Jour 239: 27 août

Sunflower
Aujourd’hui Job 23:1-27:23; 2 Corinthiens 1:12-2:11; Psaumes 41:1-14 et Proverbes 22:5-6 en version Segond 21.

Heureux celui qui se soucie du pauvre! Le jour du malheur, l’Eternel le délivre.  (Psaumes 41:2)

Job 23-27

Intervention n° 8 de Job

1 Job prit la parole et dit:

«Aujourd’hui encore ma plainte est synonyme de révolte,

ma main doit étouffer mes gémissements.

Si seulement je savais où le trouver,

si je pouvais arriver jusqu’à son lieu de résidence!

Je défendrais ma cause devant lui,

je remplirais ma bouche d’arguments,

je connaîtrais ses réponses,

je pourrais comprendre ce qu’il a à me dire.

Emploierait-il toute sa force à me combattre?

Lui au moins, ne ferait-il pas attention à moi?

Ce serait un homme droit qui discuterait avec lui

et je serais pour toujours absous par mon juge.

»Cependant, si je vais à l’est, il n’y est pas.

Si je vais à l’ouest, je ne l’aperçois pas.

Est-il occupé au nord, je ne le remarque pas.

Se cache-t-il au sud, je ne le vois pas.

10 Il sait néanmoins quelle voie j’ai suivie.

Quand il m’aura mis à l’épreuve, je sortirai pur comme l’or:

11 mon pied s’est attaché à ses pas,

j’ai gardé sa voie sans en dévier,

12 je n’ai pas abandonné les commandements sortis de ses lèvres,

j’ai fait plier ma volonté aux paroles de sa bouche.

13 »Mais sa décision est prise. Qui pourra l’y faire renoncer?

Ce qu’il désire, il le met en œuvre.

14 Il accomplira donc ses intentions envers moi,

et il en a bien d’autres en réserve.

15 Voilà pourquoi je suis terrifié en sa présence.

Quand j’y réfléchis, j’ai peur de lui.

16 Dieu a brisé mon courage,

le Tout-Puissant m’a rempli de terreur,

17 mais je n’ai pas été anéanti par les ténèbres,

par l’obscurité qui m’a recouvert.

Chapitre 24

1 »Pourquoi le Tout-Puissant ne réserve-t-il pas des temps pour le jugement

et pourquoi ceux qui le connaissent ne voient-ils pas les jours de son intervention?

On déplace les bornes,

on vole des troupeaux et on les conduit au pâturage,

on s’empare de l’âne des orphelins,

on prend pour gage le bœuf de la veuve,

on écarte les pauvres du chemin,

on force tous les faibles du pays à se cacher.

Pareils à des ânes sauvages dans le désert,

ils doivent partir au travail dès l’aube pour chercher leur nourriture,

mais ils n’ont que des plaines arides pour trouver du pain à leurs enfants.

Ils coupent le fourrage qui reste dans les champs,

ils grappillent dans la vigne du méchant.

Ils passent la nuit tout nus, sans habit,

sans protection contre le froid.

Ils sont trempés par les fortes averses des montagnes

et, faute de refuge, ils se blottissent contre les rochers.

On arrache l’orphelin à sa mère,

on réclame des gages au pauvre.

10 Ils vont tout nus, sans habit.

Ils doivent porter des gerbes tout en restant eux-mêmes affamés.

11 Ils font de l’huile dans les domaines des riches,

ils écrasent le raisin au pressoir, et pourtant ils restent assoiffés.

12 De la ville montent les soupirs de la population,

les blessés appellent au secours.

Et Dieu ne prête pas attention à ces actes écœurants!

13 »D’autres se révoltent contre la lumière:

ils ignorent ses voies,

ils ne s’attachent pas à ses sentiers.

14 L’assassin se lève avec la lumière,

il tue le malheureux et le pauvre,

et pendant la nuit il se mue en voleur.

15 L’œil de l’homme adultère guette le crépuscule:

‘Personne ne me verra’, se dit-il,

et il met un voile sur son visage.

16 La nuit ils forcent les maisons,

le jour ils se tiennent enfermés;

ils ne connaissent pas la lumière.

17 C’est que pour eux tous, le matin est synonyme d’ombre de la mort:

ils n’ignorent pas les terreurs de l’ombre de la mort.

18 »Pourtant, d’après vous, le méchant serait tout léger à la surface de l’eau,

il n’aurait droit sur la terre qu’à une part maudite

et ne prendrait jamais le chemin des vignes!

19 Tout comme la sécheresse et la chaleur absorbent la fonte de la neige,

le séjour des morts engloutirait ceux qui pèchent.

20 Le ventre de sa mère oublierait l’homme injuste,

les vers feraient leurs délices de lui.

On ne se souviendrait plus de lui,

il serait brisé comme un arbre,

21 lui qui dépouille la femme stérile, sans enfants,

lui qui ne traite pas bien la veuve.

22 »Non! Dieu prolonge par sa force les jours des tyrans,

et les voilà debout quand ils ne comptaient plus sur la vie.

23 Il leur permet de vivre en sécurité et ils en profitent,

mais il surveille leur conduite.

24 Ils se sont élevés quelque temps, mais ils ne sont plus là:

ils s’effondrent et sont fauchés comme tous les autres,

ils sont coupés comme la tête d’un épi.

25 Si tel n’est pas le cas, qui pourra prouver que je mens

et réduire à néant mes affirmations?»

Chapitre 25

Intervention n° 3 de Bildad

1 Bildad de Shuach prit la parole et dit:

«Dieu exerce la domination et la terreur,

il fait régner la paix dans les lieux célestes.

Ses troupes sont innombrables.

Sur qui sa lumière ne se lève-t-elle pas?

»Comment un homme pourrait-il être juste devant Dieu?

Comment celui qui est né d’une femme pourrait-il être pur?

Même la lune n’est pas brillante

et les étoiles ne sont pas pures à ses yeux.

Ce sera d’autant moins le cas de l’homme, ce ver,

de l’être humain, cette larve!»

Chapitre 26

Intervention n° 9 de Job

1 Job prit la parole et dit:

«Comme tu sais bien venir en aide au faible!

Quel beau secours tu prêtes au bras qui n’a plus de force!

Comme tu sais bien conseiller celui qui manque de sagesse!

Quel grand discernement tu fais apparaître!

A qui s’adressent tes paroles

et qui est-ce qui t’inspire?

»Les défunts tremblent

au-dessous de l’eau et des créatures qui l’habitent.

Devant Dieu le séjour des morts se retrouve nu,

le gouffre de perdition est sans protection.

C’est lui qui déploie le nord sur le vide,

qui suspend la terre sur le vide.

Il enferme l’eau dans ses nuages

sans qu’ils se déchirent sous son poids.

Il recouvre son trône

en déployant sa nuée sur lui.

10 »Il a tracé un cercle à la surface de l’eau,

à la frontière entre la lumière et les ténèbres.

11 Les piliers du ciel sont ébranlés,

ils sont effarés quand il menace.

12 Par sa force il dompte la mer,

par son intelligence il en brise l’orgueil.

13 Son souffle donne au ciel la sérénité,

sa main transperce le serpent fuyard.

14 »Si tout cela ne représente qu’un aperçu de sa manière de faire,

le faible écho qui nous en parvient,

qui pourra comprendre le tonnerre de sa puissance?»

Chapitre 27

Conclusion de Job

1 Job poursuivit son développement. Il dit:

«Le Dieu qui me refuse justice est vivant!

Le Tout-Puissant qui me remplit d’amertume est vivant!

Aussi longtemps que je respirerai,

que le souffle de Dieu passera dans mes narines,

mes lèvres ne diront aucune injustice,

ma langue ne prononcera rien de faux.

Je ne risque pas de vous donner raison.

Jusqu’à mon dernier soupir je défendrai mon intégrité.

Je suis agrippé à ma justice et je ne la lâcherai pas.

Mon cœur ne me fait de reproche sur aucun jour de ma vie.

»Que ce soit mon ennemi qui soit traité en méchant,

et celui qui se dresse contre moi en homme injuste!

Quelle espérance reste-t-il à l’impie

quand Dieu coupe,

quand il arrache le fil de sa vie?

Dieu écoute-t-il ses cris

quand l’angoisse vient l’assaillir?

10 Fera-t-il du Tout-Puissant ses délices?

Fera-t-il en toute circonstance appel à Dieu?

11 »Je vais vous enseigner la manière dont Dieu agit,

je ne vais pas vous cacher les projets du Tout-Puissant.

12 Vous en avez tous eu un aperçu.

Pourquoi donc ces discours sans consistance?

13 Voici la part que Dieu réserve au méchant,

l’héritage que l’homme violent reçoit du Tout-Puissant:

14 s’il a de nombreux fils, ce sera pour l’épée,

et ses rejetons manqueront de pain;

15 les survivants seront ensevelis par la mort

sans que leurs veuves ne les pleurent.

16 Il aura beau amasser l’argent comme la poussière,

accumuler des vêtements comme de la boue,

17 il les accumulera mais c’est le juste qui les enfilera,

c’est l’innocent qui jouira de son argent.

18 Il s’est construit une maison, mais elle est aussi fragile que celle de la teigne,

pareille à la cabane que se fait un gardien.

19 Il se couchera riche, mais ce n’est pas ainsi qu’il sera enseveli:

il ouvre les yeux et tout a disparu.

20 Les terreurs le surprennent comme de l’eau,

une tempête l’emporte en pleine nuit;

21 le vent d’est le soulève et il s’en va,

il est violemment arraché de l’endroit qu’il occupait.

22 On lance sans pitié des flèches contre lui.

Il cherche à fuir la main qui veut l’abattre.

23 On applaudit à sa chute

et, de l’endroit même qu’il occupait, on siffle contre lui.

2 Corinthiens 1:12-2:11

Motivations et projets de Paul

12 En effet, voici notre sujet de fierté et le témoignage de notre conscience: nous nous sommes conduits dans le monde, et plus particulièrement vis-à-vis de vous, avec la sincérité et la pureté qui viennent de Dieu, non pas avec une sagesse humaine, mais avec la grâce de Dieu.

13 Nous ne vous écrivons rien d’autre que ce que vous lisez et comprenez. Et j’espère que vous comprendrez complètement,

14 puisque vous l’avez déjà compris en partie, que nous sommes votre sujet de fierté, de même que vous serez aussi le nôtre, le jour du Seigneur Jésus.

15 C’est avec cette assurance que je voulais d’abord aller chez vous, afin que vous puissiez avoir une double grâce.

16 Je voulais passer chez vous en me rendant en Macédoine, puis revenir de la Macédoine chez vous, avec l’espoir d’être soutenu par vous pour mon voyage en Judée.

17 En formant ce projet, ai-je donc fait preuve de légèreté? Ou bien mes décisions sont-elles purement humaines, de sorte qu’il y aurait en moi à la fois le «oui» et le «non»?

18 Aussi vrai que Dieu est fidèle, la parole que nous vous avons adressée n’a pas été «oui» et «non».

19 En effet, le Fils de Dieu, Jésus-Christ, que nous avons prêché au milieu de vous, Silvain, Timothée et moi, n’a pas été «oui» et «non». Au contraire, en lui il n’y a que le «oui».

20 En effet, pour toutes les promesses de Dieu, c’est en lui que se trouve le «oui», et c’est [donc] aussi par lui que nous disons «amen» à Dieu, pour sa gloire.

21 Or, celui qui nous affermit avec vous en Christ et qui nous a consacrés par son onction, c’est Dieu;

22 il nous a aussi marqués de son empreinte et a mis l’Esprit comme un gage dans notre cœur.

23 Quant à moi, j’en prends Dieu à témoin sur ma vie, c’est pour vous ménager que je ne suis pas revenu à Corinthe.

24 Ce n’est pas que nous voulions dominer sur votre foi, mais plutôt que nous contribuons à votre joie, car vous êtes fermes dans la foi.

Chapitre 2

1 J’ai donc décidé en moi-même de ne pas retourner chez vous dans la tristesse.

En effet, si je vous attriste, qui peut me réjouir, sinon celui que j’ai attristé?

J’ai écrit comme je l’ai fait pour ne pas être attristé, à mon arrivée, par ceux qui devaient me donner de la joie; car en ce qui vous concerne, je suis convaincu que ma joie est aussi la vôtre, à vous tous.

C’est dans une grande souffrance, le cœur angoissé et avec beaucoup de larmes que je vous ai écrit, non pas afin de vous attrister, mais afin que vous sachiez quel amour débordant j’ai pour vous.

Si quelqu’un a été une cause de tristesse, ce n’est pas moi qu’il a attristé, c’est vous tous, du moins dans une certaine mesure, pour ne rien exagérer.

Le blâme qui lui a été infligé par la majorité d’entre vous est suffisant pour cet homme.

Maintenant, au contraire, vous devez plutôt lui pardonner et l’encourager, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive.

Je vous engage donc à faire preuve d’amour envers lui, car je vous ai aussi écrit dans le but de savoir, en vous mettant à l’épreuve, si vous êtes obéissants à tout point de vue.

10 Or à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et si j’ai pardonné quelque chose à quelqu’un, je l’ai fait à cause de vous, en présence de Christ, 11 afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses intentions.

Psaumes 41

Prière d’un homme trahi par son ami

Au chef de chœur. Psaume de David.

Heureux celui qui se soucie du pauvre!

Le jour du malheur, l’Eternel le délivre,

l’Eternel le garde et lui conserve la vie.

Il est heureux sur la terre,

et tu ne le livres pas au pouvoir de ses ennemis.

L’Eternel le soutient sur son lit de souffrance,

il le soulage dans toutes ses maladies.

Je dis: «Eternel, aie pitié de moi,

guéris mon âme, car j’ai péché contre toi.»

Mes ennemis disent méchamment de moi:

«Quand mourra-t-il? Quand s’éteindra son nom?»

Si quelqu’un vient me voir, il adopte un langage faux;

il récolte des sujets de médire,

puis il s’en va et en parle à l’extérieur.

Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi,

ils méditent sur mon malheur:

«Il est gravement atteint.

Le voilà couché, il ne se relèvera pas.»

10 Même celui avec qui j’étais en paix,

en qui j’avais confiance et qui mangeait mon pain,

lève le talon contre moi.

11 Mais toi, Eternel, aie pitié de moi et relève-moi,

et je leur rendrai ce qu’ils méritent.

12 Je saurai que tu m’aimes,

si mon ennemi ne triomphe pas de moi.

13 Tu m’as soutenu à cause de mon intégrité,

et tu m’établis pour toujours dans ta présence.

14 Béni soit l’Eternel, le Dieu d’Israël, d’éternité en éternité. Amen! Amen!

Proverbes 22:5-6

Des épines et des pièges sont sur la voie de l’homme faux;

celui qui veille sur lui-même s’en éloigne.

Eduque l’enfant d’après la voie qu’il doit suivre!

Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas.

Comme nous l’avons appris des amis de Job, nos propres jugements sur des situations de la vie ne sont pas toujours justes. Notre seul véritable espoir de traverser la vie avec succès est d’accepter qu’elle soit dirigée par le Saint-Esprit, en marchant avec Dieu, en passant du temps dans sa Parole, en profitant de sa présence et en nous soumettant à sa souveraineté et à son autorité. Alors seulement pourrons nous espérer traverser la vie d’une perspective divine et d’une compréhension précise.

Ces remarques sont issues du livre PASSAGES BIBLE, publié par Zondervan avec Daily Audio Bible, et traduites en français par nos soins.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation.
Tous droits réservés.
www.universdelabible.net    www.societebiblique.com