Jour 355 : 21 Décembre

Eternel, délivre-moi des hommes méchants, …
(Psaumes 140:1)

Bouton Web ECOUTER (audio radio live musique en direct lecture)

Aujourd’hui Zacharie 1:1-21, Apocalypse 12:1-17, Psaumes 140:1-14 et Proverbes 30:17 en version Segond 21.

Zacharie a été écrit pendant le règne du roi Darius le Perse. Le livre se passe à la même période que celle à laquelle celui d’Aggée a été écrit. Aggée et Zacharie étaient des contemporains. A l’intérieur du premier couplet de versets, Zacharie réitère le thème central de l’Ancien Testament : « revenez à moi, Dieu dit, et je reviendrai à vous ». A travers ce livre, Dieu confirme son approbation d’un culte authentique. Les prophéties confirment la souveraineté de Dieu et mettent en lumière sa maîtrise sur la vie de l’homme, du début à la fin. Cela ne signifie pas qu’il usurpe par force le libre choix d’une personne. Chacun est responsable de ses propres choix, mais Dieu exerce sa souveraineté sur tout.

Il y a 8 visions et 2 oracles contenus dans le livre de Zacharie. L’essentiel de l’imagerie évoquée représente une claire et belle préfiguration de Jésus. Dans ces visions et à travers leur imagerie, il nous est offert un grand espoir et une grande promesse. Et c’est merveilleux de lire ce texte à cette période de l’année.

Zacharie 1

Appel à revenir à Dieu

1 Le huitième mois, la deuxième année du règne de Darius, la parole de l’Eternel fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékia et petit-fils d’Iddo:

«L’Eternel a été très irrité contre vos ancêtres. Annonce-leur donc: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers: Revenez à moi, déclare l’Eternel, le maître de l’univers, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel, le maître de l’univers.’ »Ne soyez pas comme vos ancêtres, auxquels les premiers prophètes proclamaient: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers: Renoncez à vos mauvaises voies, à vos mauvaises actions!’ Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas fait attention à moi, déclare l’Eternel. »Vos ancêtres, où sont-ils? Et les prophètes pouvaient-ils vivre éternellement? Cependant mes paroles et mes prescriptions, dont j’avais chargé mes serviteurs, les prophètes, n’ont-elles pas atteint vos ancêtres? Ils sont revenus à moi et ils ont reconnu: ‘L’Eternel, le maître de l’univers, nous a traités comme il avait décidé de le faire, conformément à notre conduite et à nos agissements.’»

Vision de chevaux

Le vingt-quatrième jour du onzième mois, qui est le mois de Shebat, la deuxième année du règne de Darius, la parole de l’Eternel fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékia et petit-fils d’Iddo.
J’ai eu une vision pendant la nuit: un homme monté sur un cheval roux se tenait parmi des myrtes dans un creux. Il y avait derrière lui des chevaux roux, bais et blancs.
J’ai dit: «Qui sont ces chevaux, mon seigneur?» L’ange qui me parlait m’a dit: «Je vais te montrer qui sont ces chevaux.»
10 L’homme qui se tenait parmi les myrtes a pris la parole et a dit: «Ce sont ceux que l’Eternel a envoyés pour parcourir la terre.»
11 Ils se sont adressés à l’ange de l’Eternel, qui se tenait parmi les myrtes, et ont dit: «Nous avons parcouru la terre et nous avons vu que toute la terre est tranquille, en paix.»
12 Alors l’ange de l’Eternel a pris la parole et a dit: «Eternel, maître de l’univers, jusqu’à quand refuseras-tu d’avoir compassion de Jérusalem et des villes de Juda, contre lesquelles tu es en colère depuis 70 ans?» 13 L’Eternel a répondu par de bonnes paroles, par des paroles de consolation, à l’ange qui me parlait.
14 L’ange qui me parlait m’a dit: «Proclame: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers: J’éprouve une grande jalousie envers Jérusalem et Sion, 15 et une grande irritation contre les nations insouciantes, car je n’étais que peu irrité, mais elles ont contribué au mal.
16 C’est pourquoi, voici ce que dit l’Eternel: Je reviens à Jérusalem avec compassion. Ma maison y sera reconstruite, déclare l’Eternel, le maître de l’univers, et l’on étendra le ruban à mesurer sur Jérusalem.’
17 »Proclame encore: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers: Mes villes auront encore des biens en abondance; l’Eternel consolera encore Sion, il choisira encore Jérusalem.’»

Apocalypse 12:1-17

La femme, le dragon et l’enfant

Dragon

1 Un grand signe apparut dans le ciel: c’était une femme enveloppée du soleil, la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête. Elle était enceinte et elle criait, car elle était en travail, dans les douleurs de l’accouchement. Un autre signe apparut dans le ciel; c’était un grand dragon rouge feu, qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraîna le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Le dragon se plaça devant la femme qui allait accoucher, afin de dévorer son enfant dès qu’il serait né. Elle mit au monde un fils, un enfant mâle qui doit diriger toutes les nations avec un sceptre de fer, et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. Quant à la femme, elle s’enfuit dans le désert, où Dieu lui avait préparé une place, afin d’y être nourrie pendant 1260 jours.
Il y eut alors une bataille dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Le dragon et ses anges combattirent aussi, mais ils ne furent pas les plus forts, et il n’y eut plus de place pour eux dans le ciel. Il fut jeté dehors, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui égare toute la terre; il fut jeté sur la terre et ses anges furent jetés avec lui.
10 Puis j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l’autorité de son Messie. En effet, il a été jeté dehors, l’accusateur de nos frères et sœurs, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu. 11 Ils l’ont vaincu grâce au sang de l’Agneau et grâce à la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie au point de craindre la mort. 12 C’est pourquoi réjouis-toi, ciel, et vous qui habitez le ciel. Mais malheur à vous, habitants de la terre et de la mer, car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il lui reste peu de temps.»
13 Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait mis au monde l’enfant mâle. 14 Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envole au désert, vers l’endroit où elle doit être nourrie un temps, des temps et la moitié d’un temps, loin du serpent. 15 Alors le serpent vomit de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la femme, afin qu’elle soit entraînée par le courant. 16 Mais la terre secourut la femme: elle s’ouvrit et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. 17 Furieux contre la femme, le dragon s’en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui respectent les commandements de Dieu et qui gardent le témoignage de Jésus.

Psaumes 140

Prière pour être protégé des persécuteurs

Au chef de chœur. Psaume de David.

Eternel, délivre-moi des hommes méchants,
préserve-moi des hommes violents!
Ils méditent le mal dans leur cœur
et sont toujours prêts à faire la guerre.
Ils aiguisent leur langue comme un serpent,
ils ont sur les lèvres un venin de vipère. Pause.

Eternel, garde-moi des mains du méchant,
préserve-moi des hommes violents!
Ils méditent de me faire tomber.
Des orgueilleux me préparent un piège avec des cordes,
ils déploient un filet le long du chemin,
ils me tendent une embuscade. Pause.

Je dis à l’Eternel: «Tu es mon Dieu!»
Eternel, prête l’oreille à mes supplications!
Eternel, Seigneur, mon puissant Sauveur,
tu protèges ma tête le jour du combat.
Eternel, n’accomplis pas les désirs du méchant,
ne laisse pas réussir ses projets, car il en tirerait de l’orgueil. Pause.

10 Que le péché de leurs lèvres retombe
sur la tête de ceux qui m’encerclent!
11 Que des charbons ardents soient déversés sur eux!
Qu’ils soient précipités dans le feu,
dans des gouffres d’où ils ne se relèvent plus!
12 Le calomniateur ne subsistera pas sur la terre,
et l’homme violent sera sans répit pourchassé par le malheur.

13 Je le sais, l’Eternel fait droit au malheureux,
il rend justice aux pauvres.
14 Oui, les justes célébreront ton nom,
les hommes droits habiteront en ta présence.

Proverbes 30:17

17 L’œil qui se moque d’un père et qui méprise l’obéissance envers une mère,
les corbeaux de la rivière le crèveront et les petits de l’aigle le mangeront.

Il est facile de regarder le péché et les tragédies qui remplissent le monde aujourd’hui et de croire que le mal a la main mise sur tout, mais ce serait une fausse conclusion à tirer. Dans le cas où vous auriez ce ressentiment, essayez de vous rappeler des paroles de l’Apocalypse 12.10-12. Ces versets nous rappellent que ce n’est pas Satan, mais Jésus-Christ qui est victorieux. Par sa mort sacrificielle sur la croix, Jésus a vaincu Satan et nous a donné une espérance sans fin et la possibilité d’échapper au pouvoir mortel du péché.

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com