 Il se réjouira sans cesse que tu sois son Dieu!
Et c’est grâce à ta justice qu’il peut s’élever!

18 Car c’est toi qui constitues l’éclat de sa force,
et c’est grâce à ta faveur que nous triomphons.

19 A l’Eternel appartient notre protecteur,
notre roi est dans la main du Saint d’Israël.

20 Autrefois, tu as parlé dans une vision, tu as dit à tes fidèles:
«J’ai prêté secours à un homme valeureux;
au milieu du peuple, j’ai distingué un jeune homme:

21 j’ai trouvé David pour qu’il soit mon serviteur;
de mon huile sainte, je lui ai donné l’onction.

22 Je le soutiendrai de ma forte main,
je l’affermirai.

23 Ses ennemis ne pourront jamais le surprendre,
aucun méchant ne pourra jamais l’opprimer.

24 J’écraserai devant lui tous ses adversaires,
je réduirai à néant ceux qui le haïssent.

25 Toujours mon fidèle amour l’accompagnera
et c’est moi qui lui ferai relever le front grâce à ma présence.

26 J’étendrai jusqu’à la mer sa domination.
J’établirai son empire jusque sur les fleuves.

27 «En m’invoquant, il dira: Toi, tu es mon Père,
oui, c’est toi qui es mon Dieu, le roc qui me sauve.

28 Et moi, je ferai de lui mon fils premier-né,
le plus élevé des rois de la terre entière.

29 Je lui garderai toujours toute ma faveur,
et je lui garantirai ma fidèle alliance.

30 Je maintiendrai pour toujours sa postérité,
et son trône durera autant que les cieux.

31 «S’il arrivait que ses fils délaissent ma Loi,
s’ils ne se conduisaient plus selon mes décrets,

32 s’ils venaient à transgresser mes commandements,
et s’ils n’obéissaient plus à mes ordonnances,

33 je châtierais leur péché avec le bâton,
je sévirais par des coups contre leur révolte.

34 Mais je ne renierai pas mon amour pour lui.
Je ne démentirai pas ma fidélité,

35 non, car je ne trahirai jamais mon alliance
et je ne reviendrai pas sur ce que j’ai dit.

36 Un jour, j’ai fait le serment par ma sainteté:
Non, je ne pourrai jamais mentir à David.

37 Sa lignée subsistera éternellement,
et son trône devant moi sera comme le soleil.

38 Comme la lune, à toujours, il se maintiendra.
Là-haut, le témoin céleste en est le garant.»

Pause

Proverbes 13:17-19

17 Un messager infidèle tombera dans le malheur,

mais un envoyé fidèle apporte la guérison.

18 Celui qui ne veut pas se laisser corriger tombera dans la misère et la honte,

mais celui qui accepte les critiques sera honoré.

19 Il est agréable de voir ses désirs réalisés,

mais les insensés ont horreur de se détourner du mal.

Les paroles du Psaume 89 peuvent nous apporter réconfort et paix. Bien que Dieu ait le pouvoir de discipliner son peuple pour les fautes qu’il a commises (voir Ps 89:32), son amour pour eux l’emporte de loin sur son jugement (voir vv. 33-34). C’est pourquoi il a gardé son alliance et sa lignée continuera pour toujours.

Ces remarques sont issues de la PASSAGES BIBLE, publiée par Zondervan, avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Pour écouter en français cliquez le bouton ci-dessus.
Pour écouter dans d’autres langues, cliquez ici.
Pour écouter un chapitre du livre des Proverbes, cliquez ici.