3 Janvier

Temps de lecture :  minutes

Ô Eternel! tu es mon bouclier,
Tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.
(Psaumes 3:4)

Aujourd’hui Genèse 5:1-7:24, Matthieu 3:7-4:11, Psaumes 3:1-8 et Proverbes 1:10-19 de la Nouvelle Edition de Genève 1979.

Genèse 5-7

Chapitre 5

Voici le livre de la postérité d’Adam. Lorsque Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu. Il créa l’homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d’homme, lorsqu’ils furent créés.

Adam, âgé de cent trente ans, engendra un fils à sa ressemblance, selon son image, et il lui donna le nom de Seth. Les jours d’Adam, après la naissance de Seth, furent de huit cents ans; et il engendra des fils et des filles. Tous les jours qu’Adam vécut furent de neuf cent trente ans; puis il mourut.

Seth, âgé de cent cinq ans, engendra Enosch. Seth vécut, après la naissance d’Enosch, huit cent sept ans; et il engendra des fils et des filles. Tous les jours de Seth furent de neuf cent douze ans; puis il mourut.

Enosch, âgé de quatre-vingt-dix ans, engendra Kénan. 10 Enosch vécut, après la naissance de Kénan, huit cent quinze ans; et il engendra des fils et des filles. 11 Tous les jours d’Enosch furent de neuf cent cinq ans; puis il mourut.

12 Kénan, âgé de soixante-dix ans, engendra Mahalaleel. 13 Kénan vécut, après la naissance de Mahalaleel, huit cent quarante ans; et il engendra des fils et des filles. 14 Tous les jours de Kénan furent de neuf cent dix ans; puis il mourut.

15 Mahalaleel, âgé de soixante-cinq ans, engendra Jéred. 16 Mahalaleel vécut, après la naissance de Jéred, huit cent trente ans; et il engendra des fils et des filles. 17 Tous les jours de Mahalaleel furent de huit cent quatre-vingt-quinze ans; puis il mourut.

18 Jéred, âgé de cent soixante-deux ans, engendra Hénoc. 19 Jéred vécut, après la naissance d’Hénoc, huit cents ans; et il engendra des fils et des filles. 20 Tous les jours de Jéred furent de neuf cent soixante-deux ans; puis il mourut.

21 Hénoc, âgé de soixante-cinq ans, engendra Metuschélah. 22 Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans; et il engendra des fils et des filles. 23 Tous les jours d’Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans. 24 Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit.

25 Metuschélah, âgé de cent quatre-vingt-sept ans, engendra Lémec. 26 Metuschélah vécut, après la naissance de Lémec, sept cent quatre-vingt deux ans; et il engendra des fils et des filles. 27 Tous les jours de Metuschélah furent de neuf cent soixante-neuf ans; puis il mourut.

28 Lémec, âgé de cent quatre-vingt-deux ans, engendra un fils. 29 Il lui donna le nom de Noé, en disant: Celui-ci nous consolera de nos fatigues et du travail pénible de nos mains, provenant de cette terre que l’Eternel a maudite. 30 Lémec vécut, après la naissance de Noé, cinq cent quatre-vingt-quinze ans; et il engendra des fils et des filles. 31 Tous les jours de Lémec furent de sept cent soixante-dix sept ans; puis il mourut.

32 Noé, âgé de cinq cents ans, engendra Sem, Cham et Japhet.

Chapitre 6

Corruption du genre humain

Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Eternel dit: Mon Esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.

Les géants étaient sur la terre en ces temps-là. Il en fut de même après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.

L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l’Eternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits.

Construction de l’arche

Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel.

Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.

10 Noé engendra trois fils: Sem, Cham et Japhet.

11 La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. 12 Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.

13 Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée devant moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre. 14 Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. 15 Voici comment tu la feras: l’arche aura trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de largeur et trente coudées de hauteur. 16 Tu feras à l’arche une fenêtre, que tu réduiras à une coudée en haut; tu établiras une porte sur le côté de l’arche; et tu construiras un étage inférieur, un second et un troisième. 17 Et moi, je vais faire venir le déluge d’eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle de vie sous le ciel; tout ce qui est sur la terre périra. 18 Mais j’établis mon alliance avec toi; tu entreras dans l’arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi. 19 De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l’arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi: il y aura un mâle et une femelle. 20 Des oiseaux selon leur espèce, du bétail selon son espèce, et de tous les reptiles de la terre selon leur espèce, deux de chaque espèce viendront vers toi, pour que tu leur conserves la vie. 21 Et toi, prends de tous les aliments que l’on mange, et fais-en une provision auprès de toi, afin qu’ils te servent de nourriture ainsi qu’à eux.

22 C’est ce que fit Noé: il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné.

Chapitre 7

Le déluge

L’Eternel dit à Noé: Entre dans l’arche, toi et toute ta maison; car je t’ai vu juste devant moi parmi cette génération. Tu prendras auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle; une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle; sept couples aussi des oiseaux du ciel, mâle et femelle, afin de conserver leur race en vie sur la face de toute la terre. Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j’ai faits.

Noé exécuta tout ce que l’Eternel lui avait ordonné.

Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d’eaux fut sur la terre. Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. D’entre les animaux purs et les animaux qui ne sont pas purs, les oiseaux et tout ce qui se meut sur la terre, il entra dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, un mâle et une femelle, comme Dieu l’avait ordonné à Noé.

10 Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre. 11 L’an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s’ouvrirent. 12 La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits. 13 Ce même jour entrèrent dans l’arche Noé, Sem, Cham et Japhet, fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux: 14 eux, et tous les animaux selon leur espèce, tout le bétail selon son espèce, tous les reptiles qui rampent sur la terre selon leur espèce, tous les oiseaux selon leur espèce, tous les petits oiseaux, tout ce qui a des ailes. 15 Ils entrèrent dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, de toute chair ayant souffle de vie. 16 Il en entra, mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu l’avait ordonné à Noé. Puis l’Eternel ferma la porte sur lui.

17 Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre. 18 Les eaux grossirent et s’accrurent beaucoup sur la terre, et l’arche flotta sur la surface des eaux. 19 Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes. 20 Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes.

21 Tout ce qui se mouvait sur la terre périt, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui rampait sur la terre, et tous les hommes. 22 Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut. 23 Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche. 24 Les eaux furent grosses sur la terre pendant cent cinquante jours.

Matthieu 3:7-4:11

Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc du fruit digne de la repentance, et ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham. 10 Déjà la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. 11 Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint point.

Baptême de Jésus-Christ

13 Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. 14 Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! 15 Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. 16 Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.

Chapitre 4

Tentation de Jésus-Christ

Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit:

Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet;
Et ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. 10 Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

11 Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servirent.

Les Psaumes - introduction.

Le mot hébreux pour dire « Psaumes » est « Tehillim », c’est-à-dire « louanges ». Les psaumes sont une collection de 150 chansons, hymnes, chants d’assemblées et chants individuels ainsi que poèmes de culte. Il s’agit essentiellement de 5 livres rassemblés en un, et ils sont classés par auteurs ou par thèmes ou sujets. Certains louent Dieu. D’autres parlent de son caractère ou de ses actions. D’autres sont des chants de lamentation ou de repentance tandis que d’autres sont des chants d’actions de grâce. Quelles que soient les circonstances, le livre des Psaumes a pour but d’apporter louange, gloire, adoration, vénération et honneur à Dieu, en toutes circonstances et pour toutes fins utiles.

Les Psaumes sont un beau livre qui contient certaines des poésies musicales les plus sincères et touchantes jamais écrites car chaque émotion humaine concevable y est explorée. On y trouve des cris du cœur si passionnés et brisés que l’on peut les ressentir à travers les frontières du temps et pourtant on y trouve aussi quelques sublimes expériences au sommet des montagnes où la gloire du Seigneur est tangible et présente.

David, le roi d’Israël qui était maître musicien a composé la plupart des psaumes. Bien que nous ayons une grande quantité d’informations sur David dans le reste de la Bible, les Psaumes nous révèlent sont cœur. Nous constatons qu’il est tout à fait humain. Et les aléas de son humanité sont toujours présents dans ses compositions.

On compte parmi les autres auteurs Salomon, fils de Koré, Asaph, Ethan, puis, il y a un certain nombre d’auteurs inconnus ou anonymes. Mais au fond, le but des Psaumes était de rallier les peuples et d’enrichir l’expérience d’adoration d’Israël.

Les chansons auraient été chantées en public et dans des résidences privées pendant que les gens vaquaient à leurs occupations quotidiennes. Ils ont résisté à l’épreuve du temps, nous les chantons et les citons aujourd’hui. Leur puissance et la beauté durable sont inégalées. Ils sont absolument incomparables.

Les spécialistes pensent que les psaumes ont été écrits sur une longue période entre environ 950 avant JC à environ 165 et 170 av JC. Trois grandes périodes d’Israël sont couvertes. La première période serait celle du règne de David et de Salomon. La deuxième période est celle des chansons écrites lorsque les enfants d’Israël s’étaient retrouvés en exil à Babylone. La troisième période serait celles des écrits datant du moment où ils on été libres de rentrer refonder leurs terres après l’exil. Une large période et différents points de culture sont représentés ici, mais les psaumes restent très cohérents dans leur but d’apporter gloire et honneur à Dieu d’une très authentique et belle manière.

Nous lisons aujourd’hui dans le livre des Psaumes le Psaume de David lorsqu’il fuit loin de son fils Absalom.

Psaumes 3

Confiance malgré la persécution

Psaume de David. A l’occasion de sa fuite devant Absalom, son fils.

O Eternel, que mes ennemis sont nombreux!
Quelle multitude se lève contre moi!
Combien disent à mon sujet:
Plus de salut pour lui auprès de Dieu! – Pause.
Mais toi, ô Eternel! tu es mon bouclier,
Tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.
De ma voix je crie à l’Eternel,
Et il me répond de sa montagne sainte. – Pause.
Je me couche, et je m’endors;
Je me réveille, car l’Eternel est mon soutien.
Je ne crains pas les milliers de personnes
Qui m’assiègent de toutes parts.
Lève-toi, Eternel! sauve-moi, mon Dieu!
Car tu frappes à la joue tous mes ennemis,
Tu brises les dents des méchants.
Le salut est auprès de l’Eternel:
Que ta bénédiction soit sur ton peuple! .

Proverbes 1:10-19

Mise en garde contre les mauvaises compagnies

10 Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire,
Ne te laisse pas gagner.
11 S’ils disent: Viens avec nous! dressons des embûches, versons du sang,
Tendons des pièges à celui qui se repose en vain sur son innocence,
12 Engloutissons-les tout vifs, comme le séjour des morts,
Et tout entiers, comme ceux qui descendent dans la fosse;
13 Nous trouverons toute sorte de biens précieux,
Nous remplirons de butin nos maisons;
14 Tu auras ta part avec nous,
Il n’y aura qu’une bourse pour nous tous!
15 Mon fils, ne te mets pas en chemin avec eux,
Détourne ton pied de leur sentier;
16 Car leurs pieds courent au mal,
Et ils ont hâte de répandre le sang.
17 Mais en vain jette-t-on le filet
Devant les yeux de tout ce qui a des ailes;
18 Et eux, c’est contre leur propre sang qu’ils dressent des embûches,
C’est à leur âme qu’ils tendent des pièges.
19 Ainsi arrive-t-il à tout homme avide de gain;
La cupidité cause la perte de ceux qui s’y livrent.

Commentaire

Dans la lecture du nouveau testament d’aujourd’hui, nous suivons Jésus quand il est allé dans le désert où Satan l’a confronté. Satan a tenté Jésus en lui proposant d’échanger le chemin difficile contre celui de facilité en s’inclinant devant lui. Et bien sûr, Jésus, notre champion et exemple ultime, menaça le malin et le renvoya. Il n’y a aucun doute sur le fait que nous soyons confrontés à des tentations semblables tous les jours. Comment pouvons-nous nous servir de l’exemple de Jésus, la prochaine fois que Satan nous tentera?

Texte biblique de la Nouvelle Edition de Genève
Copyright © 1979 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.
www.universdelabible.net         www.societebiblique.com

>